Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 17:03

Bonjour les amis,

Pas de vrai billet cette semaine mais plutôt deux petits coups de coeur.

Commençons par un groupe d'italiens du Nord qui chantent Vieni mia bella vieni.

Cette vidéo illustre parfaitement certains moments de convivialité entre hommes dans la tradition latine méditerranéenne et me rappelle des souvenirs d'enfance bien précis.

Camaraderie, bons vins, chansons, vue spectaculaire...Tout y est...Il ne manque rien.

 

Le deuxième coup de coeur est une danse du ventre collective époustouflante éxécutée sur une musique très dynamique faite de percussions. La synchronisation des danseuses est parfaite.

Certains mouvements sont carrément chavirants comme ce cercle collectif réalisé à 37 secondes... 

Rien à ajouter. Tout y est : beauté, magie, harmonie, grâce à l'état pur, rythmes trépidants, sourires offerts ...Il se dégage de ce ballet une espèce d'énergie incroyable...

 

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 15:22

Bonjour les amis,

Il y a quelques jour je vous parlais de mon enfance dans la cité minière de Wallers-Arenberg dans le Nord de la France. La ville possédait dans les années soixante un cinéma qui s'appelait l'Alhambra.

Et parfois, il nous arrivait d'y aller en classe pour voir un film, ou alors la version filmée d'une pièce de théatre. J'avais gardé un grand souvenir d'une projection du BOURGEOIS GENTILHOMME avec notamment la marche pour la cérémonie des turcs, composée par Jean-Baptiste Lully,compositeur du Roi de France, et qu'on entend à 5 minutes dans cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=J9nrQ1glm7M

Et il se trouve que cette semaine, un bon ami m'a envoyé une version datant de 2009 de cette pièce musicale, interprétée dans un palais à Florence, avec instruments anciens, sous la direction d'un spécialiste de la musique de la Renaissance,  Federico Maria Sardelli.

La musique commence après la présentation du locuteur François de Rudder, qui déclame avec une prononciation d'époque faite de R roulés...

Alors j'adore cette version, et particulièrement la direction pleine d'entrain et de vivacité  de Federico Sardelli qui marque le tempo avec un bâton...

Et en parlant de bâton, ça ne vous rappelle rien l'histoire du bâton ?

Et bien sachez qu'en pleine répétition du TE DEUM qu'il préparait pour le roi Louis XIV, Giovanni Battisti Lulli, plus connu en France sous le nom de Jean-Baptiste Lully, s'emporte contre ses musiciens et frappe un peu trop fort avec son bâton involontairement sur son orteil. L'orteil s'infectera, puis la jambe se gangrènera et finira par emporter le grand compositeur italien le 22 Mars 1687.

Alors quand on voit de quelle manière énergique Federico Sardelli dirige cette marche turque et marque le tempo, on ne peut s'empêcher de penser :

" Attention le pied !...".... 😉

 

Attention le pied !

PS: Je vous mets en prime un petit lien sur la biographie de Lully.

Partager cet article
Repost0