Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2022 2 01 /03 /mars /2022 15:51

Bonjour les amis,

A l'heure où j'écris ces lignes les combats ont redoublé de violence en Ukraine. Pour soumettre ce pays Poutine va devoir détruire des villes entières et provoquer de très lourds dommages humains et matériels. 

Les guerres propres n'existent pas et la sienne va devenir de plus en plus sale.

C'est évident que les ukrainiens ne se rendront pas et que le tribut payé sera très lourd.

Face à cette victoire militaire imparable des russes tout semble indiquer que Poutine a déjà perdu cette guerre. Tout va très vite au XXI ème siècle.

D'abord le maître du Kremlin est complètement isolé sur le plan de la diplomatie internationale.

Même la Suisse a abandonné sa légendaire neutralité et appliquera les sanctions prévues par l'UE. Du jamais vu...De l'inédit. Un véritable exploit !

Le fait que Poutine ait brandi par 2 fois la menace nucléaire est un terrible aveu de faiblesse. L'agresseur qui menace de tout faire péter. C'est le comble de l'absurde ! Cela ne peut être pris que comme du bluff. Je suis complètement d'accord avec l'appréciation de François Hollande sur le comportement du dirigeant russe. 

Poutine est un joueur d'échecs et les joueurs d'échecs n'ont pas pour habitude d'envoyer tout l'échiquier en l'air. Poutine n'est pas un psychopathe mais plutôt un mégalomane cynique qui a très mal estimé ses forces et nos supposés points faibles.

Tout est inédit dans cette guerre, disais-je.

L'Europe aussi présente un front parfaitement uni, et sans fissures. Enfin ! Gloria Alleluya !

Ça c'est un autre exploit à mettre au crédit de Poutine qui misait sur notre inefficacité, sur nos divisions. Et bien là, sur ce coup-là, c'est complètement raté. Il nous a sous-estimé. Son agression nous unit tous d'un seul coup.

Et puis, il y a les images traumatisantes de la guerre, de la vraie guerre, de ces bombardements, de ces femmes et enfants qui attendent dans le froid pour monter dans un train bondé et fuir les combats, les images de ces civils qui n'hésitent pas à utiliser leur propre voiture personnelle pour freiner l'avancée des chars. Ces images-là vont marquer notre imaginaire pour des décennies.

C'est l'image d'un combat complètement inégal entre David et Goliath, et toute la planète va se solidariser du David ukrainien.

Poutine a perdu la bataille de l'image, et il a donc tout perdu.

Le drame, à partir de maintenant, c'est de savoir combien de temps il va s'entêter dans l'erreur ?

Combien de drames va t'il provoquer avant de reconnaître qu'il s'est complètement planté et que son aventure n'aura apporté que des désastres pour l'Ukraine, pour l'Europe, et pour les propres russes?

Il a le pouvoir de martyriser tout un peuple mais il s'est pris lui-même dans un piège dont il ne pourra jamais sortir indemne.

Il a commis l'irréparable et il est devenu définitivement un paria, un dirigeant dont aucun responsable n'osera plus jamais serrer la main. 

Hier j'avais l'espoir que les pourparlers entre russes et ukrainiens allaient donner l'occasion à Poutine de saisir sa chance pour négocier ce qui est négociable au Donbass. 

Malheureusement le tyran fait un déni de réalité et s'entête dans l'erreur.

Errare humanum est perseverare autem diabolicum ...oui Poutine est devenu, sans s'en rendre compte, le Diable.

Tout ce qui va se passer à partir de maintenant est et devient pour moi la chronique d'une fin annoncée, la chronique d'une chute !

Une chronique absurde et cruelle qui pourrait durer une semaine ou des années.

Je rêve, car on peut toujours rêver, que du côté russe il y ait des forces politiques sensées qui soient capables de mettre un terme à la folle aventure poutinienne.

 

 

Poutine a déjà perdu...il ne tient qu'à lui de ne plus faire subir des souffrances inutiles au peuple ukrainien.
Tu sais que t'as vraiment merdé quand la Suisse n'est plus neutre à cause de toi

Tu sais que t'as vraiment merdé quand la Suisse n'est plus neutre à cause de toi

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Comme Rosemar, je souhaite de tout mon coeur que tu aies raison.<br /> Je suis admirative devant l'héroïsme des Ukrainiens.<br /> Je m'inquiète un peu des sanctions si fortes contre la Russie (car ce n'est pas poutine qui va souffrir, en fait mais le peuple Russe). J'ai peur aussi que Poutine réagisse comme un animal blessé acculé qui pourrait devenir encore plus dangereux. Certes, il n'est pas blessé mais semble le penser, encerclé comme il est réellement par les bases militaires européennes de l'OTAN sauf en Ukraine justement et en Biélorussie <br /> Regarde la carte de l'OTAN en Europe en 1998 et en 2022, quelle progression...<br /> <br /> https://yetiblog.org/wp-content/uploads/2022/02/FMdtgT1XIAAUZeT.jpeg
Répondre
A
Oui cette carte est éloquente mais je crois que l'on peut et qu'il doit être possible de dissocier l'intégration à l' Otan et l'installation de missiles nucléaires. Ça fait partie de ce qui devrait être négocié avec les russes. L'Ukraine a le droit d'intégrer l' otan sans qu' il y ait des missiles pointés vers Moscou sur son territoire.<br /> L' Otan n' a jamais mené d'actions offensives contre aucun pays sauf contre la Serbie qui était en train de commettre un génocide. Par contre les troupes russes sont entrées en Hongrie, en Tchecoslovaquie pour des motifs purement politiques et liberticides.<br /> Enfin si Poutine voulait limiter l'emprise de l' Otan il vient de commettre une agression qui va avoir l'effet exactement contraire. Il effraie toute la planète et ne doit pas s'étonner de la défiance de ses voisins. Plus que jamais la Pologne, les républiques baltes,etc...s'accrochent à l' Otan.<br /> Si la Finlande veut intégrer l'Otan Poutine ne peut que s'en prendre à lui-même. C'est lui l'artisan de cette grande peur.<br /> https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/02/guerre-en-ukraine-l-opinion-finlandaise-bascule-en-faveur-d-une-adhesion-a-l-otan_6115754_3210.html<br /> Pareil pour la Suède qui est pays on ne peut plus pacifiste.<br /> https://www.levif.be/actualite/international/guerre-en-ukraine-comment-poutine-rapproche-comme-jamais-la-suede-et-la-finlande-de-l-otan/article-normal-1531059.html?cookie_check=1646242191<br /> Le drame que nous vivons c'est que Poutine a surestimé ses forces, que son pari a échoué et qu'il ne s'est même pas donné une porte de sortie honorable avec une négociation sur les provinces du Donbass...Il a franchi le Rubicon, ne peut que continuer droit devant le desastre qui consitera en un enlisement durable du conflit...Et ce sont les peuples qui vont payer lourdement ses ambitions mégalomanes délirantes.<br /> L'Europe est en train de se tirer une balle dans le pied, et cela n'aurait aucun sens de le faire si c'est pour laisser la Russie digérer l'Ukraine. On va se sacrifier vraiment et je crois que ça n'entrait pas dans les plans de Poutine. C'est pour ça que j'ai titré qu'il a perdu(...enfin, j'ai écrit ça en n'étant ni prophète, ni expert, et en espérant ne pas me tromper).
R
Je souhaite que tu aies raison, mais l'invasion de l'Ukraine s'intensifie : des bombardements sur de nombreuses villes, une colonne impressionnante de blindés qui se dirigent vers Kiev, un exode massif. Comment résister ? Les forces sont inégales, même si les Ukrainiens se battent avec courage.<br /> Un espoir : des voix s'élèvent en Russie pour dénoncer la guerre avec des manifestations qui sont toutefois vite réprimées.<br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Evidemment je peux me tromper mais je me suis mouillé, un jour comme aujourd'hui avec une recrudescence importante des attaques russes, en titrant que Poutine a DÉJA perdu car je suis intimement convaincu que même s'il a les moyens techniques d'écraser et d'avaler l'Ukraine, il ne pourra jamais la digérer. Dans le pire des cas, les resistants prendront le maquis dans les campagnes et une guerrilla larvée commencera alimentée avec du matériel envoyé par l'occident...C' est la chronique d'une mort annoncée. Poutine ne veut pas retenir la leçon afghane...il a mal calculé. Il y a un front international uni contre lui...il est vraiment très isolé....il n' a aucun futur...Les ukrainiens ne se laisseront jamais soumettre au joug russe. C'est ma profonde conviction. Beaucoup d'ukrainiens qui étaient équidistants sont devenus d'ardents patriotes depuis l'agression.<br /> Du côté russe les oligarques vont vite essayer de se défaire de Poutine mais je ne sais pas quelle influence réelle ils peuvent avoir sur ce dictateur...On peut toujours imaginer une forme de putsch...L'idéal serait que ce soit les propres russes qui nous débarrassent de ce mégalomane nostalgique de l' URSS qui s'est converti en criminel contre l'humanité.<br /> Bonne fin de soirée l'amie
L
Regarde cette vidéo de Poutine avec Paul Amar, elle date de 2005...<br /> En 2008 il entrait déjà en Géorgie.<br /> <br /> https://www.leparisien.fr/video/video-adhesion-de-lukraine-a-lotan-interroge-en-2005-vladimir-poutine-menacait-lukraine-pourrait-avoir-des-problemes-26-02-2022-7CSB5CEGYZH6HC6JMY5IDBKTWA.php
Répondre
A
Oui cette vidéo montre que l'idée trotte depuis longtemps dans l'esprit de Poutine. On ne peut qu'en vouloir à nos services d'intelligence et diplomatiques de n'avoir pas su anticiper.<br /> Malgré tout les considérations de Poutine ne justifient en aucun cas l' agression hitlerienne dont il s'est rendu coupable , en temps de paix, alors que l'ukraine ne fait pas encore partie ni de l' UE ni de l'otan...alors que l'ukraine ne représente aucune menace pour la Russie.<br /> Par rapport à l' otan voici un excellent article du monde diplomatique qui explique de manière détaillée ET TRES INSTRUCTIVE l'escalade des événements<br /> https://www.monde-diplomatique.fr/2022/02/TEURTRIE/64373