Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 10:54

Bonjour les amis,

Vous avez tous déjà goûté aux jeux de l'amour mais peut-être que vous ne connaissez pas ce qu' est le jeu de la Mourre.

Et avant de vous l'expliquer, je vais préalablement vous parler de ma petite enfance dans la cité minière de Wallers-Arenberg. Nous habitions la rue Davy dans les maisons des Houillères adossées deux par deux.

C'est une rue avec des maisons comme celles-ci...

Le jeu de la Mourre...

Dans les années 60, les trottoirs n'étaient pas encore asphaltés mais en terre battue, ce qui permettait aux mineurs de les utiliser pour jouer aux boules en fin d'après-midi. J'étais môme à l'époque et quand les joueurs avaient fini leur partie ils m' envoyaient parfois au coin de la rue acheter deux ou trois bouteilles de vin. C'était bien évidemment ceux qui avaient perdu qui payaient la boisson. Donc à la fin de la partie ça trinquait gaiement entre joueurs et parfois les italiens du quartier (assez nombreux, et parmi lesquels se trouvaient souvent mon grand-père, mes oncles et aussi mon père) se mettaient à chanter des chansons du pays...Moi, j'entendais le plus souvent leurs chants du fond de mon lit car le lendemain il y avait l'école.

 

Et certains soirs en fin de semaine et à la nuit tombée, les italiens continuaient de jouer entre eux à un autre jeu curieux et qui date de l' époque des romains. Il s'agissait de la Mourre mais en italien on dit la "Morra".

Ce jeu se déroule de la façon suivante :

Les joueurs se mettent en cercle et projettent leurs doigts au milieu de celui-ci en criant un nombre en même temps. Celui qui a crié un nombre qui correspond au total de doigts a gagné...

Voici ce que ça donne en vidéo.

Comme vous pouvez le remarquer sur les vidéos, ça va très vite et il faut avoir l'esprit vif...Les joueurs lancent rapidement les doigts de manière répétitive jusqu'à ce que l'un d' entre eux gagne, puis le jeu reprend...Souvent, avec l'effet du vin aidant, les joueurs avaient tendance à crier de plus en plus fort et à marteler certaines syllabes...SEEEETTE...OOOOTTO !

Et ça mes amis, c' est un souvenir qui m'est resté profondément ancré.

J'étais déjà couché et je m'endormais la fenêtre ouverte en été en entendant au loin les voix des italiens scander dans la nuit : UUUNO, DUUUE, CIIIINQUE NOOOVE, DIEEEECI !!!...C'était ma berceuse à moi... 😀😀😀

Le jeu de la Mourre...
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
C'est très animé en paroles et en gestes ! De beaux souvenirs d'enfance... une autre époque, tout a changé, sauf le jeu de boules qui a encore du succès...<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
J'ai mis 2 vidéos qui te permettent de te faire une idée mais la façon de scander les nombres et de marteler les syllabes n'est pas tout à fait la même que celle que j'ai connue dans les corons où les cercles se formaient avec 6,7 ou 8 joueurs. Crois-moi ça ne passait pas inaperçu....La fosse de Wallers-Arenberg s' est arrêtée dans les années 80 et donc ces réunions de mineurs italiens ont cessé peu à peu mais en Italie la mourre n'a pas complètement disparu. Par ailleurs d'après l'article wikipedia ce jeu se pratique également dans le sud de la France et en Corse...<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Mourre<br /> Bonne fin de soirée l' amie
L
Beaux souvenirs les tiens... J'ignore comment tu pouvais t'endormir...<br /> Et donc on vendait de l'alcool à un mineur ?
Répondre
A
A cet âge-là on trouve le sommeil facilement et comme ça faisait partie du " décor" ça ne me gênait absolument pas. Effectivement dans les années 60 les enfants pouvaient aller acheter du pinard pour leurs parents...-)
R
Souvenirs, souvenirs, ma perception était bizarre, je m en souviens comme si c'était hier, je ne comprenais pas pourquoi ils faisaient cela ! Bonne soirée.
Répondre
A
T'étais plus jeune que moi...ça devait faire un effet bizarre d'entendre les mineurs au coin de la rue réunis en cercle scander à voix des nombres en italien...
M
Original ce jeu que je ne connaissais pas.
Répondre
A
Un jeu qui date de l'antiquité et qui ne nécessite aucun matériel. Ce jeu est cité par Pétrone dans le Satyricon et il a été pratiqué dans mon village jusque dans les années 60-70...Pas prêt d'oublier les exclamations enflammées des joueurs !