Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2024 7 03 /03 /mars /2024 11:37

Bonjour les amis,

 En cette journée nationale de fête des grands-mères je partage avec vous une chanson d'une incroyable tendresse qu'on pourrait dédier à toutes les grands-mamans qui nous ont tant aimés sans jamais rien attendre en retour...Magnifique texte et musique de Béranger qui, à travers un hommage à sa grand-mère, nous livre une chanson universelle. Cette belle chanson de François Béranger est peut-être un peu oubliée et cette fête d'aujourd'hui me donne l'occasion de la remettre à l'honneur.

https://www.youtube.com/watch?v=IyOq8HopnY0

Quant à moi j'ai aujourd'hui une très forte pensée pour ma grand-mère maternelle, Rosa, qu'on appelait affecteusement "la Nànna", ce qui est la manière de désigner la grand-mère en dialecte calabrais: notez que pour que la prononciation de NÀNNA soit correcte il faut mettre l'accent tonique sur le premier A et surtout pas sur le deuxième. Bref, il faut éviter une prononciation à la française qui donnerait un autre sens qui n'a rien à voir. En plus le premier A sonne comme le mot UN et non pas comme la lettre A. 

Très forte pensée donc, pour ma grand-mère à moi, la "Nànna" qui m'a couvert de son amour bienveillant pendant les 34 premières années de ma vie...❤.

PS: Cette chanson de François Béranger que je partage aujourd'hui est pour moi doublement nostalgique car elle nous parle d'un passé révolu, de celui de la grande révolution industrielle et des souffrances et des sacrifices du petit peuple mais, par ailleurs, quand je l'avais entendue pour la première fois dans les années 80 j'avais l'espoir de l'avènement d'un monde meilleur, libéré des tares du grand capital. J'avais croisé Béranger à la fête de l'huma et il m'avait dédicacé l'un de ses disques. Je rêvais encore à l'arrivée d'un "socialisme à la française"...Or, ce temps-là, celui de cet espoir-là a également définitivement disparu...

Pour ma grand-mère...
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Merci pour cette chanson de Béranger : un bel hommage aux grands-mêres et aux couturières : il est vrai qu'autrefois les femmes confectionnaient des vêtements pour toute la famille, une activité qui s'est perdue avec le monde moderne...<br /> <br /> Une pensée pour mes grands-mères disparues trop tôt :<br /> <br /> <br /> http://rosemar.over-blog.com/article-rose-115760944.html<br /> <br /> <br /> http://rosemar.over-blog.com/2017/03/en-evoquant-mes-grands-meres.html<br /> <br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Merci pour ces évocations de Rose et Hortense, tes 2 grands-mères aux destins si différents, celui de Rose étant particulièrement tragique.<br /> Depuis le décès de ma grand-mère mon regard a changé énormément sur elle. Aujourd'hui ça me paraît tellement évident qu'elle a été une victime, à la fois de son époque dure et cruelle, mais aussi des mentalités très patriarcales des temps qu'elle a vécu.<br /> Je cite souvent un chiffre en parlant d'elle, un chiffre qui pour moi est terrible. Sur les 6 enfants qu'elle a portés au monde seuls 3 ont survécu. Les 3 autres sont morts en bas-âge par manque de soins, par manque d'accès à de simples traitements qui aujourd'hui les auraient sauvé.<br /> Elle me racontait plein d'histoires sur les gens de son village natal en Calabre mais elle ne m'a jamais parlé de ces épisodes cruels qui ont dû la marquer.<br /> Bonne fin de journée l'amie