Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 15:03

Bonjour les amis,

Franchement, et sans vouloir jouer les rabat-joie, je trouve que ce XXI ème siècle ne nous apporte pratiquement que des mauvaises nouvelles.

Brexit, Trump, Salvini, Viktor Orban et maintenant voila le Brésil sur le point d' élire Jaïr Bolsonaro qui est un vulgaire agitateur d' extrême-droite, un défenseur de la dictature militaire, un xénophobe déclaré, un machiste éhonté, un agité du bocal.

Alors, si vous ne le connaissez pas encore, voici dans cet article du FIGARO un florilège de déclarations délirantes qui nous ramène à l' âge des cavernes ( sans vouloir manquer de respect pour l' homme de Cro-Magnon qui était probablement bien moins monstrueux que Bolsonaro).

Lisez-donc ces déclarations qui se passent de commentaires...

J' ai vu à la télévision cette scène écoeurante, honteuse, quand Bolsonaro s'adresse à une députée pour lui dire qu' elle est laide et qu' elle ne mérite pas d' être violée par lui.

Cette scène je vous la remets en VO.

Or, cette scène, tous les brésiliens l' ont vu et pourtant cela ne les a pas empêché de donner une majorité presque absolue à Bolsonaro au premier tour.

Alors, je sais bien que les populistes ont le vent en poupe aux quatre coins de la planète et qu' ils savent profiter d' un monde en crise pour faire croire à leur électorat qu' il existe des solutions simples à leurs problèmes.

Malgré tout, il y a un gros malaise avec Bolsonaro. Cette scène honteuse et scandaleuse dont je parle devrait le disqualifier définitivement dans n' importe quelle démocratie digne de ce nom. Et si ce n' est pas le cas, cela veut dire qu' il y a un énorme problème d' instruction et d' éducation au Brésil qui fait qu' on ne peut pas considérer que ce pays ait atteint une réelle maturité démocratique.

Pour paraphraser Shakespeare je dirai que si quelqu' un comme Bolsonaro est en passe de gagner les élections  c' est qu' il y a quelque chose de profondément pourri au royaume du Brésil.

C' est d' autant plus triste et révoltant que ce pays nous a fait rêver dans les années 60. Le Brésil représentait l' espoir d' un monde meilleur et était l' exemple de pays émergeant qui aurait pu devenir un exemple pour tous les autres. Ce qui est en train de se produire là-bas aujourd' hui devrait alerter et préoccuper tous les intellos et tous les humanistes de la planète...

Partager cet article
Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 12:47

Bonjour les amis,

Ça pourrait être un sketche à la Coluche, ou alors ça pourrait être aussi la dernière histoire belge, sauf qu' elle n' est pas dôle du tout...

Je vous laisse prendre connaissance d' une info qui en dit long sur les dérives dangereuses provoquées par notre tolérance envers des courants intégristes religieux qui défendent de forme ostentatoire des valeurs ségrégationnistes et sexistes. 

Donc, on en est là, en 2018, au coeur de l' Europe et de l' occident. Sur un plateau télé un monsieur ne serre pas la main des femmes invitées à un débat et évite de les regarder dans les yeux simplement parce que ce sont des femmes...et tout ça, au nom de ses valeurs que nous serions tenus de respecter chez nous !... Bin voyons !

Alors il va falloir qu' on se réveille un peu, qu' on sorte de notre torpeur et qu' on arrête de tolérer de telle aberrations.

On a un héritage civilisationnel, un patrimoine moral, philosophique et culturel à préserver.

La charte des droits de l' homme est aussi une charte des droits de la femme. Aucun apartheid ne doit être toléré dans nos espaces publics, et encore moins à la télévision, qu' elle soit privée ou publique.

La chaîne devrait présenter ses excuses à toutes celles et à tous ceux qui se sont sentis offensés par de tels comportements discriminatoires, archaïques et rétrogrades.

La chaîne aurait pu interrompre aussi l' émission...tout en présentant ses excuses.

Mais je vais aller un peu plus loin. Ce monsieur aurait le droit de se présenter à des élections communales alors qu' il défend un système de valeurs qui me paraît clairement anticonstitutionnel. La Belgique est un pays occidental à vocation égalitaire où les femmes ne sont pas des citoyennes de seconde zone n' ayant pas les mêmes droits que les hommes. Par ailleurs ce pays est signataire de la charte internationale des droits de l' homme et de la femme.

Ne serait-ce pas le moment pour les autorités belges de vérifier si un mouvement politico-religieux défendant des pratiques discriminatoires moyenâgeuses a le droit de se présenter à des élections ?

Le mot d' ordre en occident ( et ailleurs aussi bien évidemment) ne devrait-il pas être  " TOLÉRANCE ZÉRO avec l' apartheid anti-femmes" ?

L' heure n' est-elle pas arrivée d' illégaliser les discriminations sexistes de la même manière que ne le sont toutes les formes de xénophobie ?

Ou plutôt que d' illégaliser tel ou tel parti, ne s' agirait-il pas simplement de faire appliquer la loi et de condamner toute pratique discriminatoire ou apologie de celle-ci ?

PS: le fait que ce parti sera peut-être obligé de présenter des listes paritaires respectant le même nombre de femmes que d' hommes ne sera pas une garantie de constitutionnalité. En effet , les intégristes pourraient présenter sur leur listes électorales des femmes conditionnées en faveur de l' ostracisme dont elles sont victimes ( tout comme il existait des esclaves en faveur de l' esclavage).

Partager cet article
Repost0
9 mars 2018 5 09 /03 /mars /2018 05:58

Bonjour les amis,

Cet article est la suite de celui que j' avais consacré à l' appel de la commission du 8 Mars à toutes les femmes du pays à faire grève.

Et bien, on peut considérer que le mouvement est un énorme succès qui dépasse de très loin les objectifs des organisatrices.

Avec plus de 5,3 millions de femmes mobilisées c' est une véritable clameur qui s' est faite entendre dans tout le pays.

Il faut féliciter la commission du 8 Mars qui ne s' est pas faite piéger par certains partis politiques.

Le mouvement pour l' égalité des femmes est complètement transversal et touche aussi bien la gauche que la droite.

Il y a bien eu des leaders ( hommes et femmes) de partis de droite qui, avant le 8 Mars , laissaient entendre que la grève n' était peut-être pas le moyen le plus pertinent pour les femmes de se faire entendre, mais ils ont commencé à changer de discours et à se montrer tous solidaires le 7 Mars au soir quand ils ont compris que cette journée de revendication serait massive et historique.

Les femmes proches ( et très proches) de mon entourage sont allées manifester à Valencia, et elles m' ont dit que le parcours prévu avait été trop court et que la police locale considérait qu' il y en avait eu en gros dix fois plus de personnes que le nombre prévu.

Voici quelques images de la manifestation de Madrid hier.

Hier, il s' est produit quelque chose dans le pays, un déclic...Les femmes de tous âges, de toutes générations,des plus jeunes filles jusqu' aux grands-mères, se sont mobilisées massivement pour interpeller non seulement les politiques mais aussi la citoyenneté toute entière et pour dire STOP aux inégalités, à la discrimination et aux violences commises sur les femmes.

Votre serviteur ne peut que se réjouir du succès de cette journée.

Bravo les filles...Vous avez été épatantes hier.

Vous avez provoqué un grand déclic dans tout le pays.Le signal de l' avènement d' une nouvelle ère.

Cette journée qui a eu un écho international fera date dans l' histoire de la lutte pour l' égalité entre les sexes.

Images de la manifestation de Barcelone

Images de la manifestation de Barcelone

Concert de casseroles à Madrid...

Concert de casseroles à Madrid...

Partager cet article
Repost0
7 mars 2018 3 07 /03 /mars /2018 17:15

Bonjour les amis,

Demain 8 Mars 2018 sera la première fois en Espagne que les femmes vont faire une grève générale pour faire respecter leurs droits et pour promouvoir une égalité réelle entre les deux sexes.

Cet appel à la GREVE GENERALE a été lancé par une commission du 8 Mars composée de nombreuses associations féministes et soutenu par l' ensemble des grandes centrales syndicales.

Toutes les femmes du pays sont appelées à débrayer au moins 2 h ou toute la journée.

Quelles sont les objectifs de cette grève ?

1.Protester contre la brèche salariale.A travail égal , les femmes touchent 25% de moins que les hommes.Notons que c' est dans le privé que ces différences scandaleuses apparaissent. Pas de brèche salariale bien heureusement dans la fonction publique.

2.Protester contre " la barrière invisible" qui empêche les femmes d' accéder à certains postes.En espagnol on dit " techo de cristal"...plafond de verre...

3. Protester contre la discrimination sexiste qui fait que les femmes réalisent 73% des tâches non rémunérées comme, par exemple, les tâches ménagères.

4.Lutter contre le harcèlement sexuel, notamment dans le milieu professionnel.

5. Protester contre les violences machistes.Les femmes veulent être complètement libres dans tous les espaces du territoire.

6. Réclamer d' une meilleure prise en compte dans le calcul de leur pension du travail domestique qu' elles ont réalisé. Pas de pension de misère pour des femmes qui ont passé leur vie à élever leurs enfants. 

La liste des revendications n' est pas limitative...

Des manifestations importantes sont prévues dans toutes les capitales de Province, et bien sûr à Madrid et à Barcelone.

Le mot d' ordre est:

" SI PARAMOS SE PARA EL MUNDO"

" SI ON ARRÊTE LE MONDE AUSSI S' ARRÊTE"

Il s' agit donc pour les femmes d' arrêter de faire leurs activités quotidiennes habituelles durant 24 heures pour que les hommes prennent conscience de l' importance vitale de leur collaboration active dans la bonne marche du monde.

Première grève générale de l' histoire en Espagne pour faire respecter le droit des femmes
Première grève générale de l' histoire en Espagne pour faire respecter le droit des femmes

Alors nous, les hommes, nous ne sommes pas invités à faire grève.C' est la première fois qu' une grève en Espagne a de telles caractéristiques de non-mixité.

Les femmes nous demandent d' être solidaires avec elles, non pas en faisant grève,  mais en soutenant leur mouvement et en les aidant à ce qu' il soit soit un grand succès.

En ce qui me concerne mon soutien leur est acquis, et ce modeste billet sera l' une de mes contributions à la popularisation de leur mouvement auquel je souhaite le plus grand succès demain.

Je suis complètement d' accord avec elles.

C' est à elles de prendre leur destin en mains et d' imposer une égalité réelle.

Manifestations des femmes à Madrid l' année dernière

Manifestations des femmes à Madrid l' année dernière

Première grève générale de l' histoire en Espagne pour faire respecter le droit des femmes

Allez les filles.Bonne journée de revendication demain.

Cette journée est complètement à vous.

Eclatez-vous...lâchez-vous...

Vous avez même le droit de foutre un peu le bordel.

Balancez tout ce que vous avez sur le coeur.

Première grève générale de l' histoire en Espagne pour faire respecter le droit des femmes

PS: J' en profite au passage  pour vous remettre ce clip plein de dynamisme sur le droit international des femmes, présenté à l' ONU,et qui reste complètement d' actualité.

COME ON GIRL POWER !

PS nº 2: Cette grève affectera bien évidemment les lycées et universités demain.Les élèves en Espagne ont le droit de faire grève à partir de 14 ans.

Il est probable que dans mon lycée la grève sera suivie par 100 % des élèves de plus de 14 ans ( filles et garçons...).

Quant aux élèves entre 12 et 14 ans , je leur passerai le clip que j' ai mis en lien avant d' attaquer ma classe de maths, pour les sensibiliser au droit international des femmes en utilisant une forme d' art qui les touche et qui leur parle.

Enfin, on a fait auprès des élèves du lycée une enquête anonyme en vie de classe sur la répartition des tâches à la maison au sein de la famille ( mère, père, eux-mêmes, frères, soeurs, autres...).

On leur communiquera les résultats de cette enquête qui met en évidence le rôle primordial des femmes et le clair déséquilibre dans la répartition des tâches domestiques et familiales.

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 07:05

Bonjour les amis,

Ce matin en ouvrant mon PC j' ai découvert par hasard un remake féministe qui date de Juillet 2016  du WANNABE, le méga succès planétaire des Spice Girls.

Wannabe  est un morceau qui date de 1996.Je me souviens notamment de ma propre fille qui avait éxécuté une choréographie là dessus sur un podium avec 5 camarades de classe  lors d' un spectacle donné pour célébrer la fin de l' année scolaire.

Il se trouve qu' à l' approche du 20 ème anniversaire de ce morceau celui-ci a été choisi par l' organisation GLOBAL GOALS pour promouvoir l' égalité entre les sexes.

Ce clip qui fut présenté en septembre aux dirigeants de la planète à l' ONU fait participer des artistes de l' Inde,du Nigéria, de l' Afrique du Sud, des Etats-Unis et du Canada avec , entre autres, la collaboration de l' artiste de Bollywwod Jacqueline Fernandez et du trio anglais M.O .

La vidéo se termine sur un message simple et clair.

WHAT DO YOU REALLY WANT ?

Un message de nature à impulser les objectifs de l' ONU comme l' éducation pour tous,l' égalité des sexes,l' égalité salariale,la fin du mariage précoce des filles et de la violence sexiste.

 

What do you really want ?
What do you really want ?

La campagne a été promue par l' organisation GLOBAL GOALS et c' est effectivement une bonne idée car, si l' économie est globalisée, la lutte pour les droits fondamentaux devrait l' être également.

Voici un lien français de présentation de l' organisation et de ses différents objectifs...

Il ne me reste plus qu' à saluer cette initiative qui défend le droit des femmes et des filles d' une manière dynamique,fraîche et positive en utilisant la portée universelle du thème des Spice Girls.

Je passerai très probablement ce clip de 2 minutes à la fin des mes cours le 8 mars prochain, journée internationale des femmes.

PS: J' imagine que si ça avait été moi qui aurait dû le faire ce clip, ça aurait été bien  plus trash.

J' aurais fait un clip à la Tarantino ( mais pas rigolo ) avec des images de filles forcées à être mariées à des vieux ploucs, des mutilations à faire gerber la planète,des mineures travaillant en usine à fabriquer sur des cadences infernales des chaussures de sport, etc...etc...

J' aurais mis tout ça sur la musique de Misirlou qui cogne fort et  qu' on entend dans Pulp Fiction.

 

Bon, à chacun son style.Tous les registres sont bons pour défendre des droits.

Utiliser l' art,la musique, le chant, la danse et des messages positifs et humanistes comme le Wannabe...ou dénoncer de manière très crue une réalité parfois insoutenable.

Partager cet article
Repost0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 10:13

Bonjour les amis,

J' avais annoncé il y quelques jours que la bataille lancée contre le burkini sur les plages était une bataille perdue si on l' abordait sous l' angle de la prohibition.

Depuis plusieurs jours la France est la cible de critiques venant du monde occidental notamment des Etats-Unis. de la Grande Bretagne, de l' Allemagne,de la Belgique et de l' Espagne aussi...

Un seul reportage sur une intervention maladroite et discutable de la police de Nice a fait le tour du monde en moins de 24 heures et a suscité l' indignation de millions d' internautes.

Je n' ai pas le temps de vous faire une sélection des nombreuses réactions courroucées et indignées de personnalités étrangères.En voici une seule, le tweet d' Andrew Stroheim du Guardian

Woman humiliated & fined for not wearing "outfit respecting good morals." Not Saudi. France.https://www.theguardian.com/world/2016/aug/24/french-police-make-woman-remove-burkini-on-nice-beach …

06:44 - 24 ago 2016

Il conclut que la scène ne se passe pas en Arabie saoudite mais en France.Il nous met sur le même plan....Merci pour la comparaison !

En général les médias internationaux n' ont pas oublié de souligner que la France a été victime d' attentats sanglants et que le contexte social très tendu n' est pas étranger à cette prohibition du Burkini.Malgré tout, nous voilà qui passons au yeux du Monde pour des fachos laïcs qui obligeons une pauvre dame à enlever une partie de ses vêtements.

Le piège s' est refermé parfaitement.Une forme d' intégrisme laïc à l'envers s' est exercé sur cette personne alors que les agents de police auraient sans doute dû lui demander avec délicatesse de bien vouloir les suivre en dehors de la plage, et lui expliquer qu' elle risquait une verbalisation...Il n' auraient jamais dû l' obliger à enlever quoique ce soit devant les autres touristes et ce, de manière humiliante.

Nous voilà assimilés aux intégristes que nous prétendions combattre, en faisant valoir nous-même une autre forme d' intégrisme, avec l' obligation faite à cette dame de se dénuder partiellement.

Les intégristes nous ont entraîné gràce à la prohibition dans une dynamique et une polémique absurde.

Pendant ce temps-là on oublie aussi qu' il y a un collectif anti-islamophobie qui se fera un plaisir de payer l' amende de 38 euros, alors que les journalistes comme Zineb El Razhaoui qui luttent pour le droit des femmes risquent leur peau, elles.

C' est pas le même risque, hein ?

Oui mais ça, les millions d' internautes ne le savent pas..ou l' oublient.

En tant que professeur je me suis rendu compte au cours de ma carrière professionnelle d' une chose très simple.

Ça ne sert absolument à rien d' avoir raison et de prendre certaines mesures vis-à-vis des élèves qui ne respectent pas certaines normes si ceux-ci ( ou leurs parents) ne comprennent pas pourquoi on a raison de le faire...ou ne comprennent pas la logique d' une norme.

Et, bien cela s' applique aussi aux lois et aux décrets...Ils sont totalement inefficaces et TOTALEMENT CONTREPRODUCTIFS s' ils sont mal pris,mal expliqués, mal défendus et pour couronner le tout,mal appliqués...

PS: j' entends par "mal pris" des décrets qui devraient être pris au niveau national par le gouvernement sur proposition d' une commission créée à cet effet qui se donne le temps de la réflexion, et pas par de simples maires de municipalités.

Partager cet article
Repost0
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 14:32

Bonjour les amis.Voici un court billet très light (rédigé aussi pour les lecteurs d' agora....)

Parfois une image en dit plus qu' un long discours.

Vous avez tous vu ce match de Beach Volley, de volley-plage entre la sélection allemande et la sélection égyptienne aux Jeux Olympiques de RIO .

Regardez cette photo

Le comité olympique a t’ il eu raison d’ homologuer certaines tenues islamiques ?

Les allemandes sont en bikini et les égyptiennes complètement couvertes par leurs vêtements, y compris leurs coiffures.

Le contraste est on ne peut plus saisissant.

D' un côté la liberté des corps affichée, et de l' autre,le diktat d' une religion qui impose à la femme de cacher un corps considéré comme source de désirs et de tentations.

L' obscurantisme religieux s' offre un joli coup de marketing mondial et télévisuel grâce aux JO de RIO...C' est une magnifique vitrine pour eux !
En plus, si quelqu' un ose émettre des réserves il passera vite pour un intolerant impérialiste...Toute critique sera prise comme un manque de respect envers d' autres cultures, alors qu' il s' agit de symboles discriminatoires, qui asservissent la femme et qui ne lui confèrent pas la même liberté qu' aux hommes, ni le même statut.

C' est de cela dont il s' agit.Ces interdits sont sexistes et concernent la femme et pas l' homme.

Le CIO, quant à lui,ne voit pas en quoi l' homologation de ces vêtements ( et notamment le voile) serait un mauvais coup porté à toutes les femmes qui luttent dans le monde pour leur liberté, pour leur égalité et pour leur émancipation.

Moi, je vous laisse juge.Les autres femmes jugeront...les centaines de millions de femmes qui doivent porter le voile par obligation, et non par choix, apprécieront également.

Moi, je trouve cette image terrible.Elle porte en elle un double-message.Elle est à double tranchant.

Tout dépend par qui elle est vue.

D' un côté elle confortera des millions de religieux rétrogrades dans leur attitude machiste.

De l'autre, elle horrifiera tous ceux et toutes celles qui aiment l' égalité, la liberté, et surtout la liberté des corps...

Alors, à chacun de juger...si le CIO a bien fait.

Le comité olympique a t’ il eu raison d’ homologuer certaines tenues islamiques ?
Partager cet article
Repost0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 18:01

Bonjour les amis,

Ça pourrait être une mauvaise blague mais ça ne l' est pas.

Une petite annonce sur un site web spécialisé a fait grand bruit en Espagne.En fait, cette petite annonce est complètement illégale, et le site qui l' a publié ( peut-être par erreur) s' est empressé de la supprimer.

La voici:

"Se necesita camarera para bar de pueblo a una hora de Santiago y a 15 minutos de Arzúa y Ordes, imprescindible chica trabajadora, responsable, guapa y un poco puta con un trato agradable con los clientes. Incorporación inmediata y contrato fijo. Sueldo 1500 euros. Opción alojamiento si eres de lejos".

La petite annonce qui tue...

Alors là, ça mérite une petite traduction:

" recherche serveuse dans un bar de Village à une heure de Santiago et à 15 minutes d' Arzua.

Conditions exigées: fille travailleuse,responsable, belle, un peu pute et qui sait bien traiter les clients...etc..etc..."

Evidemment, cette annonce relayée dans les réseaux sociaux a declenché un tollé à travers tout le pays.Le syndicat UGT a demandé l' ouverture d' une enquête auprès de l' inspection du travail...Les ligues féministes sont outrées à juste titre.Bref ,tout le pays a réagi de manière très saine...Je vous laisse imaginer également toutes les blagues ironiques que cette petite annonce a provoquées.

Le problème c' est que cette annonce révèle un phénomène bien réel et très étendu , et pas seulement en Espagne.La personne qui a osé rédiger ça a mis par écrit, ce qui se demande très fréquemment mais de manière plus discrète mais néanmoins très insistante.

C' est souvent un point de passage obligé pour obtenir certains emplois même si c' est absolument illégal.

Quand un employeur demande à une serveuse de bien traiter les clients, il y a énormément de sous-entendus bien explicites qui peuvent aller du simple choix de tenues vestimentaires aguichantes avec décolletés profonds et vertigineux jusqu' au fait de se laisser pincer les fesses sans trop rechigner.

Bon, tout ça est complètement condamnable et assez dégueu...pas de doute là dessus.

Une fois admis la dégueulasserie du mec qui a écrit ça, je n' ai pu m' empêcher d' essayer de l' imaginer, ce patron de bar.

1. Soit c' est un gros beauf macho et qui a mis par écrit et sans complexe ce qu' il a dans le ciboulot.

2. Soit c' est un mec qui ne sait pas vraiment écrire et qui dispose de 300 mots pour s' exprimer, alors , du coup, il sait bien ce qu' il attend de la serveuse mais il ne sait pas comment le rédiger de manière politiquement correcte...Du coup il essaie de minimiser de manière pathétique ce qu' il attend de la serveuse et il écrit qu' elle doit être " UN PEU pute"...

Ce "UN PEU" vaut son pesant de cacahuètes !

Là, avouez que c' est assez délirant car on se demande ce qu' il veut bien dire par UN PEU pute...on sait tous ce qu' est une pute , mais quelqu' un d' "un peu pute", il faut expliciter...L' échantillon de possibilités est large et le terme est vague !

La seule chose qui semble claire dans l' annonce c' est que le mec préfère une grosse travailleuse un peu pute plutôt qu ' une grosse pute peu travailleuse.

Par ailleurs, les amis, je n' ai pu m' empêcher de penser aux jeunes demoiselles qui se sont présentées pour cet emploi:

Par exemple,celle qui veut à tout prix son emploi:

" Bonjour Monsieur...je suis la pute que vous cherchez ! "

Ou alors, celle qui a bien lu l' annonce:

" Bonjour Monsieur ..je suis la "petite" pute que vous cherchez..."

Ou alors:

" Bonjour Monsieur...je postule l' emploi de serveuse un peu pute que vous avez mis sur votre annonce"

Bon, j' arrête là le massacre.Cette affaire est pathétique sous tous les points de vue mais elle a quand même un grand mérite.Elle est TRES REVELATRICE...Faut pas se voiler la face !

Et pour terminer sur une note d' humour, voici une petite histoire courte, mais de serveur cette fois-ci...c' est très court mais assez hilarant !

Partager cet article
Repost0