Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2018 1 11 /06 /juin /2018 06:20

Bonjour les amis,

je viens de découvrir ce matin un magnifique portrait d' Ava Gardner quand elle était encore très jeune.

 

La beauté d' Ava Gardner...

Il paraît que lorsqu' elle fit ses premiers essais devant une caméra pour la MGM, Louis B.Mayer résuma l' impression générale de ses collaborateurs en s' exclamant:

" Elle ne sait pas parler. Elle ne sait pas jouer. Elle est formidable..."

Et oui, il avait tout compris le grand producteur. Parler, jouer, ça s' apprend, mais posséder une telle beauté, un tel charisme inné, ce n' est pas donné à tout le monde.

En regardant longuement cette photo, en admirant ce beau visage lisse et encore candide, et en me plongeant dans ce regard profond déjà lointain et presque mélancolique, éloigné du caractère volcanique de celle qui deviendra plus tard l'archétype de la Femme fatale, je ne peux m' empêcher de penser aux vers de la Chanson d' Alain Souchon...

 

Retrouver dans la lumière

La beauté d' Ava Gardner

Retrouver les choses premières...

 

Et oui...Ava, septième enfant d' une famille d' origine paysanne, était belle comme la naissance du Monde...Et une simple photo jaunie du temps de sa jeunesse nous rappelle que la femme est la plus belle création imaginée par Dieu...

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 10:10

Bonjour les amis,

Aujourd' hui je vous propose de fantasmer 35 secondes sur un document qui n' a pas été produit par un grand laboratoire de shampoings, ni réalisé par un célèbre photographe assisté par une armada de techniciens.

Il s' agit simplement d' une belle chevelure soyeuse qui se dénoue et qui se libère sous  nos yeux ébahis.Les 6 premières secondes de la vidéo sont magiques.

Ici tout y est...la longueur infinie, l' aspect soyeux, et les ondulations harmonieuses 

Admirez la magie de cette chevelure qui se dénoue peu à peu.

Et puis cette façon faussement innocente et ludique avec laquelle la demoiselle joue avec ses attributs capillaires

Que seraient les poètes sans la magie et la beauté que leur apportent les femmes ?

Qui doute encore que ce sont elles qui détiennent le vrai pouvoir ?

Mais ta chevelure est une rivière tiède, où noyer sans frissons l' âme qui nous obsède,et trouver ce néant que tu ne connais pas !

Stéphane Mallarmé-Poésies

 

PS: A contrario de cette simple scène filmée magnifiant la beauté des cheveux, vous vous souvenez tous de cette citation de Nabilla:

Allo ? allo ? T' es une fille et t' as pas de shampoing ? non mais allo quoi !

Et oui ! Nabilla, sans posséder le style puissant de Mallarmé, avait complètement raison elle aussi.

PS nº 2: J' en profite aussi pour vous remettre en mémoire un hommage néo-romantique de Saint- Preux intitulé YOUR HAIR, inspiré d' un poème de Baudelaire intitulé La chevelure.

Les arrangements sont exagérément sirupeux,à la sauce violons, mais le thème musical n' était pas si mal....On avait dansé quelques slows là dessus dans les années 70, en citant quelques vers de Baudelaire à nos jeunes partenaires  de l' époque,sur la piste de danse de la discothèque, pour essayer d' avoir l' air fin,sensible, cultivé et romantique...-)

 

PS nº 3:Bon, pour ceux qui ne se rappellent vraiment plus qui était Saint Preux, voici le morceau qui l' avait rendu célèbre...DABADA ...DABADA... OUAAA !!!..Ça vous dit quelque chose ?

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 07:43

Bonjour les amis,

Hier soir j' ai vu une petite info qui m' a mis de bonne humeur.

Felicia en a marre d’être jugée sur son apparence. La jeune femme de 20 ans à la longue chevelure blonde et à la poitrine 34DD a écrit un essai viral sur la perception des autres à l’égard de sa beauté.

L’étudiante de l’université Fordham, à New York, a partagé ses états d’âme dans un billet publié par Cosmopolitan.

«Être perçue comme une belle personne n’est pas facile, écrit-elle. C’est ainsi que les gens me perçoivent. Ils oublient ou ignorent ainsi tous mes accomplissements.»

Felicia explique qu’elle est une athlète douée intellectuellement et très ambitieuse. Par contre, les personnes qui croisent son chemin n’ont pas envie de mieux la connaître. Elle demeure toujours la «jolie fille blonde».

À l’adolescence, on lui a recommandé de cacher ses courbes sous des vêtements amples ou bien de se vanter de ses exploits en abordant les autres.

«J’ai tenté de changer mon apparence et ma personnalité pendant des années afin qu’on m’apprécie pour autre chose que ma beauté», raconte la jeune femme qui se fait harceler lors de ses déplacements dans la rue ou dans le métro. Certains individus vont jusqu'à lui dire ce qu'ils aimerait faire avec elle au lit, présice-t-elle.

Celle qui s’autoproclame une «fille très fille» remet toujours en question ses choix vestimentaires afin de ne pas être trop sexy, même si elle adore porter des chaussures à talons hauts et des jupes.

Pourtant, elle ne se considère pas comme une personne très attirante et elle ne croit pas que les hommes vont systématiquement se retourner sur son passage.

«Je ne demande qu’à être respectée, à la fois pour mon corps que pour mon esprit, car croyez-le ou non, il y a quelque chose au-delà de mon apparence», conclut-elle.

Pour les anglophones voici ses déclarations en VO.Jugez par vous-même:

“Imagine how it feels to have heads turn and all eyes on you when you are simply trying to get to where you need to be,”

“It doesn’t make me feel beautiful or sexy. It makes me feel like there’s something wrong with me. The scrutiny is never-ending.”

“People seemed to forget or simply ignore my accomplishments. They disregarded the fact that I’m an athlete, I’m intelligent, and I’m incredibly ambitious,”

“I demand to be respected, both my body and my mind, because believe it or not, there’s more to me than just my looks,” she said.

Inutile de vous dire mes amis que ces déclarations ont déchenché des dizaines de réactions hilares, moqueuses et irrévérencieuses sur les réseaux sociaux et que la pauvre Felicia en a pris plein la figure.

Tou d' abord , et pour mieux saisir le problème de Felicia, regardons quelques unes de ses photos, et là, prière de ne pas rire...un peu de respect svp pour les gens qui souffrent de leur beauté.

Au secours ! je suis trop belle...
Au secours ! je suis trop belle...
Au secours ! je suis trop belle...

Reprenons depuis le début Felicia.Je ne sais pas qui vous a dit que vous étiez belle mais comme disent certains internautes il vous reste encore du travail avant d' y arriver...J' ai pas dit non plus que vous étiez moche ( vous êtes très bien comme ça et surtout ne changez rien), mais sur l' ensemble des clichés que vous nous avez montré vous n' êtes pas le genre de fille sur laquelle les hommes se retournent en oubliant les règles élémentaires de savoir-vivre (à moins que vous ne passiez devant certains esquimaux qui viennent de souffrir trois mois de solitude sur la banquise avec des phoques pour seule compagnie...).

Il y a donc une sorte de problème d' auto-estime, d' ego surdimensionné, de perception erronée de vous-même, et ça , ça se traite plutôt chez un bon psy qui pourrait vous permettre de mieux vous resituer.

Malgré tout je tiens à vous remercier Felicia car , comme je l' ai dit en préambule, vous m' avez mis de bonne humeur( ce qui n' est pas très facile vue l' actualité du moment) car je suis sans cesse confronté à des jeunes filles qui ont juste le problème contraire au vôtre et qui tombent dans l' excès inverse.Elles sont sans cesse insatisfaites de leur physique.Oui, des jeunes filles obsédées par leur image et qui font une fixation sur certains aspects de leur anatomie.

Certaines ne sont pas satisfaites de leurs formes, de leurs fesses, de la taille de leur poitrine ( c' est un thème qui mériterait un billet à lui tout seul).Je précise que pour les hommes normalement constitués il n' y a pas qu' un seul type de poitrine qui ait leurs faveurs ( certaines petites poitrines ont plus d' attrait que d' autres à priori plus avantagées...tout est une question de silhouette).

D' autres font des fixations sur certaines petites imperfections de leur anatomie que personnellement je trouve ridicules et sans aucune importance.

Il y a une dictature de la mode qui crée des frustrations stupides chez des dizaines de millions de jeunes filles qui pourraient profiter de la vie dans leur bel état naturel tel quel le créateur les a conçues.

Si on donnait aux chirurgiens esthétiques la possibilité de remodeler l' ensemble de la population féminine, nous serions tous entourés de petites " Barbies" aussi excitantes qu' une armée de poupées gonflables...

Enfin sachez, chère Felicia, que les personnes qui sont vraiment belles, le savent et ne s' en plaignent pas.Elles utilisent souvent leur beauté et leur sensualité comme un pouvoir pour séduire ( voire manipuler) leur entourage.Le meilleur exemple étant sans doute la petite scène de décroisette de jambes de Sharon Stone dans BASIC INSTINCT.Une demi-seconde de décroisette qui arrive à annuler momentanément toutes les fonctions cérébrales analytiques chez l' homo sapiens sapiens moyen.La même scène exécutée par Josiane Balasko, Claire Chazal, Léa Salamé ou Florence Foresti ne produira pas le même effet.

Enfin, et pour vous remercier chère Felicia je vous dédie une petite chanson vieillote à l' humour un peu désuet certes, mais qui, à son époque aussi, m' avait mis de bonne humeur.

Partager cet article
Repost0