Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 19:03

Bonjour les amis,

Les gilets jaunes font beaucoup parler d' eux un peu partout et, en tant que résident espagnol, je peux vous confirmer que les rédactions ibériques ont consacré de larges pages aux incidents graves qui ont eu lieu hier en France, et spécialement à Paris, des incidents provoqués par les casseurs qui se sont mêlés aux manifestants.

Alors, pour amener une petite note d' humour et de dérision dans ce contexte d' une énorme gravité j' aimerais juste vous montrer un document qu' aucune rédaction étrangère n' a passé à ses télespectateurs. C' est celui d' un manifestant à Pau qui occupe un rond-point à lui tout seul.

Ce document le voici. N' oubliez pas de mettre le son.

Alors je soutiens complètement ce manifestant qui exprime son mécontentement en marchant seul et qui ralentit la circulation mais sans la bloquer complètement...Ça nous change des scènes de guerillas urbaines et des actes sauvages des casseurs qui profitent du mouvement pour fiche le bazar...

Et pour terminer ce bref billet en musique, je dédie à ce sympathique manifestant cette chanson de Goldman.

Je tiens à remercier aussi son épouse dont le rire communicatif m' a fait passer un bon moment alors que je n' avais pas franchement envie de me marrer... 😂😂❤️❤️

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 17:40

Bonjour les amis,

L' Espagne est en train de connaître avec le défi indépendantiste catalan la plus grave crise depuis son retour à la démocratie en 1978.

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2017/09/avec-le-defi-separatiste-catalan-l-espagne-connait-sa-plus-grave-crise-depuis-40-ans.html

Je vous écrivais la semaine dernière que la tension montait chaque jour d' un cran et qu' à ce rythme  je me demandais si on arriverait à la fatidique journée du 1 er Octobre sans incidents majeurs.

Aujourd' hui, une grande offensive de l' Etat central a été lancée par le pouvoir judiciaire avec 14 arrestations de hauts fonctionnaires et élus coupables d' avoir enfreint la constitution et la loi,une vingtaine de mises en examen et avec plus de 40 perquisitions.

Mais lisez d' abord cet article du MONDE qui vous donnera une idée de l' extrême tension qui règne en Catalogne.

Voila ! On y est ! Le choc frontal que je craignais a lieu.Il a commencé.

Mariano Rajoy en misant exclusivement sur la justice pour lancer une offensive répressive prend un énorme risque.

Certes, à court terme, il peut arriver à rendre impossible la célébration de la journée électorale, mais ce pourrait bien être une victoire à la Pyrrhus dont le prix à payer pourrait être extrêmement lourd.

Des milliers de catalans sont aujourd' hui descendus spontanément dans la rue et manifestent pour réclamer le droit de vote le 1 er Octobre prochain et pour soutenir les 14 personnalités détenues.La garde civile et les forces catalanes de police qui mènent les opérations ordonnées par les juges sont pris à parti par les indépendantistes.Certaines chaînes de télé comme LA SEXTA ont bousculé leurs programmes et émettent en continue et en direct la couverture de tous ces événements.Ce n' est pas encore une situation insurrectionnelle mais ça commence à y ressembler.

Une manifestation de solidarité est organisée en cette fin d' après-midi à Madrid, à la Puerta del Sol, lieu de rassemblement habituel des indignés.

Le représentant de Podemos, Pablo Iglesias, parle déjà de prisonniers politiques, alors que les détenus ont clairement enfreint la loi en pleine connaissance de cause.

 

Rajoy s' est réuni aujourd' hui avec les représentants des forces loyalistes ( Pedro Sanchez du parti socialiste espagnol et Alberto Rivera du parti de droite CD's) qui, pour l' instant le soutiennent dans sa volonté de faire appliquer la légalité sur tout le territoire espagnol.

Oui, mais en Catalogne tous ces partis sont très minoritaires.Le parti de Rajoy c' est 8% là-bas...et les socialistes 13%.La Catalogne est en train de leur filer entre les doigts.

Et ce ne sont pas des offensives comme celle d' aujourd' hui qui vont ramener le calme, bien au contraire.

Plus que jamais, l' extrême gravité de la situation actuelle m' amène à penser que la vraie issue est politique et que Rajoy devrait faire une proposition, prendre une initiative pour calmer les esprits.

Mais pour l' instant, on va dans la direction contraire.

Votre serviteur observe de manière effarée les événements d' aujourd' hui en se demandant, avec inquiétude, sur quoi ils vont déboucher.

Bonne fin de soirée les amis.

C' était Alea Jacta Est, en direct d' Espagne...

PS:je retourne vers mon poste de télé voir la suite de événements de cette journée qui n' a pas encore terminé.

Dernière minute: Rajoy va faire une déclaration institutionnelle  à la télé ce soir à 21 heures...

 

 

 

 

Catalogne: l' Etat espagnol déclenche une offensive judiciaire sans précédents
Partager cet article
Repost0