Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 05:38

Bonjour les amis,

nous sommes en train de rajouter au répertoire de notre groupe choral polyphonique une chanson que tous les espagnols et latino-américains connaissent mais dont j'ignorais l'existence jusque la semaine dernière. Il s'agit de LA MURALLA (prononcer "la mouralia"). C'est une chanson composée par le groupe chilien QUILAPAYÚN qui a mis en musique en 1972 un poème de l'artiste cubain Nicolás Guillén.

Dans ce texte la muralla (la muraille) est une métaphore qui se réfère à l'époque où les châteaux servaient à se protéger des invasions barbares. Ici la muraille devient le symbole d'une société humaine qui se prémunit de tous les maux de la Terre et dont la construction de manière solidaire (avec des  blancs et des noirs unis dans un même effort fraternel) est un appel à l'avènement d'une humanité idéale qui aspire à la liberté et à la justice.

Quant à la musique, composée sur sur un rythme à 3 temps, elle est, comme on pouvait s'y attendre de la part d'un groupe chilien, de facture très andine.

Dans la vidéo suivante on peut observer la ferveur du public pour lequel cette chanson est devenue une sorte d'hymne contre l'oppression.

Voici les paroles accompagnées d'un traduction sommaire et non littéraire, une traduction mot à mot.

Para hacer esta muralla
Pour construire ce mur
tráiganme todas las manos
Apportez toutes les mains
los negros sus manos negras
Noirs mains noires
los blancos sus blancas manos.
Blancs mains blanches.
Una muralla que vaya
Un mur qui ira
desde la playa hasta el monte
de la plage dans la brousse
desde el monte hasta la playa
de la montagne à la plage
allá sobre el horizonte.
au-delà de l'horizon.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
una rosa y un clavel
une rose et un oeillet
abre la muralla.Ouvrez le mur.Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
el sable del coronel
Sabre colonel
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
la paloma y el laurel
la colombe et le laurier
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
el alacrán y el cienpies
les scorpions et les scolopendres
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al corazón del amigo
Au cœur de l'ami
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Al veneno y al puñal
Le poison et le poignard
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al mirto y la yerba buena
Au myrte et de menthe
abre la muralla.
Ouvrez le mur.
Al diente de la serpiente
Lorsque le serpent dent
cierra la muralla.
Fermez le mur.
Al ruiseñor en la flor.
Le rossignol dans la fleur.
cierra la muralla.
Fermez le mur.

Alcemos una muralla
Levons un mur
juntando todas las manos
toutes les mains agrippées
los negros sus manos negras
Noirs mains noires
los blancos sus blancas manos.
Blancs mains blanches.
Una muralla que vaya
Un mur qui ira
desde la playa hasta el monte
de la plage dans la brousse
desde el monte hasta la playa
de la montagne à la plage
allá sobre el horizonte.
au-delà de l'horizon.
Tun tun, ¿quién es?
Tun Tun, qui c'est?
una rosa y un clavel ...
une rose et un oeillet ...

J'ai essayé de trouver sur youtube, malheureusement sans succés, l'arrangement choral que nous allons interpréter nous-mêmes. Il s'agit de celui de Roberto Rodrigues (qui est probablement d'origine brésilienne) et qui a écrit un arrangement à 4 voix avec de belles tensions harmoniques, un arrangement dans lequel les sopranos, contraltes, basses et ténors se répondent et fusionnent parfois en formant de accords assez recherchés.

Alors je vous propose 2 autres interprétations chorales de qualité, avec de très belles voix,  pour que vous vous fassiez une idée, mais notre version à nous ne sera aucune des deux.

PS: Pour les petits jeunes de moins de 50 ans sachez que le groupe chilien QUILAPYÚN était en tournée en France en 1973 au moment du coup d'Etat d'Augusto Pinochet qui avait reçu un gros coup de main de la CIA pour faire tomber la démocratie chilienne dont le président démocratiquement élu était Salvador Allende qui est mort, en héros martyr, assassiné par la junte militaire. Plus tard, dans ses mémoires, le secrétaire d'Etat  Henri Kissinger confiera que le coup d' Etat chilien avait coûté aux américains l'équivalent d'un jumbo jet 747...Pas cher payé pour flinguer une démocratie...

Partager cet article
Repost0
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 21:07

Bonjour les amis,

Je viens de tomber tout à fait par hasard sur un morceau country intitulé Another day, another dollar, composé en 1962 par Wynn Stewart et interprété par un groupe sympathique de musiciens en visite à Dollywood dans le Tenessee.

Faisons les présentations du groupe d'abord.

Hillary Klug au violon

Sterling Drake à la guitare

Mary Mayer à la mandoline

Brenna MacMillan au banjo

https://www.youtube.com/watch?v=WugI5S4uoGo

Le titre de la chanson " un autre jour, un autre dollar" vient des conditions de salaires lors de la construction du canal de Panama où les travailleurs percevaient un dollar par jour.

Another day another dollar daylight comes I'm on my way
Un autre jour, un autre jour dollar viendra, je suis sur mon chemin

Another day another dollar workin' my whole life away
Un autre jour un autre dollar bossant toute ma vie loin

The boss told me I'd get paid weakly and that's exactly how I'm paid
Le patron m'a dit que je serais pas bien payé  et c'est exactement ce qu'il m'arrive

Another day another dollar workin' my whole life away
Un autre jour un autre dollar bossant toute ma vie loin

Another day another dollar...
Un autre jour un autre dollar ...

My family is my thanksgiving I love 'em more each day
Ma famille est mon action de grâces, je les aime plus chaque jour

And they're the reason I keep living and working my whole life away
Et ils sont la raison pour laquelle je continue à vivre et à travailler toute ma vie au loin

Another day another dollar...
Un autre jour un autre dollar ...

Une interprétation à l'air libre qui semble improvisée, pleine d'une bonne humeur irrésitible, et que j'avais envie de partager avec vous.

L'Amérique que j'aime n'est pas qu'un mythe. Elle existe vraiment, et elle est là...sur ce parking, par exemple !

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 08:29

Bonjour les amis,

Il y a différentes façons de souhaiter la bonne année mais celles que je préfère, et de loin, sont celles qui sont chantées.

Alors je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous ces voeux musicaux interprétés par Isaac et Nora, une charmante famille française d'origine coréenne.

NB : Pour ceux qui connaissent ce trio vous aurez noté que la petite Nora a progressé en espagnol et que son accent français est moins marqué qu'à ses débuts.

Alors pour tout savoir de cet air venezuélien, je vous invite à lire l'excellent article que je mets en lien ci-dessous et dans lequel vous trouverez, entre autres,  les paroles originales (accompagnées d'une traduction française), ainsi que des explications détaillées sur les nombreuses  métaphores de cette merveilleuse chanson du répertoire populaire latino-américain..

Si vous n'êtes pas connaisseur de la langue espagnole, vous saisirez à mieux, après avoir lu cet article, ce qui fait de cet air connu, une chanson à inscrire au patrimoine de l'humanité, une oeuvre au thème intemporel et universel.

 

Enfin, et pour boucler la boucle, voici la version originale de Simón Díaz avec des accompagnements typiquement vénézueliens.

Je dédie ce petit billet à mon ami L'Hatem qui connaît bien le Vénézuela et qui a eu l'excellente idée de m'envoyer la vidéo d'Isaac et Nora.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 10:39

Bonjour les amis,

Cette année je vous adresse à tous mes meilleurs voeux de bonne santé d'une manière un peu facétieuse,comme quelqu'un qui se plairait à imaginer que la la vie se déroule comme s'il s'agissait de la lecture d'un livre.

 

 

The longest time...

À la question: " Êtes-vous bien sûr de vouloir supprimer l'année 2020 ? "

Je réponds OUI....

The longest time...

Permettez-moi également d'ajouter une dernière  recommandation.

The longest time...

Mais cessons de rêver, et revenons dans notre monde bien réel, avec l'espérance qu'on va bien négocier les défis à relever durant cette année 2021.

J'espère aussi  pour vous que l'amour, l'amitié, l'art, la musique, la poésie, la nature, la beauté du monde nourriront votre esprit, vous apporteront du bien-être, et aussi du sens à votre vie.

Je continuerai quant à moi de partager avec vous mes coups de coeur comme, par exemple, celui-ci : 

un groupe danois qui s'appelle C.O.Z.Y.

Ces trois jeunes forment un choeur virtuel et interprètent THE LONGEST TIME de Billy Joel.

A trois ils chantent 6 voix différentes, en formant des accords harmoniques somptueux.

Soprano et Alto: Lea-Marie Sørensen

Soliste et ténor : Rasmus Aldlund

Ténor et basse : Nikolaj Christoffersen

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 20:44

Bonjour les amis,

Neil Young vient de fêter ce 12 Novembre ses 75 printemps.

Bon anniversaire Monsieur Young !

C'est peu de dire que j'aime cet artiste. En fait, comme pour beaucoup de personnes de ma génération, il fait partie de moi maintenant. Il m'accompagne depuis les années 70, la fameuse époque baba cool.... Je l'avais découvert en achetant HARVEST qui est sans doute l'un des meilleurs albums de tous les temps.

 

HARVEST c'est le genre d'album qui peut vous tuer un artiste car, dans ce style, c'est impossible de faire mieux ensuite. Mais Neil Young avait encore d'autres trucs à nous raconter.

ZUMA, par exemple, est un autre album qui m'a marqué également et que j'écouterai durant des années.

Young a donc  continué son chemin, sa guitare s'est faite plus rageuse dans les années 80...Normal ! Elle était bien finie l'époque fleur bleue des années 70 et l'Amérique profonde connaissait de grandes dépressions.

 

Bon anniversaire Monsieur Young !

Michel Houellebecq vient de lui rendre hommage dans son dernier livre intitulé  INTERVENTIONS 2020 .

Il écrit ceci :

"Quand j’écoute ces immenses dérives déstructurées, improbables qui jalonnent son œuvre (Last Trip to Tulsa, Twilight, Inca Queen, Cortez the Killer…), c’est toujours la même image qui me vient à l’esprit : un homme avance, sur un chemin difficile et rocailleux. Souvent il tombe, il a les genoux en sang ; il se relève et continue à avancer..."

Et oui, il ne s'est pas arrêté l'ami Young. La preuve, le voici l'année dernière lors d'un concert de soutien aux fermiers américains.

Et ça fait plaisir de le voir reprendre son HEART OF GOLD.

Le temps a marqué son visage mais sa voix reste bien là, persistante, fragile et intacte...qui parle au coeur.

Partager cet article
Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 05:36

Bonjour les amis,

Pau Donés, chanteur et guitariste du groupe JARABE DE PALO; vient de s' éteindre à 53 ans, victime d'une longue maladie.

Pau Donés, c'était l'une des voix les plus familières de la chanson populaire latino.

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici deux titres.

Commençons par LA FLACA

Et puis DEPENDE...

Il y a quelques jours seulement le chanteur, qui sans doute pressentait sa fin très proche, avait précipité la sortie du dernier morceau intitulé  ESO QUE TU ME DAS (ce que tu me donnes) en hommage à sa fille, pour tout l'amour qu'elle lui a donné, pour tout son soutien.

Le clip, dans lequel danse sa fille, a été filmé sur une terrasse barcelonaise et est sorti en plein contexte de confinement à cause de la pandémie, ce qui confère à son message une portée encore plus universelle. 

Pau Donés tire sa révérence en nous souriant et en célébrant l'amour et la vie.

Ça c'est une vraie sortie d'artiste !

Pau Donés est parti trop tôt mais n'a pas raté sa dernière marche.

Repose en paix, ami de l'âme. Merci pour tout ce que tu nous a apporté. Aujourd'hui tu nous fais pleurer mais les artistes ne meurent pas et leurs voix ne s'éteignent jamais...la tienne nous accompagnera longtemps encore...

Partager cet article
Repost0
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 21:38

Bonjour les amis,

Permettez-moi de partager avec vous ma petite découverte et mon coup de coeur de la semaine.

Il s' agit Katie James,une artiste colombienne d'origine irlandaise.

Ecoutez cette vidéo pleine de fraîcheur dans laquelle les paroles de sa chanson apparaissent en incrustation.

Dans cette chanson Katie James interpelle, de manière critique et un peu ironique, une personne de la ville qui prend un petit déjeuner et qui semble méconnaître toutes les richesses des produits de la campagne.Elle se moque d'une personne qui méconnaît sa propre culture, son histoire et celle de ses ancêtres.

Je dois vous avouer qu'elle énonce une longue liste d'aliments autochtones qui me sont parfaitement inconnus mais qui semblent pleins de bons arômes.

 

Voici ce qu' elle a écrit pour présenter sa composition:

"Cette chanson est née de mon côté campagnarde. Pour ceux qui me voient comme une étrangère, je tiens à préciser que j'ai grandi comme enfant dans une ferme de Tolima. Des années plus tard j'ai vécu et étudié à Bogotá, et j' ai pu me rendre compte de la distance qui existait entre la ville et la campagne ( et je ne parle pas de distance physique). Cela a inspiré ce "bambuco" avec lequel j'espère avoir éveillé la curiosité de certains adolescents urbains sur ce qu'est la guatila, par exemple. Merci à Vladimir Meneses d' avoir filmé cette vidéo simple et naturelle dans la ferme de ma famille à Huila."

Guatilas

Guatilas

Partager cet article
Repost0
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 10:48

Bonjour les amis,

Ce matin un de mes amis, prof d'économie (et bon trompettiste de jazz), m'a envoyé un lien youtube que je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous.

Il s' agit d'une famille franco-coréenne qui interprète une chanson cubaine de 1935. Ecoutez-les...

J'aime beaucoup cette version épurée, avec la voix très fraîche de la fillette, et aussi la touche délicate apportée par la trompette en sourdine.

La fillette possède un léger accent et il se trouve que la compositrice de cette chanson Maria Teresa Vera avait aussi une façon assez marquée de prononcer les R. Du coup, sans le savoir ou sans le vouloir, la fillette est assez fidèle à l'original.

Il y a beaucoup d'autres versions que j'aime beaucoup et notamment celle d'Omara Portuondo, accompagnée par le groupe cubain Buena vista social club, qu'on entend sur ces très belles images du film THE LOST CITY.

Bon samedi les amis.Je vous laisse avec la fiche wikipedia de Maria Teresa Vera qui a eu une trajectoire très particulière : à part le fait d être une grande artiste, elle était aussi grande adepte d'une religion afro-cubaine, au point de devenir elle-même une "Santera" et de se retirer du monde de la musique jusqu'en 1936...

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 07:46

Bonjour les amis,

Je vous souhaite tous un bon premier Mai malgré les circonstances très graves que nous vivons tous un moment.

Ce matin, je réécoutais la chanson de Francis Lemarque.

 

Je réécoutais ces quelques vers très simples:

"Il est revenu Le Temps Du Muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais..."

Quelques vers très simples qui nous parlent d'un bonheur retrouvé, renouvelé, et qui d'un seul coup résonnent de manière bien étrange, comme surgis d'un passé lointain, oublié...

Les sourires sont maintenant cachés derrière des masques et le temps du muguet n'est pas revenu cette année.

Mais ce n' est pas ce qui m' afflige le plus. Le temps du muguet s'en est allé bien avant que ce maudit virus vienne nous paralyser chez nous.

Il y a longtemps que nous savions que demain ne serait plus porteur de confiance et d'espoir mais de craintes.C'est peut-être à ce moment-là que le temps de muguet s'en est allé...sans que nous ne nous en soyons rendus compte.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 03:35

Bonjour les amis,

Pas de vrai billet aujourd'hui mais juste l'envie de partager avec vous une excellente performance de Richard Gotainer.

En effet, en ces temps moroses de confinement, celui-ci a eu l'excellente idée de nous interpréter de manière parlée le texte de l'une de ses chansons.

Et le résultat est tout simplement extraordinaire.

Regardez-donc la vidéo sur le lien ci-dessous.

 

Tout est dit dans ce texte magnifiquement interprété. Notre époque est souvent vulgaire (au sens péjoratif du mot) et appauvrit l'expression écrite et parlée par l'utilisation systématique et répétitive des même gros mots, tellement employés qu'ils finissent par en devenir tristes et ne plus rien signifier, alors qu'en ce domaine nous avons également un vrai patrimoine riche et fleuri à sauvegarder.

En écoutant Gotainer j'ai eu une pensée émue pour Hergé (avec les fameux jurons du capitaine Haddock) et aussi pour Frédéric Dard qui aurait applaudi des deux mains un tel texte. Un Frédéric Dard qui avait fait mon bonheur quand je lisais, étant jeune, les enquêtes du commissaire San Antonio. Ce n'était pas vraiment ses histoires qui m'intéressaient mais la manière de les raconter qui me pliait en deux...

PS: Quant au confinement et à mon nouveau travail "d'enseignant sur plateforme informatique", après avoir passé 15 jours de vacances durant lesquelles je n'ai jamais autant travaillé à préparer du matériel pédagogique, j'espère retrouver un rythme de vie normal et échapper aux insomnies et à cette impression néfaste de ne jamais décrocher du boulot, de ne plus avoir vraiment le temps de respìrer...Je n'ai jamais aussi peu lu que durant cette période de confinement, trop épuisé nerveusement le soir pour pouvoir me laisser embarquer par le moindre texte...

Partager cet article
Repost0