Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2021 6 25 /12 /décembre /2021 17:21

Bonjour les amis

En cette période de Noël, un de mes amis,  après avoir reçu sur les réseaux sociaux de nombreux voeux affectueux de son entourage, leur a répondu:

" No me va a quedar más remedio que ser felíz !" que je vous traduis ci-dessous:

 " Il ne va plus me rester d'autre choix que d'être heureux ! "

Alors que je méditais encore la boutade de mon bon ami, j'ai découvert par hasard Paulo Martelli, un artiste qui interprète  des oeuvres de JS Bach qui est mon compositeur préféré.

Bach m'accompagne toujours, mais pendant les fêtes de Noël c'est le compositeur qui m'inspire le plus.

Voici donc une pièce de Bach merveilleusement interprétée par Paulo Martelli.

https://www.youtube.com/watch?v=LkB7t8cXKRo

Une pièce qui est très adaptée pour les fêtes de Noël. Une gavotte, une oeuvre pleine de joie, d'allégresse mais aussi de simplicité, de modestie.

Et à la fin de l'interprétation on ne peut que se sentir plus heureux. Tout simplement.

JOYEUX  NOËL À TOUTES ET À TOUS

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 17:52

Bonjour les amis,

Ce matin je suis tombé par hasard sur une chanteuse de Jazz qui s'est amusée à mettre des paroles sur une badinerie de Bach.

Ecoutez-la, c'est assez étourdissant.

Cet exercice plein de bonne humeur et de fantaisie n'est vraiment pas à la portée du premier venu.

Sheila est réellement époustouflante...et je suis sûr que J.S. Bach en personne aurait apprécié à la fois son humour et sa performance vocale.

Je mets son texte ci-dessous pour ceux qui ne comprennent pas l'espagnol et qui veulent suivre ce qu'elle chante dans la vidéo.

Et j'ai ajouté aussi une traduction rapide et approximative pour vous donner une petite idée de la teneur des paroles.

Cuando se habla de composición hay muchos autores que merecen un programa: Mozart, Beethoven, Chopin, Debussy todos ellos son irrepetibles pero hay uno que es inigualable porque su legado musical es colosal. Es barroco, fastuoso, espiritual, indescriptible, es la música de Dios: Johann Sebastian Bach. Si tú te fueras a Marte a vivir llévate contigo ‘La Pasión de San Mateo’, si necesitas relax y fluir, escucha las Variaciones Goldberg y los conciertos de Brandenburgo, no olvides la Suite no. 2 menor en Si, que te atrapa, te subyuga, te ilumina, te sublima, te alucina terminando este Badinerie. ¡Qué tío currante que fue Mr. Bach! ¡Todo el día compone que compone! Pero ahí no acaba la cosa ¡no, no! además de componer y 20 hijos tener fue cantor, clavecinista, violinista, organista, y violista y alemán y lutera-ano. Pero lo más loco de su historia es que cuando murió J.S. su inmenso legado, quedó sepultado y tuvo que llegar Felix Mendelssohn a hacer valer la obra de Juan Sebastián Bach, y construir, casi de cero, su reputación. Hace ya más de 3 siglos nació y sus obras se escuchan cada día, ¿qué habría hecho Bach con un buen instagram? Si en el XVII hubiera habido internet, Bach tuiteando sus partitas, más retuits que Rosalía y con su peluca blanca de youtuber. Si estás cansado del reguetón, escucha Bach y pon atención, en sus corcheas y semicorcheas esta la historia de nuestra Humanidad no pierdas el tiempo y vete a disfrutar, si hubo alguna vez un Dios fue Juan Sebastián Bach.

 

Quand on parle de composition, il y a beaucoup d'auteurs qui méritent un programme: Mozart, Beethoven, Chopin, Debussy, tous sont irremplaçables mais il y en a un qui est inégalé car son héritage musical est colossal. C'est baroque, somptueux, spirituel, indescriptible, c'est la musique de Dieu: Johann Sebastian Bach. Si vous allez vivre sur Mars, emportez avec vous "La Passion de Saint-Matthieu", si vous avez besoin de vous détendre et de vous laisser aller, écoutez les Variations Goldberg et les concerts de Brandebourg, n'oubliez pas la Suite no. 2 mineur en Si, qui vous attrape, vous subjugue, vous éclaire, vous sublime, vous hallucine et en terminant, cette Badinerie. Quel curieux personnage M. Bach était! Bossant toute la journée! Mais la chose ne s'arrête pas là, non, non! En plus de composer et d' être père de 20 enfants, il était chanteur, claveciniste, violoniste, organiste et altiste et allemand et luthérien. Mais la chose la plus folle de son histoire est que lorsque J.S. et son immense héritage, ont été enterrés et Felix Mendelssohn a dû arriver pour remettre en valeur le travail de Jean Sebastien Bach, et construire, presque à partir de zéro, sa réputation. Il est né il y a plus de 3 siècles et ses oeuvres sont entendues tous les jours, qu'aurait fait Bach avec un bon instagram? Si au XVII ème il y avait eu internet, Bach tweeterait ses petits morceaux, plus de retweets que Rosalía, et avec sa perruque blanche de youtuber. Si vous êtes fatigué du reggaeton, écoutez Bach et soyez attentifs, dans ses croches et semicroches c'est l'histoire de notre humanité ne perdez pas de temps et allez en profiter, s'il y a jamais eu un Dieu, c'était Jean Sebastien Bach.

Nota : Rosalia est une jeune chanteuse espagnole très en vogue notamment aux Etats-Unis et chez les hispanos.

Je terminerai en vous racontant que ce matin j'ai partagé sur les réseaux sociaux cette vidéo et que Silvia, la directrice de chant de ma chorale, m'a dit qu' elle connaissait personnellement Sheila qui a fait partie d'un groupe de jazz qui s' appelait SPEAK EASY. 

Voici ici Sheila Blanco, chantant dans un registre funky. J'aime beaucoup son SUPERSTITION à partir de 1 minute 30 secondes.

Elle est vraiment épatante cette fille-là...

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 09:23

Bonjour les amis,

Pour moi c'est les vacances de Noël, et comme toujours quand cette trêve hivernale arrive, je me replonge dans Bach. Bach me permet de retrouver l'esprit de la nativité et d' atteindre une certaine sérénité, une félicité, un sentiment d'espérance renouvelée (même en ces temps troublés). Bach me permet de renaître.

Je vous invite à écouter aujourd'hui une oeuvre magnifique et très aboutie : le concerto pour violon et hautbois BWV 1060. Dans cette célèbre pièce, Bach établit un dialogue entre un instrument à vent et un instrument à cordes, ajoutant au discours de l'orchestre cette dualité de timbre.

Je ne me lasse jamais de l' adagio qui commence à 5 minutes sur la vidéo ci-dessous. Ecoutez. Ça tient du miracle. Quand le hautbois finit sa phrase, le violon la reprend et la prolonge puis la redonne au hautbois qui la repasse au violon, formant un cycle continu d'une harmonie parfaite, hors du temps, hors de notre monde.

 

Bach en fit une transcription remplaçant le violon et le hautbois par deux clavecins. On  entend cette transcription, entre autres, dans le film Barry Lindon de Stanley Kubrik.

Et, là encore, la magie opère. Cette oeuvre c'est un miracle de création.

Je profite aussi de cette trêve de Noël pour me remettre moi-même un peu au clavier.

Je me repasse ce petit prélude-ci en ce moment. Un petit prélude fétiche qui m' a toujours accompagné. J'en adore la 2 ème partie qui commence à 1 min 26 s

 

Par ailleurs, j'essaie de boucler cette transcription pour piano de la suite pour orchestre nº 3 en Ré Majeur BWV 1068...Là, j'en suis à la moitié... 

Je terminerai en vous disant qu'aujourd' hui c' est le premier dimanche d'après Noël et que Bach a composé une cantate pour cette occasion.

Voici un lien qui vous présentera cette oeuvre.

En voici une très belle version...avec un superbe trio de voix soprano-alto-ténor  à 9 min 40 s.

Sur ce, bon dimanche d'avant réveillon les amis.

PS: C'était pas le but, mais ce billet entrera aussi dans mon petit dico illustré par l'exemple. Ce sera pour illustrer les mots DUO et TRIO. Plus exactement ce sera pour illustrer les expressions DUO MUSICAL et TRIO MUSICAL, vu que les p'tits jeunes, quand on leur parle de trios, ils comprennent autre chose maintenant...  😂 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 10:43

Bonjour les amis,

Les fêtes liées aux célébrations de la Nativité du Christ sont terminées depuis hier.En navigant sur le net ce matin , je suis tombé par hasard sur un message de bienvenue affiché à l' entrée de la cathédralle de Canterbury.

Il semblerait que la première mouture de ce texte soit partie d' une église quelque part en Australie.

Peu importe, ce message le voici 

Message pastoral...

Je vous remets ci-dessous le texte complet.

We extend a special welcome to those who are single, married, divorced, gay, filthy rich, dirt poor. We extend a special welcome to those who are crying new-borns, skinny as a rake or could afford to lose a few pounds We welcome you if you can sing like Pavarotti or are like our vicar (who can’t carry a note in a bucket). You’re welcome here if you’re just browsing, just woke up or just got out of prison. We don’t care if you’re more Christian than the Archbishop of Canterbury, or haven’t been in church since little Jack’s christening. We extend a special welcome to those who are over 60 but not grown up yet and to teenagers who are growing up too fast. We welcome keep-fit mums, football dads, starving artists, tree-huggers, latte sippers, vegetarians, junk-food eaters. We welcome you if you are having problems or you’re down in the dumps or if you don’t like organised religion – we’ve been there too! If you blew all your money on the horses, you’re welcome here. We offer a welcome to those who think the earth is flat, work too hard, don’t work, can’t spell, or because your grandma is in town and wanted to go to church. We welcome those who are inked, pierced or both. We offer a special welcome to those who could use a prayer right now, had religion shoved down their throat as a kid or got lost in the local oneway system and wound up here by mistake. We welcome tourists, seekers and doubters, bleeding hearts…………and you!

Voici une traduction automatique réalisée sur le site de Google, qui vaut ce qu' elle vaut,avec un certain nombre d' erreurs, mais qui donnera une petite idée de l' ESSENTIEL  du contenu de ce message aux non-anglophones.

Nous souhaitons la bienvenue à tous ceux qui sont célibataires, mariés, divorcés, gays, riches et sales. Nous souhaitons la bienvenue à ceux qui pleurent des nouveau-nés, maigres comme un râteau ou pourraient se permettre de perdre quelques kilos Nous vous accueillons si vous pouvez chanter comme Pavarotti ou sont comme notre vicaire (qui ne peut pas porter une note dans un seau). Vous êtes les bienvenus ici si vous êtes juste la navigation, juste réveillé ou tout simplement sorti de prison. Nous ne nous soucions pas si vous êtes plus chrétien que l'archevêque de Canterbury, ou si vous n'avez pas été à l'église depuis le petit baptême de Jack. Nous souhaitons la bienvenue à ceux qui ont plus de 60 ans mais qui ne sont pas encore adultes et aux adolescents qui grandissent trop vite. Nous accueillons des mamans gardiennes, des footballeurs, des artistes affamés, des amoureux des arbres, des latinaurs, des végétariens, des mangeurs de malbouffe. Nous vous souhaitons la bienvenue si vous avez des problèmes ou si vous êtes dans les décharges ou si vous n'aimez pas la religion organisée - nous avons été là aussi! Si vous avez volé tout votre argent sur les chevaux, vous êtes les bienvenus ici. Nous offrons un accueil à ceux qui pensent que la terre est plate, travaillent trop dur, ne travaillent pas, ne peuvent pas épeler, ou parce que votre grand-mère est en ville et voulait aller à l'église. Nous accueillons ceux qui sont encrés, percés ou les deux. Nous offrons un accueil spécial à ceux qui pouvaient utiliser une prière en ce moment, une religion a poussé jusqu'à la gorge dans leur gosier ou se sont perdus dans le système unidirectionnel local et blessé ici par erreur. Nous accueillons les touristes, les demandeurs et les sceptiques, les coeurs saignants ............ et vous!

Alors les amis,sans vouloir succomber à une certaine forme de sensiblerie facile, je peux vous dire que ce message me touche.

L' athée que je suis n' a pas pour vocation d' être en conflit avec les religieux, ni avec qui que ce soit d' ailleurs...Je ressens aussi un besoin de spiritualité, et de vivre en harmonie avec l' ensemble de la communauté humaine qui m' entoure....croyante ou pas.

Ce texte pastoral possède un message essentiel.

IL N' IMPOSE PAS DIEU

Il ouvre les bras à nos frères humains.

C' est peut-être là que réside le Génie du Christianisme.

Le Christ,c' est à dire Dieu fait homme, nous dit avant tout d' être Amour.

Finalement, et perçu de cette manière, la question de la croyance en l' existence de Dieu n' est plus fondamentale car c' est à travers notre Amour que nous pourrions éventuellement accéder ou pas à Dieu .Il nous suffirait de croire en l' amour de l' Homme et rompre ainsi  toutes les barrières liées aux différentes  croyances dogmatiques.

Il suffirait de croire en un seul dogme auquel je pourrais souscrire moi-même.

Tout ce qui n' est pas Amour n' est pas Dieu

 

 

PS: Dès que je parle de Dieu je ne peux m' empêcher de penser à J. S. Bach, sans doute son plus génial émissaire sur Terre.

Alors, en marge de ce message pastoral, j' aimerais partager avec vous aussi ce bref document très rare  montrant le jeune Glenn Gould répétant chez lui une oeuvre de Bach.

Quand le génie de Gould rencontre celui de Bach, c' est tout simplement prodigieux..!

Ecoutez de quelle manière il ponctue lui-même la partita nº 2  en chantonnant en même temps qu' il éxécute la partition au piano à partir d' 1 minute 40 secondes...

A  2 minutes, il se lève et l' oeuvre continue dans sa tête...et puis il se remet au clavier...tout simplement vertigineux et jouissif !

Partager cet article
Repost0