Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2022 2 26 /04 /avril /2022 09:07

Bonjour les amis,

La guerre en Ukraine est traumatisante pour ses millions de victimes, mais aussi pour les millions de citoyens à travers le monde qui n'acceptent pas d'assister, de manière impuissante, au triomphe du Mal dans sa plus abjecte expression.

Ce matin je suis tombé sur un article profondément choquant, mais illustratif de l'horreur de cette guerre, que je mets en lien ci-dessous.

Cet article édifiant, un de plus,  ne fait que confirmer des centaines, des milliers de témoignages sur les exactions de l'armée russe. Qu'on ne vienne pas me dire qu'il s'agit d'une fake news..Ce couple a été parfaitement tracé, identifié grâce à leurs portables...Par ailleurs, les milliers de viols qui ont été commis par l'armée russe ne peuvent nous faire douter de la réalité de ces monstruosités.

André Markowicz les dénonce sans arrêt sur sa page facebook. Les soldats de l'armée russe massacrent, violent, pillent et leurs familles en sont informées car elles acceptent les butins des pillages de leurs fils. Peut-on être plus misérable ?

Oui, ces familles acceptent qu'on leur envoie de la lingerie intime, des vêtements, des machines à laver, tout ce qui peut tomber sous la main de leurs fils transformés en soudards.

Le viol est considéré dans la convention de Genève comme un crime de guerre, mais les soldats russes s'en moquent d'autant plus qu'ils bénéficient d'un sentiment de parfaite impunité, qu'ils se sentent protégés par la complicité active de leur Etat-Major.

Cette conversation d'une jeune russe autorisant son mari à violer des ukrainiennes à condition qu'il se "protège" nous fait toucher du doigt le comble de l'abjection humaine.Là, c'est le pompon ! Tout le monde devient complice, y compris les femmes de soldats !...à gerber...C'est la nausée.

La nausée...
La nausée...

Hier je passais une journée agréable avec des amis, une journée ensoleillée et sereine. Nous avions pris notre repas sous la pergola du jardin et, pendant un moment, j'ai plissé les yeux et  imaginé qu'un cinglé à l'autre bout de la planète avait décidé de nous anéantir, de nous balancer des missiles sur la tronche...

J'ai imaginé un truc insensé, un truc de dingues, complètement irréel pour nous (mais pas pour les ukrainiens) et qui me rappelle la chanson LE SUD de NIno Ferrer...Écoutez-là jusqu'au bout...

"Un jour ou l'autre il faudra qu'il y ait la guerre
On le sait bien
On n'aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire
On dit, "c'est le destin"
Tant pis pour le Sud
C'était pourtant bien
On aurait pu vivre
Plus d'un million d'années
Et toujours en été..."

 

Voilà les amis...Le temps s'est arrêté pour moi le 24 Février 2022. J'essaie de partager un certain sentiment avec vous. Je ne suis pas vraiment surpris par l'émergence du Mal.

J'ai simplement peur qu'on s'y habitue, qu'on ne se creuse pas la tête pour l'éradiquer, qu'on oublie d'en faire une priorité.

J'ai peur qu'on retombe dans nos frivolités.

Pour sauver notre âme, il nous faut sauver l'Ukraine...et si nous n'en sommes pas capables, nous serons définitivement damnés.

 

Je terminerai mon billet du jour avec une simple image qui me touche, moi qui possède deux chats. C'est une image poétique, angoissante et tragique à la fois...une vision post-apocalyptique et mélancolique d'un chat livré à lui-même sur une balance abandonnée...Où sont passé les humains ? Le temps s'est arrêté pour le chat aussi...

Partager cet article
Repost0