Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 14:05

Bonjour les amis,

Depuis la brutale agression hitlérienne de Poutine je fais partie des très nombreuses personnes dont l'esprit n'arrête pas de retourner certaines questions visant notre propre sécurité.

D'abord reprenons le fil des événements. Poutine s'est plaint maintes fois de l'expansion de l'Otan qui selon lui représente un danger pour ses concitoyens. Regardons cette carte éloquente.

La guerre et le devoir de réflexion sur la sécurité européenne...

Alors, il faut être logique. Si Poutine voulait réduire l'emprise de l'Otan son agression contre l'Ukraine va avoir l'exact effet contraire. Des pays très pacifistes comme la Suède et la Finlande analysent très sérieusement leur demande d'intégration au sein de cette alliance. Les sondages effectués dans chacun de ces pays montrent que leur population y  est très largement favorable. Poutine ne peut que s'en prendre à lui-même.

En terrorisant toute la planète, en brandissant la menace nucléaire à la manière d'un dictateur psychopathe, il récolte les justes fruits de sa folie guerrière. L'agression contre l'Ukraine relance une paranoia sécuritaire qui va durer pendant des décennies.

Par ailleurs je voudrais reprendre une partie de l'argumentaire du candidat Zemmour défendant le point de vue de Poutine avant l'agression. Il avait dit: "Imaginez ce qui se passerait si les russes installaient des missiles nucléaires au Mexique ou au Canada."

Et là je me permets d'apporter le point de vue de quelqu'un qui n'a aucune connaissance en matière de sécurité militaire.

J'imagine qu'il doit être possible de dissocier l'appartenance à l'Otan d'une part, et l'installation de missiles nucléaires d'autre part.

On peut parfaitement imaginer que l'Ukraine fasse partie de l'alliance sans que pour autant elle ne pointe des missiles menaçants vers Moscou.

On peut imaginer que l'Ukraine reçoive la garantie d'une protection des forces de l'otan en cas d'agression comme c'est le cas actuellement.

Donc, sans avoir aucune connaissance, j'en conclus que l'argumentaire de Poutine (et de Zemmour) ne tient pas. Les Etats souverains doivent rester libres de définir démocratiquement les alliances qu'elles considèrent opportunes pour leur propre sécurité.

Par ailleurs l'otan nous permet d'éviter une prolifération nucléaire. Certains pays comme la France qui est dotée de force de frappe nucléaire peuvent sortir de l'alliance mais pas l' Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le reste des pays de l'UE.

Nous bénéficions d'une force crédible pour notre propre sécurité, et ce n'est certainement pas en plein conflit guerrier qu'il faut la remettre en cause.

Par ailleurs, je me pose une autre question:

A quoi sert l'ONU ?

A quoi sert l'ONU quand une grande puissance qui dispose du droit de véto se comporte comme un Etat-voyou ?

En ce moment cette organisation brille par son inefficacité absolue. Ses condamnations restent purement symboliques.

Donc l'ignorant que je suis se dit:

Je ne sais pas à quoi sert l'ONU mais je sais à quoi sert l'Otan...Fuck you Poutine!

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
C'est certain ; la guerre menée par Poutine va renforcer l'emprise de l'OTAN : c'est donc contre-productif. Mais Poutine a cet objectif : prendre le contrôle de l'Ukraine, et il risque d'y parvenir militairement.<br /> Quant à l'ONU, son rôle est limité, mais elle a une utilité :<br /> <br /> https://youtu.be/zk6VjBo5gxI<br /> <br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Merci pour le lien instructif. La dame avec sa petite voix sympathique montre bien à quel point l' action de l'ONU est limitée (euphémisme). Dans le cas du conflit majeur qui nous occupe son rôle est proche de zéro. Le qualificatif de "machin" du général De Gaulle ne me semble pas exagéré. D'ailleurs, que je sache, aucune des sanctions contre la Russie n'est issue de cette organisation. <br /> L'otan va en ressortir renforcé pour des décennies et, effectivement, Poutine comptait bien là dessus. Il nous projette volontairement dans un monde divisé en blocs qu'il veut lui-même redessiner.<br /> Je suis pris de vertige chère amie, de vertige. <br /> Je me souviens d'avoir entendu Soljenitsyne disserter gravement chez Pivot sur le "malheur russe". Nous, nous allons pouvoir disserter très longuement sur le malheur que la Russie fait peser sur le monde.<br /> Bonne fin de soirée l'amie<br /> <br />
L
Non seulement la Russie a un droit de veto, mais les pays africains et arabes du conseil de sécurité se sont abstenu
Répondre
A
Je ne suis pas naïf au point d'attendre quoique ce soit de l' ONU mais là, au bord d'une 3 ème guerre mondiale, on ne peut être que frappés par sa profonde inefficacité, sa parfaite inutilité. D'ailleurs elle ne fait aucun titre dans les journaux. Normal ! Elle n' a aucun protagonisme. Elle ne compte pour rien !<br /> Et à ceux qui veulent nous faire sortir de l' Otan je leur répondrais : <br /> " C' est quoi l'alternative en cas d'agression ? l'ONU ? ou une défense strictement européenne?"
M
J'ai de plus en plus peur. L'armée russe vient de faire des dégâts sur une centrale nucléaire Ukrainienne.<br /> Il parait que la radioactivité n'a pas augmenté dans ses parages... <br /> En ce qui concerne l'ONU, elle se préoccupe en ce moment d'une plainte qui lui est adressée au motif que des étrangers dans l'Ukraine ne peuvent pas en sortir car ils n'ont pas la nationalité ukrainienne et sont donc refusés par les pays voisins. Ce serait du racisme selon l'ONU. Si c'est bien le cas, c'est condamnable, certes, mais l'urgence comparée aux risques de guerre nucléaire...
Répondre
A
J'ai toujours considéré que les menaces nucléaires brandies par Poutine c'était du bluff. Un bluff destiné à nous maintenir les bras croisés pendant qu'il détruit tout un pays...Mais effectivement, il y a les centrales nucléaires et les attaques barbares et indiscriminées de l'armée rouge ne brillent pas par la qualité de leurs ciblages. Par ailleurs les éléments de sécurité des sytèmes de refroidissement de ces centrales pourraient être complètement bloqués par des pannes d'électricité. Mon amie Rosemar a justement écrit un papier là-dessus aujourd'hui.<br /> http://rosemar.over-blog.com/2022/03/guerre-en-ukraine-un-danger-pour-l-humanite-la-menace-nucleaire.html<br /> <br /> Donc, même si Poutine n' est pas encore à classer dans la catégorie des fous psychopathes, sa folle logique guerrière pourrait avoir le même effet que s'il agissait comme un fou psychopathe.<br /> Il joue vraiment avec le feu nucléaire.<br /> Quant à l'ONU c'est effarant, vraiment effarant de voir à quelle point elle ne sert à rien dans un tel contexte. Il y a vraiment de quoi se poser des questions....