Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 15:02

Bonjour les amis,

le 3 août 2019 nous étions allés avec mon groupe choral polyphonique CADENZA chanter une messe à Alacalá de la Jovada, une petite localité espagnole de l'arrière-pays valencien.

Je vous en avais parlé dans ce petit billet.

Depuis il y a eu la pandémie, une interruption de 2 ans, et cette année nous y sommes retournés pour chanter la messe de la sainte patronne de la localité.

Je vous mets en lien deux extraits de la messe sur notre page facebook:

D'abord THE LORD BLESS YOU AND KEEP YOU de John Rutter.

https://www.facebook.com/GRUP-POLIF%C3%92NIC-CADENZA-650865398435680/videos/1047459715942829

Et ensuite un extrait de l' ALLELUYA de Haendel.

https://www.facebook.com/650865398435680/videos/1719563235058878

On voit bien sur ces deux liens facebook que l'église est très petite et que nous sommes un peu entassés à droite de l'autel. Ceci étant dit, nous nous entendions très bien entre nous (très important pour le chant choral que les 4 cordes s'écoutent bien) et par ailleurs, vu la petite taille du lieu, nous percevions parfaitement aussi ce qu'entendait le public. Nous étions en parfaite prise directe avec nos auditeurs. Finalement, chanter dans une petite église peut se révéler assez savoureux et provoquer un plaisir quasi charnel !

Comme d'habitude, après la messe, nous attendait dans un petit restaurant en plein air près de la piscine municipale d' Alacalá, la traditionnelle paella de rigueur...car n'oubliez pas, chers amis, que la paella n'est pas espagnole, elle est valencienne! Le vrai savoir-faire est chez nous !

Chanter dans une petite église...
Chanter dans une petite église...

Le 16 août prochain nous irons chanter une messe à l'église de la Asunción de Denia en l'honneur de Saint Roch (qui, par ailleurs, était de Montpellier). C'est une église bien plus grande que celle d' Alcalá et dont le grand orgue vient d'être restauré.

Le choeur se situera en hauteur dans la partie antérieure de l'église (tout en haut du narthex), et de là, c'est plus difficile de savoir ce que le public entend en bas.

Il n'y a pas de retour. On sait ce qu'on chante mais on ne peut pas apprécier directement le rendu sonore pour les auditeurs de ce que nous produisons.

Souvent dans ces cas-là, à la fin de la messe, il nous arrive de poser aux amis qui sont dans le public des questions qui doivent leur paraître naïves, des questions du genre:

" Ça a été ? C'était bon? On entendait bien? Le son était équilibré ?"

 

Evidemment, pendant les répétitions, il y a toujours quelqu'un en bas de l'église pour nous donner des indications mais c'est quand même bizarre ce manque de retour. J'y ajouterai que quand l'église est grande il y a carrément un écho qui se produit donc le son nous revient mais avec un temps de retard, ce qui ne fait qu'accroître une fausse sensation de cacophonie pour nous, mais pas pour les auditeurs.

Par ailleurs, quand on chante juste à côté d'un grand orgue traditionnel, on a l'impression que celui-ci bouffe littéralement tout l'espace sonore. On peut même avoir la tentation de chanter plus fort (trop fort) pour compenser l'effet produit par l'orgue qui semble nous dévorer parfois, comme un ogre sonore.

On a l'impression qu'on ne nous entend plus mais cette impression est partiellement fausse.

Jeudi dernier je suis allé faire une répétition  dans cette église de Denia. J'ai tout de suite noté un déséquilibre entre le volume de l'orgue et celui de notre choeur. J'avais demandé à l'organiste si elle pouvait baisser un peu le volume de l'orgue mais elle m'a répondu que non, en tout cas, pas sur cet instrument-là.

Parfois, sur certains instruments, l'organiste peut régler le volume en ouvrant ou en fermant un certain nombre de tuyaux mais ce n'était pas le cas de l'instrument de cette église-là. Il fallait faire jeu égal avec son volume imposant et puis basta !

 Quand je suis rentré chez moi après notre répétition je me suis rendu compte que j'avais forcé la voix, que celle-ci était un peu cassée. Sans m'en rendre compte j'avais essayé de compenser l'omniprésence de l'orgue. Je retiens la leçon. Le 16 août je ne commettrai pas la même erreur. J'utiliserai davantage la technique vocale, la sustentation de la voix par le diaphragme, et j'éviterai de forcer au niveau de la gorge. En fait, il faut toujours éviter de forcer au niveau de la gorge...c'est le B-A-BA...

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2022 6 09 /07 /juillet /2022 14:44

Bonjour les amis,

Nous allons travailler bientôt avec mon groupe choral CADENZA un arrangement vocal à quatres voix de BECAUSE, la chanson des Beatles. C'est un arrangement qui va demander beaucoup de précision d'ajustement et de finesse entre nos 4 cordes (sopranos-contraltes-ténors- basses).

Je viens d'apprendre à ma surprise que Lennon s'était inspiré du premier mouvement de la Sonate au Clair de Lune de Beethoven pour écrire cette très belle chanson.

Commençons donc par écouter les deux pièces originales.

Alors, même si le thème mélodique n'est pas le même, vous aurez remarqué tout de suite une certaine similitude dans les arpèges d'accompagnement (piano pour Beethoven et clavecin Baldwin et guitare pour les Beatles).

Je vous mets ci-dessous une vidéo espagnole explicative.

Même si vous ne comprenez pas la langue de Cervantes, Cesar Muñoz illustre bien musicalement  au bout de 3 minutes comment le piano a été substitué par un clavecin et par le synthétiseur Moog par George Martin, et aussi par les arpèges de la guitarre de Lennon. George Martin était le producteur et était aussi considéré comme le  5ème Beatle. Son grand travail orchestral dans les compositions du groupe était volontairement occulté pour des raisons de marketing. Il fallait à tout prix que les Beatles soient et restent fondamentalement un groupe romantique de 4 jeunes garçons dans le vent, mais, aucun d'entre eux n'avait en réalité la formation musicale nécessaire ni les connaissances harmoniques pour composer les arrangements élaborés de cette chanson, notamment l'écriture des 3 voix.

Lennon et McCartney étaient d'excellents mélodistes et George Martin se chargeait du reste.

Martin a eu l'idée d'écrire ces 3 voix et de les multiplier chacune par trois pour donner un effet choral très réussi à la chanson.

Démonstration à 5 minutes sur la vidéo.

Lennon a fait la voix qui est dans le registre intermédiaire, Harrison la voix basse et McCartney celle du  registre aigü

Trois voix différentes donc répétées chacune 3 fois pour donner un aspect choral à la chanson. Démonstration à 5 minutes 58 secondes sur la vidéo.

CQFD !

 

Nous allons interpéter avec notre groupe choral cette chanson à cappella et ce sont nos voix qui prendront la place de certains instruments, et qui feront notamment ces fameux arpèges.

C'est donc une version arrangée par Roger Emerson que nous allons chanter.

La voici.

On attaquera les premières répétitions la semaine prochaine.

J'en salive déjà de plaisir...😋😀

Partager cet article
Repost0
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 05:38

Bonjour les amis,

nous sommes en train de rajouter au répertoire de notre groupe choral polyphonique une chanson que tous les espagnols et latino-américains connaissent mais dont j'ignorais l'existence jusque la semaine dernière. Il s'agit de LA MURALLA (prononcer "la mouralia"). C'est une chanson composée par le groupe chilien QUILAPAYÚN qui a mis en musique en 1972 un poème de l'artiste cubain Nicolás Guillén.

Dans ce texte la muralla (la muraille) est une métaphore qui se réfère à l'époque où les châteaux servaient à se protéger des invasions barbares. Ici la muraille devient le symbole d'une société humaine qui se prémunit de tous les maux de la Terre et dont la construction de manière solidaire (avec des  blancs et des noirs unis dans un même effort fraternel) est un appel à l'avènement d'une humanité idéale qui aspire à la liberté et à la justice.

Quant à la musique, composée sur sur un rythme à 3 temps, elle est, comme on pouvait s'y attendre de la part d'un groupe chilien, de facture très andine.

Dans la vidéo suivante on peut observer la ferveur du public pour lequel cette chanson est devenue une sorte d'hymne contre l'oppression.

Voici les paroles accompagnées d'un traduction sommaire et non littéraire, une traduction mot à mot.

Para hacer esta muralla
Pour construire ce mur
tráiganme todas las manos
Apportez toutes les mains
los negros sus manos negras
Noirs mains noires
los blancos sus blancas manos.
Blancs mains blanches.
Una muralla que vaya
Un mur qui ira
desde la playa hasta el monte
de la plage dans la brousse
desde el monte hasta la playa
de la montagne à la plage
allá sobre el horizonte.
au-delà de l'horizon.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
una rosa y un clavel
une rose et un oeillet
abre la muralla.Ouvrez le mur.Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
el sable del coronel
Sabre colonel
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
la paloma y el laurel
la colombe et le laurier
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
el alacrán y el cienpies
les scorpions et les scolopendres
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al corazón del amigo
Au cœur de l'ami
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Al veneno y al puñal
Le poison et le poignard
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al mirto y la yerba buena
Au myrte et de menthe
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Al diente de la serpiente
Lorsque le serpent dent
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al ruiseñor en la flor.
Le rossignol dans la fleur.
cierra la muralla.
Fermez le mur.

Alcemos una muralla
Levons un mur
juntando todas las manos
toutes les mains agrippées
los negros sus manos negras
Noirs mains noires
los blancos sus blancas manos.
Blancs mains blanches.
Una muralla que vaya
Un mur qui ira
desde la playa hasta el monte
de la plage dans la brousse
desde el monte hasta la playa
de la montagne à la plage
allá sobre el horizonte.
au-delà de l'horizon.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
una rosa y un clavel ...
une rose et un oeillet ...

J'ai essayé de trouver sur youtube, malheureusement sans succés, l'arrangement choral que nous allons interpréter nous-mêmes. Il s'agit de celui de Roberto Rodrigues (qui est probablement d'origine brésilienne) et qui a écrit un arrangement à 4 voix avec de belles tensions harmoniques, un arrangement dans lequel les sopranos, contraltes, basses et ténors se répondent et fusionnent parfois en formant de accords assez recherchés.

Alors je vous propose 2 autres interprétations chorales de qualité, avec de très belles voix,  pour que vous vous fassiez une idée, mais notre version à nous ne sera aucune des deux.

PS: Pour les petits jeunes de moins de 50 ans sachez que le groupe chilien QUILAPYÚN était en tournée en France en 1973 au moment du coup d'Etat d'Augusto Pinochet qui avait reçu un gros coup de main de la CIA pour faire tomber la démocratie chilienne dont le président démocratiquement élu était Salvador Allende qui est mort, en héros martyr, assassiné par la junte militaire. Plus tard, dans ses mémoires, le secrétaire d'Etat  Henri Kissinger confiera que le coup d' Etat chilien avait coûté aux américains l'équivalent d'un jumbo jet 747...Pas cher payé pour flinguer une démocratie...

Partager cet article
Repost0
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 07:46

Bonjour les amis,

Cette semaine notre groupe choral polyphonique CADENZA a été contacté pour participer à une concentration de 7 ou 8 choeurs de notre canton pour interpréter tous ensemble à Denia sur une esplanade publique le DONA NOBIS PACEM de Mozart et nous manifester contre l'agression monstrueuse et sanguinaire dont est victime le peuple ukrainien.

DONA NOBIS PACEM en latin veut dire DONNEZ-NOUS LA PAIX.

Cette chanson, extraite d'une d'une messe, est en forme de canon, ce qui veut dire que chaque corde (ici il y en a trois) répète en imitation , et de manière décalée, la même mélodie.

Regardez comment est organisée la partition. Il y a trois numéros. 1, 2 et 3 qui correspondent à 3 lignes mélodiques différentes.

 

Un canon pour la paix...

Il y aura donc trois groupes de chanteurs A, B et C.

Le groupe A chantera en boucle 1 puis 2 puis 3 puis 1 puis 2...etc...

Le groupe B entrera et chantera le 1 quand le groupe A aura commencé le 2.

Le groupe C entrera et chantera le 1 quand le groupe A aura commencé le 3.

Revenons à cette paix tant désirée.

La musique est un des plus beaux moyens qui existent, un des plus universels qui nous permette de fraterniser et d'unir de manière harmonieuse nos voix pour exiger la paix sur Terre.

C'est aussi une belle manière d'envoyer à partir des 4 coins du monde ce message simple aux ukrainiens.

Ne désespérez pas, vous n'êtes pas seuls. 

En Espagne, en 1936, le mot d'ordre des républicains contre les fascistes était NO PASARÁN...

Il paraît que ce mot d'ordre circule en ce moment entre les résistants civils regroupés en milices sur les barricades de Kiev.

Le maître du Kremlin ne va pas passer aussi facilement  qu'il ne le croyait.

Poutine a les moyens de cacher à sa population que de tous les coins de la planète les peuples s'élèvent pour exiger la paix...cette censure-là va être très difficile à maintenir longtemps...le compte-à-rebours a commencé pour Poutine...Tic-tac tic-tac...Un jour son propre peuple lui exigera des comptes.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 15:49

Bonjour les amis

Nous sommes fin octobre et il reste à notre chorale moins de 2 mois pour préparer notre concert de Noël.

Cette année nous allons ajouter à notre répertoire une pièce de John Rutter intitulée, A GAELIC BLESSING, une bénédiction gaélique...

Voici ce qu'en dit Mademoiselle Wiki:

" La pièce a été commandée par le Chancel Choir of First United Methodist Church à Ohama, Nebraska , pour leur chef d'orchestre Mel Olson en 1978. John Rutter, anglican , a défini de nombreux textes bibliques pour les services chrétiens.

Le format du texte est basé sur un format similaire à celui trouvé dans certaines prières et chansons chrétiennes celtiques , telles que celles trouvées dans la collection gaélique écossaise de l' ère chrétienne , la Carmina Gadelica . Rutter a déclaré que sa composition est basée sur « une vieille rune gaélique », et qu'il a ajouté une ligne mentionnant Jésus et le mot Amen, pour en faire également un Hymne chrétien."

Ce texte le voici en anglais, suivi d'une traduction.

 

A Gaelic Blessing...
A Gaelic Blessing...

Et maintenant, passons à l'écoute avec cette magnifique formation chorale. L'image est de qualité médiocre mais la bande-son est très bonne.

La pièce est composée des 4 parties vocales habituelles SATB ( soprano-Alto-Ténor-Basse) sans compter le fait que les sopranos et les basses se divisent en deux cordes à certains moments de la partition.

Maintenant que vous avez entendu sur le lien ci-dessus cette pièce, je vous montre ce que, moi, je chante : c'est la partition BASSE 2, c'est à dire que je suis basse chez les basses...Je termine sur in MI assez grave.

Mais l'air et la mélodie sont principalement portées par les sopranos. Voici ce qu'elles chantent.

Voici le chant des Altos qui possèdent de belles lignes vocales de contre-point.

Et celle des ténors...

Nous interpréterons A GAELIC BLESSING accompagnés au pìano.

Donc pour nous, pour notre groupe polyphonique, le résultat final devrait ressembler plutôt à ce qu'on entend sur le lien ci-dessous.

 

Il existe plein de versions sur youtube, notamment des versions réorchestrées pour solistes. En voici une, assez éblouissante. Ecoutez à partir d' 1 minute 7 secondes l'entrée chorale des enfants qui amène un point culminant à 1 min 22 secondes ...ça devient céleste...les anges apparaissent...

Pour notre chorale c'est toujours enthousiasmant d'aborder une pièce de Rutter car ses harmonies sont particulières, pas habituelles. On reconnaît tout de suite sa patte. Il y a souvent des accords harmoniques tendus dans sa manière de composer (deux voix sont très proches l'une de l'autre, à la limite de la dissonance). Cela exige de chanter de manière très juste (en écoutant bien les autres) car sinon ça peut vite tourner au naufrage. Cela demande de la technique aussi. Les sopranos doivent monter assez haut en évitant de durcir la voix. On doit baigner dans la douceur...et ça, ça demande de la technique vocale.

Chanter du Rutter requiert de l'exigence donc, mais cela vaut la peine car quand on obtient l'harmonie recherchée, on se sent (comme disait France Gall dans sa chanson) étrangement bien !

Bonne fin de journée les amis.

A Gaelic Blessing...
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 20:10

Bonjour les amis

L'Espagne où je vis vient d'enregistrer des chutes de neiges historiques.

Plus de 50 centimètres de neige à Madrid...Du jamais vu depuis plus de 70 ans !

Alors, ce matin mon amie Marily, membre de ma chorale et originaire de Suisse italienne, nous a envoyé une chanson italienne de circonstance. de Bepi de Marzi. interprétée par I CRODAIOLI qui est un groupe choral dans lequel elle a beaucoup d'amis.

 

 

I crodaioli

I crodaioli

Cette superbe oeuvre chorale intitulée LA NEVE (la neige), en forme de fugue, je la partage avec vous .

Vous pourrez suivre le texte que j'ai publié ci-dessous en écoutant cette très belle chanson sur le lien youtube.

La neve...
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 10:39

Bonjour les amis,

Cette année je vous adresse à tous mes meilleurs voeux de bonne santé d'une manière un peu facétieuse,comme quelqu'un qui se plairait à imaginer que la la vie se déroule comme s'il s'agissait de la lecture d'un livre.

 

 

The longest time...

À la question: " Êtes-vous bien sûr de vouloir supprimer l'année 2020 ? "

Je réponds OUI....

The longest time...

Permettez-moi également d'ajouter une dernière  recommandation.

The longest time...

Mais cessons de rêver, et revenons dans notre monde bien réel, avec l'espérance qu'on va bien négocier les défis à relever durant cette année 2021.

J'espère aussi  pour vous que l'amour, l'amitié, l'art, la musique, la poésie, la nature, la beauté du monde nourriront votre esprit, vous apporteront du bien-être, et aussi du sens à votre vie.

Je continuerai quant à moi de partager avec vous mes coups de coeur comme, par exemple, celui-ci : 

un groupe danois qui s'appelle C.O.Z.Y.

Ces trois jeunes forment un choeur virtuel et interprètent THE LONGEST TIME de Billy Joel.

A trois ils chantent 6 voix différentes, en formant des accords harmoniques somptueux.

Soprano et Alto: Lea-Marie Sørensen

Soliste et ténor : Rasmus Aldlund

Ténor et basse : Nikolaj Christoffersen

 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 15:35

Bonjour les amis,

Il y a quelques semaines j'avais consacré un billet à NIÑO DIOS DE AMOR HERIDO de Francisco Guerrero.

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2019/06/nino-de-dios-herido.html

La semaine dernière Silvia, la directrice de chant de mon groupe choral CADENZA, m'a fait une bonne petite surprise. Elle savait que j'adorais ce morceau, que j'avais très envie qu'on le chante et elle l'a mis au programme de notre prochain concert. J'avais suggéré ce choix à maintes reprises et elle a finalement accédé à mon souhait. Je l'en remercie vivement.

Alors, avant d'aller plus loin, je vous invite à prendre juste 2 minutes pour réécouter attentivement ce petit joyau polyphonique de la Renaissance espagnole. 

En général quand j'aborde une oeuvre que je ne connais pas je m'attache dès le départ à ma partition basse, à ce qui va être mon texte et ma mélodie. Mais cette fois-ci il vous faut imaginer que ça fait des semaines que je me chantonne l'air de la chanson pour moi tout seul, c'est à dire une ligne mélodique qui ne sera pas la mienne et qui s' est solidement gravée dans mon esprit et dont il va falloir que je me "débarrasse"...

Écoutez la partition des basses  sur le lien ci-dessous. Ça n'a pratiquement rien à voir avec l'air que vous venez d'entendre. Nous, on va faire le contrepoint.

 

Donc il va falloir que je vide littéralement mon esprit, et que j'apprenne NIÑO DE AMOR HERIDO comme si c'était une nouvelle chanson.

NIÑO DE AMOR HERIDO c'est un bel exemple de comment on travaille le chant polyphonique.

Si vous avez de la curiosité pour le travail harmonique à 4 voix, voici les partitions des trois autres cordes.

 

Voici la partition des ténors.

Voici celle des contraltos.

Et maintenant pour terminer voici la partie chantée des sopranos, celle qui porte la mélodie que vous connaissez.

Voilà. J'ai donc tout désossé !

Alors, avouez que c'est quand même assez magique la polyphonie car quand on met les 4 cordes ensemble, ça donne ça...

Je sais lire la musique mais je ne suis pas musicologue et je n'ai pas étudié l'art de la composition donc quand je travaille avec mon groupe choral je suis comme un enfant qui assiste à l'assemblage de pièces apparemment différentes d'un puzzle musical, et qui constate avec émerveillement que le résultat final est harmonieux.

Je pourrais essayer d'approfondir, d'étudier la théorie de l'harmonie pour mieux comprendre les ressorts d'une oeuvre mais, finalement, mon ignorance ne me gêne pas vraiment car elle me permet aussi de garder un esprit d'enfant, et de préserver ce côté magique que représente pour moi le chant polyphonique.

Je suis comme un enfant qui ne va pas essayer de casser son jouet pour comprendre comment il marche de l'intérieur.

Finalement j'essaie de rester dans mon registre, celui du chant. Et rien que ça, ça demande pas mal de travail quand même : essayer de bien respecter la partition telle qu'elle est écrite avec toutes ses nuances... essayer de bien faire ça et le miracle aura lieu. C'est ça qui compte vraiment.

 

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 12:05

Bonjour les amis,

En faisant des recherches d'oeuvres chorales de musique sacrée je viens de découvrir que Joseph Haydn avait eu un frère cadet qui avait composé également. Il s'agit de Johann Michael Haydn (1737-1806).

Michael a été lui-aussi un grand compositeur qui a laissé plus de 800 oeuvres.

Je vous propose d'écouter aujourd'hui un extrait de sa messe pour Sainte Thérèse d'Avila.

C' est un  graduel, un hymne, intitulé "Petite et accipietis" ... une petite merveille assez mozartienne.

Je vous mets le texte en latin tiré de l'évangile selon Saint Luc : c' est un extrait du sermon du Christ sur la montagne.

Communio - sine alleluia
Petite et accipietis                                     Demandez et vous recevrez
quaerite et invenietis,                                cherchez et vous trouverez   
pulsate et aperietur vobis.                         frappez et l'on vous ouvrira.
Omnis enim qui petit accipit,                     Quiconque en effet demande, reçoit,
et qui quaerit invenit,                                 et qui cherche trouve 
pulsanti aperietur.                                       et à qui frappe on ouvrira.

Ecoutons maintenant la version complète avec orchestre.

Et puis cette belle version accompagnée au piano.

 

Alors j'étais complètement ignorant de l'existence de ce frère de Joseph Haydn mais par contre je savais que Sainte Thérèse d'Avila avait consigné dans son autobiographie une expérience extatique, la visitation d'un ange, qui pourrait (involontairement) figurer parmi les pages les plus chaudes de la littérature érotique.

Lisez cet extrait. A chacun de se faire une idée et de décider si mon esprit est bien mal placé...

 

« Tandis que j’étais en cet état, il plut au Seigneur de me favoriser à différentes reprises de la vision suivante. Je voyais près de moi, du côté gauche, un ange sous une forme corporelle. … Il n’était pas grand, mais petit et extrêmement beau. A son visage enflammé, il paraissait être des plus élevés parmi ceux qui semblent tout embrasés d’amour. Ce sont apparemment ceux qu’on appelle Chérubins, car ils ne me disent pas leurs noms. Mais il y a dans le ciel, je le vois clairement, une si grande différence de certains anges à d’autres, et de ceux-ci à ceux-là, que je ne saurais l’exprimer. Je voyais donc l’ange qui tenait à la main un long dard en or, dont l’extrémité en fer portait, je crois, un peu de feu. Il me semblait qu’il le plongeait parfois au travers de mon cœur et l’enfonçait jusqu’aux entrailles. En le retirant, on aurait dit que ce fer les emportait avec lui et me laissait tout entière embrasée d’un immense amour de Dieu. La douleur était si vive qu’elle me faisait pousser ces gémissements dont j’ai parlé. Mais la suavité causée par ce tourment incomparable est si excessive que l’âme ne peut en désirer la fin, ni se contenter de rien en dehors de Dieu. Ce n’est pas une souffrance corporelle. Elle est spirituelle. Le corps cependant ne laisse pas d’y participer quelque peu, et même beaucoup. C’est un échange d’amour si suave entre Dieu et l’âme, que je supplie le Seigneur de daigner dans sa bonté en favoriser ceux qui n’ajouteraient pas foi à ma parole. Les jours que durait cette faveur, j’étais comme hors de moi. J’aurais voulu ne rien voir et ne point parler, mais savourer mon tourment, car il était pour moi une gloire au-dessus de toutes les gloires d’ici-bas. » 

 

Sculpture du Bernin représentant l'extase de Sainte Thérèse ( Eglise Santa Maria della Vittoria à Rome)

Sculpture du Bernin représentant l'extase de Sainte Thérèse ( Eglise Santa Maria della Vittoria à Rome)

Ce moment d'extase mystique de Sainte Thérèse...

Ce moment d'extase mystique de Sainte Thérèse...

 Alors Michael Haydn avait-il en tête la sculpture du Bernin et le texte autobiographique de Sainte Thérèse au moment de composer ce "Petite et Accipietis" ? ...Absolument rien ne le confirme, mais rien n'interdit de le penser non plus. 

Le texte du sermon est suffisamment ambigu pour que les deux interprétations soient possibles....

Pour ma part je ne peux que confirmer une seule chose : Petite et accipietis est très jouissif... 😁

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2019 3 17 /07 /juillet /2019 15:59

Bonjour les amis,

Cette année pour la messe de Saint Isidore  à Vergel nous avons préparé un nouveau programme avec la messe brève de Léo Delibes (1836-1891).

Cette messe a été composée originalement pour 2 voix et orgue. Il existe aussi des orchestrations pour 3 voix comme celle que nous allons interpréter avec notre chorale.

Parmi les plus belles pièces de cette messe il y a, entre autres, le GLORIA.

Ce GLORIA est constitué de 5 parties bien distinctes, avec changements de rythmes et aussi de tonalités.

Ecoutez, ça commence sur la vidéo ci-dessous à partir de 2 minutes 50 secondes.

-  à 2 minutes 50 secondes le GLORIA très énergique

-  à 4 minutes 01 seconde GRATIAS AGIMUS 2 ème partie plus lente

-  à 5 min 25 secondes le QUI TOLLIS

-  à 7 min 03 secondes le QUO NIAM similaire à la première partie 

-  à 7 minutes 30 secondes CUM SANCTO SPIRITU la dernière partie en fugue que j'adore.

 

 

 

Alors il existe aussi d' autres orchestrations plus étoffées avec des cuivres, comme celle-ci

Voici la première version avec duo de chanteuses....

GLORIA à partir de 2 min 25 sec....DUO à partir de 3 min 37 secondes

Sur ce je vous laisse les amis. J' ai fait un court billet sur ce GLORIA que j' aime beaucoup et notamment cette fin en fugue que j'adore, mais vous pouvez découvrir sur ces liens le reste de cette magnifique messe au cas où vous ne la connaîtriez pas.

Partager cet article
Repost0