Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2022 6 09 /07 /juillet /2022 14:44

Bonjour les amis,

Nous allons travailler bientôt avec mon groupe choral CADENZA un arrangement vocal à quatres voix de BECAUSE, la chanson des Beatles. C'est un arrangement qui va demander beaucoup de précision d'ajustement et de finesse entre nos 4 cordes (sopranos-contraltes-ténors- basses).

Je viens d'apprendre à ma surprise que Lennon s'était inspiré du premier mouvement de la Sonate au Clair de Lune de Beethoven pour écrire cette très belle chanson.

Commençons donc par écouter les deux pièces originales.

Alors, même si le thème mélodique n'est pas le même, vous aurez remarqué tout de suite une certaine similitude dans les arpèges d'accompagnement (piano pour Beethoven et clavecin Baldwin et guitare pour les Beatles).

Je vous mets ci-dessous une vidéo espagnole explicative.

Même si vous ne comprenez pas la langue de Cervantes, Cesar Muñoz illustre bien musicalement  au bout de 3 minutes comment le piano a été substitué par un clavecin et par le synthétiseur Moog par George Martin, et aussi par les arpèges de la guitarre de Lennon. George Martin était le producteur et était aussi considéré comme le  5ème Beatle. Son grand travail orchestral dans les compositions du groupe était volontairement occulté pour des raisons de marketing. Il fallait à tout prix que les Beatles soient et restent fondamentalement un groupe romantique de 4 jeunes garçons dans le vent, mais, aucun d'entre eux n'avait en réalité la formation musicale nécessaire ni les connaissances harmoniques pour composer les arrangements élaborés de cette chanson, notamment l'écriture des 3 voix.

Lennon et McCartney étaient d'excellents mélodistes et George Martin se chargeait du reste.

Martin a eu l'idée d'écrire ces 3 voix et de les multiplier chacune par trois pour donner un effet choral très réussi à la chanson.

Démonstration à 5 minutes sur la vidéo.

Lennon a fait la voix qui est dans le registre intermédiaire, Harrison la voix basse et McCartney celle du  registre aigü

Trois voix différentes donc répétées chacune 3 fois pour donner un aspect choral à la chanson. Démonstration à 5 minutes 58 secondes sur la vidéo.

CQFD !

 

Nous allons interpéter avec notre groupe choral cette chanson à cappella et ce sont nos voix qui prendront la place de certains instruments, et qui feront notamment ces fameux arpèges.

C'est donc une version arrangée par Roger Emerson que nous allons chanter.

La voici.

On attaquera les premières répétitions la semaine prochaine.

J'en salive déjà de plaisir...😋😀

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2021 7 31 /01 /janvier /2021 10:58

Bonjour les amis,

Savez-vous ce qu'est le Kulning?

Alors, je ne vais pas jouer les Trissotin musicologues vu que moi-même j'ignorais tout de cette pratique il y a encore quelques heures seulement.

Le Kulning est une technique de chant millénaire qui permet aux paysannes scandinaves  de regrouper le bétail en fin de journée.

Une technique qui permet d'émettre des sons très aigus et qui peuvent porter jusqu'à des distances de 5 kilomètres.

Mais écoutez plutôt et admirez !

 

 

Alors, avouez que le spectacle est assez envoûtant quand même. Ce chant de sirène nous renvoie à la nuit des temps, à une époque ancestrale durant laquelle s'est établi  un lien sacré entre le monde des hommes et celui des animaux.

Ce chant magnétique et plein de mystère est peut-être une des plus belles illustrations de ce qu'a pu être, à un moment donné de notre histoire, l'harmonie du monde et nourrit aussi ce besoin de retour aux sources qui nous manque si cruellement aujourd'hui.

Voici sur le lien ci-dessous l'article qui m' a permis de découvrir cette pratique millénaire.

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 08:24

Bonjour les amis,

Nous avons déjà commencé la préparation de notre concert de printemps avec notre groupe vocal polyphonique CADENZA et cette année nous interpréterons des airs lyriques, et entre autres, le fameux Funiculì, funiculà de Luigi Tenza.

Cette chanson" publicitaire" qui a connu un succès international immédiat a été composée en 1880 pour inaugurer le premier funiculaire du Vésuve.

Funiculì, Funiculà

Les paroles ne sont pas en italien académique mais en Napolitain. En voici un extrait traduit :

Aieressera, oì nanninè, me ne sagliette,                                              
tu saie addò tu saie addò
Addò 'stu core 'ngrato cchiù dispietto farme nun pò!
Addò lo fuoco coce, ma si fuie
te lassa sta!
E nun te corre appriesso, nun te struie, 'ncielo a guardà!...
Jammo, jammo 'ncoppa, jammo jà,
funiculì, funiculà!

 

Hier soir, Annette, je suis monté
Devine où ?
Où ce cœur ingrat ne peut plus m'embêter!
Là où le feu brûle, mais si tu te sauves
Il te laisse tranquille
Et ne te poursuit pas, ni ne se lasse de contempler le ciel!
Allons, allons, au sommet allons-y !
Allons, allons, au sommet allons-y !

 

Il y a plein de versions sur youtube mais ma préférée est celle du grand Pavarotti.

Quand à nous, nous allons interpréter cet air de manière chorale et accompagnés au piano. 

Funiculì, Funiculà est un morceau plein d'entrain, de vigueur et de bonne humeur.

Je ne sais pas à quel moment du programme on va le chanter, mais j'imagine qu'on pourrait parfaitement conclure notre tour de chant avec cette pièce en forme de feux d'artifices et de bouquet final.

Quant à moi, ce sera difficile de chanter ça sans avoir une pensée émue pour mon papa qui adorait ce répertoire et, bien évidemment, dans mon esprit cette chanson lui sera dédiée...

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 17:52

Bonjour les amis,

Ce matin je suis tombé par hasard sur une chanteuse de Jazz qui s'est amusée à mettre des paroles sur une badinerie de Bach.

Ecoutez-la, c'est assez étourdissant.

Cet exercice plein de bonne humeur et de fantaisie n'est vraiment pas à la portée du premier venu.

Sheila est réellement époustouflante...et je suis sûr que J.S. Bach en personne aurait apprécié à la fois son humour et sa performance vocale.

Je mets son texte ci-dessous pour ceux qui ne comprennent pas l'espagnol et qui veulent suivre ce qu'elle chante dans la vidéo.

Et j'ai ajouté aussi une traduction rapide et approximative pour vous donner une petite idée de la teneur des paroles.

Cuando se habla de composición hay muchos autores que merecen un programa: Mozart, Beethoven, Chopin, Debussy todos ellos son irrepetibles pero hay uno que es inigualable porque su legado musical es colosal. Es barroco, fastuoso, espiritual, indescriptible, es la música de Dios: Johann Sebastian Bach. Si tú te fueras a Marte a vivir llévate contigo ‘La Pasión de San Mateo’, si necesitas relax y fluir, escucha las Variaciones Goldberg y los conciertos de Brandenburgo, no olvides la Suite no. 2 menor en Si, que te atrapa, te subyuga, te ilumina, te sublima, te alucina terminando este Badinerie. ¡Qué tío currante que fue Mr. Bach! ¡Todo el día compone que compone! Pero ahí no acaba la cosa ¡no, no! además de componer y 20 hijos tener fue cantor, clavecinista, violinista, organista, y violista y alemán y lutera-ano. Pero lo más loco de su historia es que cuando murió J.S. su inmenso legado, quedó sepultado y tuvo que llegar Felix Mendelssohn a hacer valer la obra de Juan Sebastián Bach, y construir, casi de cero, su reputación. Hace ya más de 3 siglos nació y sus obras se escuchan cada día, ¿qué habría hecho Bach con un buen instagram? Si en el XVII hubiera habido internet, Bach tuiteando sus partitas, más retuits que Rosalía y con su peluca blanca de youtuber. Si estás cansado del reguetón, escucha Bach y pon atención, en sus corcheas y semicorcheas esta la historia de nuestra Humanidad no pierdas el tiempo y vete a disfrutar, si hubo alguna vez un Dios fue Juan Sebastián Bach.

 

Quand on parle de composition, il y a beaucoup d'auteurs qui méritent un programme: Mozart, Beethoven, Chopin, Debussy, tous sont irremplaçables mais il y en a un qui est inégalé car son héritage musical est colossal. C'est baroque, somptueux, spirituel, indescriptible, c'est la musique de Dieu: Johann Sebastian Bach. Si vous allez vivre sur Mars, emportez avec vous "La Passion de Saint-Matthieu", si vous avez besoin de vous détendre et de vous laisser aller, écoutez les Variations Goldberg et les concerts de Brandebourg, n'oubliez pas la Suite no. 2 mineur en Si, qui vous attrape, vous subjugue, vous éclaire, vous sublime, vous hallucine et en terminant, cette Badinerie. Quel curieux personnage M. Bach était! Bossant toute la journée! Mais la chose ne s'arrête pas là, non, non! En plus de composer et d' être père de 20 enfants, il était chanteur, claveciniste, violoniste, organiste et altiste et allemand et luthérien. Mais la chose la plus folle de son histoire est que lorsque J.S. et son immense héritage, ont été enterrés et Felix Mendelssohn a dû arriver pour remettre en valeur le travail de Jean Sebastien Bach, et construire, presque à partir de zéro, sa réputation. Il est né il y a plus de 3 siècles et ses oeuvres sont entendues tous les jours, qu'aurait fait Bach avec un bon instagram? Si au XVII ème il y avait eu internet, Bach tweeterait ses petits morceaux, plus de retweets que Rosalía, et avec sa perruque blanche de youtuber. Si vous êtes fatigué du reggaeton, écoutez Bach et soyez attentifs, dans ses croches et semicroches c'est l'histoire de notre humanité ne perdez pas de temps et allez en profiter, s'il y a jamais eu un Dieu, c'était Jean Sebastien Bach.

Nota : Rosalia est une jeune chanteuse espagnole très en vogue notamment aux Etats-Unis et chez les hispanos.

Je terminerai en vous racontant que ce matin j'ai partagé sur les réseaux sociaux cette vidéo et que Silvia, la directrice de chant de ma chorale, m'a dit qu' elle connaissait personnellement Sheila qui a fait partie d'un groupe de jazz qui s' appelait SPEAK EASY. 

Voici ici Sheila Blanco, chantant dans un registre funky. J'aime beaucoup son SUPERSTITION à partir de 1 minute 30 secondes.

Elle est vraiment épatante cette fille-là...

Partager cet article
Repost0
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 07:35

Bonjour les amis,

Hier soir nous avons accueilli à la maison de la Culture de Vergel le choeur d' Orba. Orba c' est un petit village situé juste à quelques kilomètres de Denia, dans les collines de l'arrière-pays.

Parmi les oeuvres interprétées par ce choeur, il y en avait une particulièrement originale et que je ne connaissais pas, intitulée PANDA CHANT, de Meredith Monk.

PANDA CHANT est une section de THE GAMES : un opéra de science-fiction de Meredith Monk et Ping Chong, créé pour l'ensemble Schaubüne de Berlin-Ouest. Monk a composé la musique et a également collaboré avec Ping Chong pour la mise en scène et chorégraphie.

Installés sur une planète imaginaire LES JEUX se déroulent dans un avenir post-nucléaire dans lequel les survivants et leurs descendants participent à la répétition de jeux rituels pour préserver la culture de la Terre et des fragments de civilisation. Panda chant est un rituel énergique exécuté par toute la communauté pour préparer le troisième jeu. THE GAMES a remporté le National Music Theatre Award en 1986. 

 

Je n'ai pas d'images du choeur d'Orba qui a magnifiquement interprété cette oeuvre, alors je vous proposerai deux autres pièces qu'ils nous ont présentées hier soir.

Commençons par ZORONGO de Francesc Vila (paroles du poète Federico Garcia Lorca) ...avec l'une de leurs chanteuses qui nous a exécuté un beau pas de danse flamenca...

Et puis MARE NOSTRUM de Josu Elberdin, une pièce en trois parties. Ce sont 3 chants populaires méditerranéens en grec, albanais et arabe. J'aime beaucoup la première partie grecque et la partie finale à partir de 4 minutes.

A la fin des concerts, comme d' habitude nous nous sommes retrouvés autour d'un petit buffet pour nous sustenter, nous rafraîchir un peu avec ces températures caniculaires, et pour partager entre nous quelques chansons.

PANDA CHANT de Meredith Monk
Asunción et Silvia, les deux directrices de chant...

Asunción et Silvia, les deux directrices de chant...

PANDA CHANT de Meredith Monk

Ce soir nous allons tous nous retrouver à nouveau à l'église d'Orba (celle qu'on voit sur les 2 liens youtube), et cette fois-ci ce sont les chanteurs de cette charmante localité qui vont nous accueillir.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 20:03

Bonjour les amis,

Dimanche dernier le grand rendez-vous que nous attendions tant impatiemment a enfin eu lieu. Les jours qui ont précédé nos 2 concerts étaient fébriles. Et pour être tout à fait sincère je n'avais peur que d'une seule chose : qu'un évènement imprévu m'empêche comme c'est déjà arrivé par le passé de participer moi aussi à cette expérience fabuleuse. Chanter un CARMINA BURANA dans son intégralité c'est la réalisation d'un rêve. Il y a des oeuvres comme ça : le REQUIEM de Mozart, le MESSIE de Haendel, LA PASSION SELON ST MATHIEU de J.S. Bach....

La veille du concert la dernière répétition s'était bien passée et tous les participants, musiciens et chanteurs, étaient parfaitement concentrés. CARMINA BURANA est une oeuvre exigeante dans laquelle les entrées de voix sont extrêmement percutantes et précises. Tout se joue au millimètre. C'est aussi une oeuvre très contrastée avec des successions de fortes et de pianos, et des crescendos qu'il faut bien doser.

CARMINA BURANA est peut-être l'oeuvre la plus viscérale du XX ème siècle et les hommes y ont des parties chantées très énergiques d'une rare intensité, tels des pirates qui partent à l'abordage. Parfois c'est sauvage...déchaîné !

Tout ça est dans nos esprits quand nous prenons tous place un par un devant l'autel. Le public a répondu présent. L' église est archicomble et le spectacle va pouvoir commencer.

 

 

Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...

Et dès le départ ça démarre très fort puisque l'oeuvre commence de manière culminante avec O FORTUNA.

Et là, on a été impeccable, impétueux dès le début. Faisant bien alterner fortissimos suivis de pianissimos. Et on sent un frisson qui parcourt le public...et nous aussi on a le frisson bien sûr.

Et c'est parti pour plus d'une heure et 15 minutes....
 

Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...
Tout le groupe a une énorme gratitude pour le chef d'orchestre Jaume Morell qui possède une grande connaissance de l'oeuvre, qui a beaucoup d' expérience et qui a su nous diriger avec autorité, précision et finesse.

Tout le groupe a une énorme gratitude pour le chef d'orchestre Jaume Morell qui possède une grande connaissance de l'oeuvre, qui a beaucoup d' expérience et qui a su nous diriger avec autorité, précision et finesse.

Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...
Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...
Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...
Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...

Alors il y a pas mal de vidéos de notre concert qui circulent sur les réseaux mais les seules qui sont éditées sur youtube sont celles où chante le baryton Miguel Angel Ariza, un jeune prodige promis à un grand avenir sur la scène lyrique.

Dans la partie centrale de l'oeuvre, dans les parties chantées par les hommes, mon coeur s'est un peu emballé pendant le concert, et mes pulsations cardiaques sont montées d'un cran.

Pour  calmer un peu ma surexcitation, je me suis dit:

" Respire profondément. Calme-toi...sinon ce concert tu vas pas le terminer. Là, sans t'en rendre compte, t'es au bord de la syncope...".

Il faut dire aussi qu'il régnait une forte chaleur dans l'église.

Finalement tout s'est très bien passé et sur la partie finale on s'est complètement lâché...

Le public nous a applaudi très chaleureusement. Standing ovation...

Pour préserver nos forces pour le 2 ème concert qui devait avoir lieu 45 minutes plus tard, nous sommes tous passés silencieusement dans un des salons de la paroisse. Objectif : préserver sa voix, faire des exercices de relaxation et rester concentré.

CARMINA BURANA est une oeuvre qui met les voix des sopranos et des ténors à rude épreuve car ils doivent parfois chanter des notes très aigües et les tenir pendant 4,5,6,7,8 et 9 mesures ! C'est pas le genre d'efforts qu'on peut produire plusieurs fois dans une journée.

A la fin du 2 ème concert on était rincé, mais profondément heureux...et on se congratulait tous joyeusement et recevions avec ravissement les chaudes félicitations enthousiastes des amis qui étaient venus nous écouter.

En fin de soirée nous sommes allés nous détendre dans un bar à côté de l'église.

Carmina Burana ou quand notre rêve est devenu réalité...

Le lendemain matin quand il a fallu se lever pour aller au travail j'ai senti des courbatures dans tout mon corps  alors que pendant tout le concert on est statique et on reste debout sans bouger. 

Oui, mais d'une part rester debout sans bouger deux fois pendant toute la durée de l'oeuvre et dans la chaleur ça demande un vrai effort, et d'autre part il y avait surtout l'énorme tension musculaire produite par l'interprétation et par les shoots d'adrénaline....48 heures après le concert je ressentais toujours physiquement les traces de l'effort produit.

Aujourd'hui on est mercredi et je ne suis toujours pas redescendu de mon petit nuage. CARMINA BURANA continue encore de résonner dans mon esprit....

C'était magique, et j'y étais....Le rêve d'enfant s'est réalisé.

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2019 6 01 /06 /juin /2019 17:36

Bonjour les amis,

Hier soir notre groupe polyphonique CADENZA a participé à une rencontre chorale organisée dans le cadre d'un concert de bienfaisance dans un magnifique auditorium  situé à Teulada et qui fut inauguré en 2011.

Niño Dios de amor herido...
Auditorium de Teulada

Auditorium de Teulada

Niño Dios de amor herido...
Niño Dios de amor herido...

Ces rencontres chorales sont toujours enrichissantes pour les choristes car on apprend beaucoup en écoutant les autres.

Hier soir on a pu entendre de magnifiques pièces très connues comme l'AVE VERUM de Mozart, ou alors des morceaux plus contemporains comme le fameux ADIEMUS de Karl Jenkins interprété avec beaucoup de qualité par les élèves du conservatoire de Denia, mais, comme toujours dans ce genre de rencontres, on fait des découvertes...Hier c'était le cas pour moi avec une pièce que je ne connaissais pas, une petite perle de la Renaissance  intitulée NIÑO DIOS DE AMOR HERIDO et composée par Francisco Guerrero (1522-1599).

 

 1. Niño Dios de amor herido,      Enfant Dieu d' amour blessé
tan presto os enamoráis,             si tôt êtes-vous tombé amoureux
que apenas habéis nacido,          Et à peine êtes-vous né
cuando de amores lloráis.            que d'amour vous pleurez

R.: En esa mortal divisa,            En votre mortelle condition
nos mostráis bien el amar,         Vous nous montrez que l'aimer
pues siendo hijo de risa,             bien qu'étant enfant de rires
lo trocáis por el llorar.                 vous le troquez pour les pleurs

2. La risa nos á cabido,            Le rire nous convenait
el llorar vos lo aceptáis,            et vous acceptez les pleurs
y apenas avéis nasçido,          car à peine êtes-vous né
quando d'amores lloráis.          que d'amour vous pleurez

Niño Dios de amor herido...

Voici une autre très belle version

Donc je crois qu'on ne va pas tarder très longtemps à soumettre cette pièce à notre directrice de chant...Tôt ou tard, il va falloir qu'on chante ça...Forcément, comme disait Marguerite Duras... 😃

Partager cet article
Repost0
21 avril 2019 7 21 /04 /avril /2019 23:45

Bonjour les amis,

Samedi soir nous avons eu le plaisir d'interpréter notre concert de printemps au centre social de Denia devant un large public.

Vous pourrez retrouver une partie de notre programme sur la page facebook ci-dessous.

Il faut aller cliquer à gauche de la page sur VIDEO et  regarder celles où nous sommes tout de blanc vêtus.

Vous pourrez entendre :

AMERICA de West side story...très dynamique !

TONIGHT de West side story qui a clos le concert

I FEEL PRETTY   de West side story, soprano Silvia Peña

MARIA   de West side story, ténor Jose Manuel Poyato

CANCION DEL OLVIDO avec Silvia Peña, soprano

EL REY QUE RABIÓ avec le choeur de docteurs dont je vous avais déjà parlé lors de l'un de mes récents billets

DON GIL DE ALCALÀ sur 2 vidéos et auquel j'avais consacré un article également.La pièce démarre sur un duo de Silvia et de Blanca  qui terminent accompagnées par le choeur

CANÇO DE BRES PER UNA PRINCESA NEGRA berceuse catalane et histoire de la princesse Ponyégou

OVER THE RAINBOW du magicien d'Oz, soprano Ainhoa Martinez

MAITE  chanson basque polyphonique, la seule pièce interprétée à capella

Alors pour l' instant il manque encore des  pièces qui ont été filmées mais qui ne sont pas encore disponibles sur cette page comme par exemple le Carnevale de Venezia de Rossini...

Alors j'espère que sous peu notre présidente complétera la page du groupe avec l'ensemble du concert .

Un concert dans lequel nous avons pris pris un é-nor-me plaisir à interpréter des pièces de répertoire très variées...

En bis nous avons rechanté IL CARNEVALE DE VENEZIA.

PS: A noter une petite erreur sur la page facebook . Nous avons effectivement chanté ONE HAND ONE HEART de West side story qui possède des harmonies très subtiles mais ce n'est pas la vidéo qui porte ce titre...erreur de titrage.

Notre concert de Printemps...
Notre concert de Printemps...
Partager cet article
Repost0
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 18:04

Bonjour les amis,

Je vous parlais il y a 3 jours de notre 3 ème répétition du Carmina Burana.

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2019/03/iam-amore-virginali-totus-ardeo.html

Les textes latins de cette oeuvre datent du XII ème siècle et avaient été écrits par des goliards (qui étaient des clercs itinérants), des prêtres défroqués ou des étudiants vagabonds, et je vous avais expliqué qu'il y avait dans ce recueil des scènes à caractère sexuel étonnament explicites et parfois assez drôles.

Au programme de ce samedi nous devions répéter IN TABERNA QUANDO SUMUS, et je m'étais trompé dans ma liste de travail. Je suis donc arrivé à cette session sans avoir étudié ni la partition, ni le texte.

Et là, je découvre un texte profane qui est l'une des chansons à boire les plus orgiaques de tous les temps.

Ce morceau c'est une cuite monumentale !

C' est du Frédéric Dard, mais en latin...

Je vous passe d' abord le morceau avec les paroles originales sur la vidéo, suivi d' une traduction française.

La pièce comporte des parties bien différenciées, et elle est chantée uniquement par les hommes (basses, ténors et barytons). In taberna quand sumus est l'un des moments forts pour nous...

Voici maintenant la traduction (très approximative...mais fidèle à l'idée générale).

Quand nous sommes dans la taverne
que nous importe de n'être que poussière ,
mais nous nous hâtons pour les jeux ,
qui nous mettent toujours en sueur
Ce qui se passe dans la taverne
où l'argent est le roi
ça vaut le coup de demander
et d'écouter ce que je dit.

Certains jouent , certains boivent ,
d'autres vivent sans pudeur
De ceux qui jouent ,
certains se retrouvent nus 
certains sont rhabillés
d'autres sont mis à sac .
Personne ici ne craint la mort
mais ils misent le sort pour Bacchus .

Le premier est pour le tournée ,
puis les affranchis boivent ,
une autre fois pour les prisonniers ,
une troisième pour les vivants ,
une quatrième pour les Chrétiens ,
une cinquième pour les fidèles défunts ,
une sixième pour les sœurs légères ,
une septième pour la troupe en campagne .

Une huitième pour les frères pervertis ,
une neuvième pour les moines dispersés ,
une dixième pour ceux qui naviguent
une onzième pour les plaideurs ,
une douzième pour les pénitents ,
une treizième pour les voyageurs ,
une pour le pape une pour le roi
tous boivent sans loi .

La patronne boit , le patron boit ,
le soldat boit , le prêtre boit ,
celui-ci boit , celle-ci boit ,
l'esclave boit avec la servante ,
l'agile boit , le paresseux boit ,
le blanc boit , le noir boit ,
le pondéré boit , l'inconstant boit ,
le fou boit , le sage boit ,

Le pauvre et le malade boivent ,
l'exilé et l'étranger boivent ,
l'enfant boit , le vieux boit ,
l'évêque et le doyen boivent ,
la sœur boit , le frère boit ,
la vieille boit , la mère boit ,
celui-ci boit ,celui-là boit ,
cent boivent , mille boivent .

Six cent pièces filent
vite , quand , sans retenue
tous boivent sans fin .
Mais ils boivent l'esprit gai ,
ainsi nous sommes ceux que tous méprisent
et ainsi nous sommes sans le sou ,
Ceux qui nous critiquent iront au diable
et avec les justes ne seront pas comptés .

Voici maintenant une mise en scène de "In taberna quando sumus"  à 7 minutes 43 secondes sur cette vidéo.

Sur l'extrait ci-dessus on entend aussi deux pièces que nous avons travaillé ce samedi, OLIM LACUS COLUERAM et EGO SUM ABBAS  entre 3 et 8 minutes.

J'aime beaucoup les solos du baryton sur OLIM LACUS qui déclame sur une mélodie un peu étrange et assez magnétique.

Notez au passage que dans cette taverne les cygnes font une triste fin...

Je terminerai en vous disant que CARMINA BURANA est une oeuvre haute en couleurs, très dense et dynamique, et que la partition est bourrée d'indications de la part de Carl Orff qui voulait lui donner du relief et éviter toute lourdeur, pesanteur ou monotonie.

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 16:04

Bonjour les amis,

Notre groupe polyphonique CADENZA prépare déjà son concert de printemps avec, entre autres cette année, une chanson catalane composée par Juan Altisent (1891- 1971) intitulée idil·li.

Les paroles sont en catalan. Notez dans le mot idil·li la lettre formée par deux L séparées par un point au milieu. C' est la L " geminada", une lettre propre au catalan.

Idil·li  est un genre littéraire caractérisé par des poèmes pastoureaux décrivant une vie simple, rustique et une félicité prodiguée par la nature.

La chanson d' Altisent, composée à 4 voix, est très lyrique. Je vous ai mis les paroles catalanes avec leur traduction pour que vous puissiez les suivre en regardant la vidéo ci -dessous.

Vinguda es ja la dolça primavera,

Le doux printemps est déjà arrivé

Passa l'hivern amb sos crudels rigors.

L'hiver est passé avec ses rigueurs cruelles

Rumbe ja als brots l'arbreda falaguera,

Dejà bourgeonne de manière prometteuse l'arbrisseau

Valls i montanyes, valls i montanyes,

Vallées et collines

s'han cobert de flors.

Se sont couvertes de fleurs

No es veritat, oh dolça aimada mia,

ce n' est pas vrai, ma douce aimée

que tot mirant el cel pur i sere,

Qu' en regardant le ciel pur et serein

al contemplar com va morint el dia,

et en contemplant comme s' éteint le jour

tu ploraries, tu ploraries sens saber per qué.

Tu pleurerais, tu pleurerais sans savoir pourquoi

 

C'est toujours agréable de chanter des chansons qui ne sont pas harmonisées à 4 voix après coup pour des chorales mais qui ont été pensées dès le départ à 4 voix.

En écoutant l' enregistrement, on se rend compte que les voix se parlent et se répondent en écho entre elles. Nous, les basses on se sent très bien sur ce genre de pièce, notamment quand on chante " valls y muntanyes"...

Cette pièce est très simple mais elle ne supporte pas très bien l'amateurisme, et les voix dures qui sortent de la gorge et pas du diaphragme. Les voix doivent être naturelles, non forcées, et aériennes. 

Ou on chante bien cette pièce, ou alors, franchement, il vaut mieux ne pas la chanter...

Je vous laisse avec une deuxième version réalisée dans ma région dans laquelle on apprécie mieux les différences entre les voix grâce à la technique d'enregistrement en studio. Ça ressemble plus à ce que nous on entend à l'intérieur du choeur.

Partager cet article
Repost0