Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 10:06

Bonjour les amis,

J' étais dans le Nord de la France il y a une quinzaine de jours pour assister au mariage de ma nièce Florence ( Flo, c' est la fille de ma soeur, et c' est moi qui ait choisi son beau prénom qui, aujourd' hui, va comme un gant à cette grande brune à la chevelure bouclée, au regard profond et au teint de porcelaine).Toute la famille était en ébullition avec tous les préparatifs du mariage, une famille désireuse de se retrouver et de passer de très bons moments tous ensemble pendant trois jours, d' autant plus qu' il y avait en arrière-fond de cette célébration un deuil terrible qui venait à peine de nous frapper.Vito,notre cousin bien-aimé, venait de disparaitre dans des circonstances si brutales qu aucun d' entre nous n' avait encore ni réalisé, ni accepté cette trop cruelle absence.

Quand je suis arrivé à l' église je suis rentré parmi les premiers invités et me suis soigneusement choisi une place à 45 degrés à droite derrière Flo pour ne rien perdre de la cérémonie.

D' un seul coup, je me rends compte que la dernière fois que je suis entré dans cette église, c' était pour les funérailles de mon père durant lesquelles j' avais prononcé moi-même l' hommage que je voulais lui rendre...Et puis, bien évidemment, il faut vous dire aussi que mon père adorait Flo.

Flo c' était sa petite-fille aimante et studieuse.Quand elle était petite, elle et son frère allaient manger tous les jours chez papi et mamie qui vivaient près du collège.Plus tard, quand Flo est alléee à la fac de médecine de Lille, papi continuera de lui préparer avec amour le dimanche des tupperwares avec des petits plats mijotés qu' elle pouvait consommer pendant la semaine.Papi voyait avec inquiétude sa petite fille travailler beaucoup,perdre du poids et ne cessait de lui rappeller, avec son chaud accent italien, que pour bien étudier il faut bien s' alimenter...

Tout ça est présent dans mon esprit quand d' un seul coup la cérémonie commence et les musiciens se mettent à interpréter le TRUMPET VOLUNTARY de Purcell.

Ecoutez ça mes amis...cette trompette brillante qui emplit tout l' espace de l' église...c' est tout simplement magique !

Je me sens bien évidemment transporté par cette musique au moment où je vois Florence, au bras de son père, entrer de manière solennelle au rythme cadencé et majestueux de cette magnifique marche, et là, il y a d' un seul coup un trop-plein d' émotions qui me prend à la gorge, par surprise.

Je craque...ma vue se trouble.Cette entrée solennelle est si belle que je pense à papa qui ne voit pas ça, qui rate ça...Je n' ai rien pour sécher mes larmes.Je réclame désespérement un mouchoir à Alex...C' est bien la première fois de ma vie que je pleure à une cérémonie de mariage mais ce sont aussi, bien évidemment, des larmes de joie et de bonheur.

On m' a envoyé hier une première série de clichés ( pour l' instant encore avec peu de définition) mais ce moment unique pour moi, il se trouve que le photographe l' a capté.

On voit Flo embrassant son père... et moi derrière, avec mon regard qui en dit long,vraiment trop ému.

Quand l' émotion vous surprend...

Le prêtre avait très bien préparé ce mariage avec les époux.Il connaissait les familles, et surtout je l' ai trouvé très charismatique.Quand il a parlé de l' amour de Dieu j' ai ressenti plus qu' un discours entendu plus de mille fois mais un véritable souffle,un langage du coeur,un amour communicatif pour l' humanité toute entière, tant et si bien que lorsqu' il a proposé à ceux qui le désiraient de communier je me suis surpris moi-même en allant prendre l' hostie...Oui, j' ai eu envie de communier.

Je vous laisse avec deux autres clichés pris à la fin de cette cérémonie qui pour moi aura été magique de bout en bout.

Quand l' émotion vous surprend...

Sortie de la messe où notre joie peut enfin éclater de manière collective !

Quand l' émotion vous surprend...

Vive les mariés !

Partager cet article
Repost0