Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 20:44

Bonjour les amis,

Neil Young vient de fêter ce 12 Novembre ses 75 printemps.

Bon anniversaire Monsieur Young !

C'est peu de dire que j'aime cet artiste. En fait, comme pour beaucoup de personnes de ma génération, il fait partie de moi maintenant. Il m'accompagne depuis les années 70, la fameuse époque baba cool.... Je l'avais découvert en achetant HARVEST qui est sans doute l'un des meilleurs albums de tous les temps.

 

HARVEST c'est le genre d'album qui peut vous tuer un artiste car, dans ce style, c'est impossible de faire mieux ensuite. Mais Neil Young avait encore d'autres trucs à nous raconter.

ZUMA, par exemple, est un autre album qui m'a marqué également et que j'écouterai durant des années.

Young a donc  continué son chemin, sa guitare s'est faite plus rageuse dans les années 80...Normal ! Elle était bien finie l'époque fleur bleue des années 70 et l'Amérique profonde connaissait de grandes dépressions.

 

Bon anniversaire Monsieur Young !

Michel Houellebecq vient de lui rendre hommage dans son dernier livre intitulé  INTERVENTIONS 2020 .

Il écrit ceci :

"Quand j’écoute ces immenses dérives déstructurées, improbables qui jalonnent son œuvre (Last Trip to Tulsa, Twilight, Inca Queen, Cortez the Killer…), c’est toujours la même image qui me vient à l’esprit : un homme avance, sur un chemin difficile et rocailleux. Souvent il tombe, il a les genoux en sang ; il se relève et continue à avancer..."

Et oui, il ne s'est pas arrêté l'ami Young. La preuve, le voici l'année dernière lors d'un concert de soutien aux fermiers américains.

Et ça fait plaisir de le voir reprendre son HEART OF GOLD.

Le temps a marqué son visage mais sa voix reste bien là, persistante, fragile et intacte...qui parle au coeur.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est bien mon époque. D'ailleurs nous avons le même âge... Même si je ne me défonce pas sur scène!
Répondre
A
Une époque assez fantastique quand même. La postérité met chaque chose à sa place et l'oeuvre de Neil Young restera inscrite au patrimoine de l'humanité.<br /> Bon dimanche l'amie
M
Au top :) merci pour cette page, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://mael-jouet.blogspot.com/
Répondre
F
Une voix reconnaissable entre mille. Une carrière extraordinaire.<br /> Il débute dans le Buffalo Springfield en 1965. de Stephen Stills, avec de superbes rouflaquettes à l'époque.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=gp5JCrSXkJY<br /> En 68 il se lance dans une carrière solo, et rejoint de temps en temps Crosby, Stills and Nash.<br /> Il écrit le magnifique Ohio.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=TRE9vMBBe10<br /> Merci d'avoir pensé à ce grand du rock.<br /> Bonne soirée l'ami.
Répondre
A
Superbe ton lien avec avec le Buffalo Springfield. <br /> Sa collaboration avec Crosby, Stills et Nash nous a offert de grands moments dont le fameux OHIO. J'ai bien évidemment dans ma discographie le double live 4 way street que j' ai écouté jusqu'à l'usure du vynile.<br /> Et puis son anniversaire m'a permis de me replonger un peu dans ses morceaux. Ça m'a fait du bien, vu les temps de m..... que nous vivons. Revenir aux fondamentaux. Lui, c'est sûr qu' il nous accompagnera tout le temps...Il fait partie des artistes qui nous ont fait vivre une belle époque. Et maintenant que les temps sont moins drôles, l'écoute de ses balades nous met du baume au coeur.<br /> Bonne fin de soirée l'ami
R
Un musicien que je ne connaissais pas : impressionnant jeu à la guitare électrique ! Et un bel hommage de Michel Houellebecq : j'apprends qu'il vient de publier un livre... à découvrir...<br /> <br /> Belle journée, AJE
Répondre
A
Neil Young a acquis une énorme stature internationale en travaillant de manière presque artisanale, complètement libre, et en sachant s'entourer d'excellents musiciens. Je n'ai pas eu le temps de faire une rétrospective d'une carrière qui couvre plus de 50 ans. <br /> Voici un thème qui m'a bercé, extrait de ce fameux HARVEST. <br /> A MAN NEEDS A MAID, très bien orchestré, qui nous parle très simplement de notre besoin d'amour.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=bORW_YEmHwY<br /> <br /> Neil Young parle souvent aux gens qui se sentent malheureux, tout en évitant de sombrer dans la désespérance. Et sa propre vie, assez dense et avec pas mal de coups durs (avec, entre autres, la naissance d'un enfant avec une grave infirmité motrice cérébrale) est une illustration de sa façon d'être dans ses textes. Neil Young est un coeur pur. <br /> Son deuxième prénom est Percival et le prédestinait sans doute à entrer dans la légende des grands troubadours.<br /> Bonne journée l'amie<br /> PS : le Houellebecq est une compilation d' articles. On passe donc du coq à l'âne à chauqe chapitre, mais on retrouve bien son ton habituel. Il a parfois la dent dure avec certains artistes, et ose dire ce que lui seul peut écrire sans provoquer une levée de boucliers...C'est aussi pour ça qu'on l'aime.<br />
L
J'ai visionné les 3 vidéos, conclusion, la musique conserve jeune... Et si la voix ne vieillit pas, c'est la cerise sur le gâteau !
Répondre
A
Très souvent les rockers vieillissent mal, ou ne vieillissent pas du tout, tout simplement : certains des plus proches musiciens de Neil Young , comme Danny Whitten, sont morts d' overdose. L'héroine faisait des ravages dans les années 70.<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Danny_Whitten<br /> En 1972 Neil Young chantait OLD MAN, et maintenant ça fait plaisir de le voir devenir lui-même un OLD MAN qui tient encore la route et qui viellit plutôt bien, un peu comme John Fogerty des Creedence.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=sa2wVZzspIw<br />