Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 09:29

Bonjour les amis,

Dès le premier jour du conflit russo-ukrainien j'avais écrit que la Chine nous trahirait. Pas la peine d'être expert en géopolitique pour pressentir le futur comportement de cette grande puissance voisine de la Russie.

C'était écrit et c'est en train de se produire.

D'abord la Chine n'a pas condamné l'agression injustifiée de la Russie, dont le dirigeant envahit l'Ukraine, en violation flagrante avec toutes les lois internationales.

La grande bénéficiaire des sanctions économiques décidées contre la Russie sera bien évidemment la Chine qui dispose de toutes les matières premières et des composants stratégiques qui pourraient manquer aux russes.

En adoptant une position neutre et équidistante la Chine disposera de toutes les facilités pour faire du bon business sur le dos des occidentaux.

Le covid avait déjà bénéficié à son économie, la guerre également.

 

 

Quand le président du comité paralympique Andrew Parsons, vendredi dernier, a dit dans son discours d'ouverture des jeux paralympiques à Pékin "qu'il était horrifié par ce qui se passe dans le monde en ce moment" et que " le XXI ème siècle doit être celui du dialogue et de la diplomatie, pas celui de la guerre et de la haine" ses paroles ont été censurées à la télé chinoise.

C'est tout simplement honteux, profondément inadmissible, mais tellement prévisible.

La plateforme chinoise Iqiyi qui retransmet les parties de football du championnat anglais a supprimé ses diffusions télévisuelles pour que les spectateurs ne voient pas les messages de soutien à l'Ukraine.

Sur les réseaux sociaux chinois les internautes qui se manifestent en faveur de la paix sont censurés également, leurs comptes supprimés.

J'arrête ici la longue liste des atteintes aux libertés d'expression dont ce pays fait montre en un moment historique crucial pour la paix dans le monde.

Toujours à propos de la censure chinoise, je vous mets en lien un article d' EL PAIS que vous pouvez lire avec le traducteur Google au cas vous ne comprendriez pas l'espagnol.

On a atteint avec cette grande puissance le comble du cynisme. Non seulement elle joue un double jeu qui sera pour elle une vraie aubaine économique, mais il est à parier que lorsqu'on abordera un jour des négociations de paix ce sera sous l'égide de la Chine.

Voici donc cette puissance liberticide qui se voit promue au grade d'arbitre du Monde.

Alors, les amis, si c'est la Chine qui doit arbitrer le Monde, j'aime autant vous dire que je  préfère changer de planète.

Non pas que je sois fan des Etats-Unis au point de considérer que ce sont eux qui doivent systématiquement gendarmer la planète et lui imposer un ordre. Non, bien sûr que non.

Mais cela me paraît obscène, indécent et immoral que ceux qui seront amenés à jouer le rôle d'arbitre auront été les grands bénéficiaires de ce conflit.

Ils sont tout, tout, tout... sauf neutres.

En conclusion, je dirais que l'agression de Poutine nous plonge irrémédiablement, et quelle que soit l'issue du conflit ukrainien, dans une situation qui ruine 50 ans d'efforts de normalisation entre blocs et de réduction de la course aux armements.

Le fait qu'une puissance de la taille de la Chine n'ait pas pris ses responsabilités historiques pour condamner l'agression criminelle de Poutine ne fait que nous enfoncer davantage dans un nouveau désordre mondial qui n'est pas rassurant.

Le fameux CHOC DES CIVILISATIONS annoncé en 1991 par Samuel Huntington est en train de s'accomplir sous nos yeux, et ce n'est pas une bonne nouvelle ni pour la planète, ni pour la liberté dans le monde.

 

Le double jeu révoltant et dangereux de la Chine face à l'agression contre l'Ukraine
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
@alea-jacta-est: Tu n'as donc pas compris que la Russie ne fait que répondre aux multiples agressions dont elle elle est l'objet de la part de l'occident depuis des décennies et qu'elle refuse un nouveau Munich dont elle a payé les conséquences au prix fort. La russie, acculée au mur, ne peut se soumettre et si ellle le faisait ce serait ensuite le tour de la chine et dans les mêmes conditions avec au bout la domination sans partage des transnationales financières et économique sur l'ensemble de la planète c'est ce que tu appelle de touts tes voeux en soutenant les nazis bandéristes Ukrainiens qui font régner la terreur sur leurs compatriotes. <br /> Dans ces conditions nul besoin de te demander quels sont tes amis pour savoir qui tu es !
Répondre
A
J'ajoute que Poutine a pris un virage carrément néo-fasciste depuis 5 ans. D'ailleurs il a fait rééditer les écrits du philosophe fascisant et anti-soviétique Ivan Ilyine et les a fait distribuer aux hauts fonctionnaires russes pour que ceux-ci l'étudient attentivement. Poutine est plus proche d'Hitler que de Staline...Poutine met en application ses discours et ses écrits...Nous, on est prévenus. Poutine n'avance pas masqué, tout comme Hitler..https://www.actes-sud.fr/node/56625
A
C'est affolant de lire ceux qui, comme vous, relaient la propagande mijotée au Kremlin pour justifier toutes ces horreurs.<br /> Le but c'est d'obtenir de notre part une " relativisation" du conflit...une certaine neutralité.<br /> La propagande se fait en 3 temps:<br /> <br /> 1. Accuser les victimes: ce serait la demande de l'ukraine d'entrer dans l'otan qui justifierait les massacres que l'on voit.<br /> <br /> 2. culpabilité par associations. Il y a des commandos d'extreme-droite en Ukraine donc, encore une fois, ça justifierait l'anéantissement de tout un pays.Comme si en Russie il n' y avait pas de commandos fascistes comme le sanguinaire et sinistre commando Wagner.Des commandos qui commettaient des exactions au Donbass, justement !<br /> <br /> 3. Relativiser ce conflit: l'invasion del'irak était illegale aussi...<br /> <br /> Le problème le plus grave étant bien évidemment la censure car c'est bien elle qui permet au tyran de maintenir son effort de guerre en trompant son peuple , alors que tous les jours nous recevons des images de plus en plus abominables. Des images qui propulsent directement et définitivement Poutine dans la gallerie historique des grands criminels de guerre.<br /> Les russes vont payer très cher les délires mégalomanes de leur dirigeant. Poutine disait qu'on a humilié son grand pays.<br /> C'est lui qui plonge son pays dans une humillitation historique qui prendra des decennies à s'effacer...Les ukrainiens ne pardonneront jamais...Leur pays est détruit, des millions de réfugiés, des milliers de victimes. La facture pour le peuple russe sera très lourde quand il se réveillera et qu'il comprendra quel rôle leur dirigeant leur a fait jouer...Un jour les russes devront solennellement demander pardon au monde.<br /> Cette semaine je crois que c'est Emmanuel Carrère qui citait la réaction d'un citoyen allemand qui a épousé une russe. L'allemand disait à son épouse: " Maintenant vous allez savoir ce que c'est que de passer pour des méchants aux yeux du monde entier...on vous passe le relais...."
R
C'est encore un problème qui complique notre situation... mais c'était prévisible : Poutine avait été invité aux JO de Pékin... la Chine est aussi un régime autocratique comme la Russie...<br /> Comme tu dis, la course aux armements va s'amplifier, hélas ! L'Allemagne prévoit de doubler son budget défense.! Autant d'argent qui ne servira pas pour la santé, l'éducation, etc.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
C'est sûr qu'on s' y attendait mais j'ai été bien naïf de croire que la Chine condamnerait mollement l'agression.<br /> Je trouve effrayant de voir des grandes puissances exercer une telle censure sur leur popuylation qu'elles ne se donnent même pas la peine de sauver les apparences.<br /> L'autre jour tu parlais à juste titre de l'incroyable cynisme monstruex de Poutine....Celui de la Chine emporte la palme d'or de la perversité. Ils n'auront pas levé le petit doigt pour sauver l'Ukraine, et ils vont même se payer le luxe d'apparaître commme les porteurs de solutions...<br /> Ils deviennent eux-aussi les maîtres du jeu. Ils vont doser leur aide à la Russie...Ils vont faire copain-copain avec tout le monde. C'est abject.<br /> Bonne fin de soirée l'amie
M
La Chine, depuis toujours ne se préoccupe que de ses propres intérêts économiques et de sa stratégie de conquête mondiale. C'est de plus en plus visible. Entre la Chine et la Russie, combien de points communs?<br /> Les États-Unis, sans vouloir les accabler, ne sont pas innocents à 100%. Avec la crise économique qui commence en Europe, ils pourront nous vendre leur gaz de schiste et surtout présenter la facture de la reconstruction après la guerre. A prix d'amis? Eux non plus ne perdent jamais de vue leurs intérêts nationaux.
Répondre
A
Effectivement, c'est clair dès le début du conflit que, après l'Ukraine, l' Europe va être la grande lésée. Les américains sont autosuffisants en matière énergétique et vont pouvoir nous revendre leur gaz de schiste, et il est possible aussi que ça leur donne l'excuse pour exploiter des zones protégées qui sont pour l'instant des sanctuaires écologiques. Malgré tout, les USA ne trahissent pas leurs engagements internationaux auxquels ils sont tenus et restent fidèles à l'image qu'ils tiennent à préserver de pays défenseur des libertés. Le "mythe" américain est sauf...celui de la Chine est déplorable car elle exerce elle-aussi la censure. Elle est donc à ranger dans les non-démocraties autoritaires semblables à la Russie. <br /> On assiste probablement à un jeu de dupes mondial mais ce qui me frappe c'est qu'une grande puissance comme la Chine n'essaie même pas de sauver les apparences. Les principes de droit international signés sont du PQ. Seuls valent les intérêts mercantiles.<br /> L'Europe devrait tirer des leçons de la non-condamnation de la Chine mais nous sommes tellement dépendants d'elle que nous n'avons pas les moyens de la sanctionner pour son manque de solidarité internationale.<br /> Mais une conclusion s'impose. Moins l'Europe dépendra de la Chine et mieux le monde se portera.
R
😰😰😰
Répondre
L
La Chine peut envahir Taiwan, elle vient d'avoir la preuve que les occidentaux y répondront mollement et en ordre dispersé.
Répondre
A
Oui, on voit bien comment s'installe clairement une logique de mafias: "aujourd'hui c'est moi pour toi, demain ce sera toi pour moi".<br /> Les principes de liberté et de souveraineté sont bafoués alors que ces grands pays sont signataires d'accords internationaux qui interdident la main-mise sur n'importe quel Etat souverain.. <br /> C'est la loi de la jungle...Le loup peut tranquillement dévorer l'agneau...