Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 16:58

Bonjour les amis,

La semaine dernière ma soeur est allée voir au théâtre Sébastopol de Lille un tribute à Pink Floyd interprété par un groupe français qui reprend avec beaucoup de talent et d'authenticité les meilleurs thèmes de PInk Floyd.

BEST OF PINK FLOYD sur scène

BEST OF PINK FLOYD sur scène

Ils sont en tournée en ce moment et voici leur page facebook

Dans la liste des morceaux qui ont été interprétés samedi dernier il y avait évidemment les titres marquants de Pink Floyd mais aussi des pièces qui méritaient d'être remises à l' honneur comme SUMMER '68.

Ce morceau le voici.

Ce morceau est l'un des rares que Rick Wright (le claviériste) a composé tout seul pour le groupe.

Et il faut reconnaître que c'est une petite perle, un vrai bijou. Une pièce pleine de fraîcheur, une bouffée d'oxygène qui nous plonge dans l' insouciance des années 70...L'une des rares chansons des Floyd où l'on parle de liberté sexuelle.

A l'introduction du morceau le rythme aux claviers est léger et soutenu, quasi guilleret comme une balade en campagne.

Et puis à 1 minute 40 secondes on a droit à une explosion avec la trompette et tout devient très lyrique.

A 3 minutes 31 secondes la trompette revient et ça devient presque symphonique et très emballant...Puis le morceau s'offre une pause chorale avec des digressions au piano avant que le thème ne revienne à 4 min 44 secondes conclure le morceau.

Ce thème à la  trompette, mes amis. Ça fait une semaine que je l'ai dans l'oreille.

Et quand on a ça dans les oreilles, ça veut dire qu'on est plutôt de bonne humeur. C'est un thème parfait pour accueillir le printemps qui nous arrive.

On a tout simplement envie de s'écrier: " Vive le printemps, vive la vie..."

Summer '68 ...une plongée pleine de fraîcheur au coeur des années 70.
Richard Wright (1943-2008)

Richard Wright (1943-2008)

Nota : c'est la 2 ème fois que je vous parle de ATOM HEART MOTHER. J'avais consacré un article à cet album suite au concert donné au Châtelet en 2017 par Ron Geesin, preuve que ce disque n'a pas fini de tout nous raconter...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Rick Wright a énormément apporté aux Pink Floyd jusqu'à The dark side of the moon inclus. J'ai découvert sur YouTube ses deux albums solo "wet dream" et "Broken China". Bien qu'ayant eu un succès commercial très limité, ils sont excellents. Le son de Wet dream (1978) est très proche de celui de Summer 68.
Répondre
A
Oui tu as tout à fait raison. D' ailleurs c'est en écoutant les albums solos respectifs de Waters et de Wright qu'on peut encore mieux mesurer l'apport personnel de celui-ci. Tous les solos de David Gilmour sont construits sur des gammes pentatoniques à 5 notes qui viennent du blues. Par contre Wright utilise souvent des accords harmoniques hérités du jazz qui enrichissent l'orchestration des thèmes composés par ses acolytes. Pink Floyd était donc une fusion parfaite entre différentes racines musicales. Par ailleurs Wright était un travailleur infatigable et perfectionniste qui avait un goût tout simplement exquis pour créer et définir des timbres. Avec lui le synthé n'est plus un gadget mais un instrument à part entière. De ce point de vue Wright fait partie des pères fondateurs de la musique électronique et Waters ne lui a pas toujours reconnu la place d'honneur qu'il méritait dans le groupe.<br /> Bonne journée Sylv
R
Une chanson que je ne connaissais pas avec des rythmes variés, des ruptures : c'est très doux au début puis c'est comme une explosion de joie... c'est étonnant.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Dans le premier article consacré à ATOM HEART MOTHER j'y expliquais à quel point cet album est atypique, et finalement SUMMER '68 n'échappe pas à la règle. Ça commence comme une ballade signée Lennon-Mc Cartney mais à partir de 1 min 40 on s'embarque dans autre chose, et le thème à la trompette est particulièrement entraînant et accrocheur. Il se dégage de ce morceau une impression très euphorique.<br /> Il se trouve que moi-même depuis dimanche soir et depuis la débâcle de la droite espagnole je suis assez euphorique , alors ce morceau trottine dans ma tête sans arrêt...Je remercie ce groupe français en tournée de l'avoir remis à l'honneur. Il le mérite.<br /> Bonne fin de soirée l' amie.<br />
M
Ah les Pink floyd, toute ma jeunesse. Cela fait plaisir qu'un groupe français reprenne les chansons.
Répondre
A
Oui ça fait d' autant plus plaisir que les musiciens sont vraiment excellents.Tu t'en rendras compte si tu vas sur leur page facebook que j'ai mis en lien. Bertrand le guitariste a un feeling vraiment extraordinaire...Les solos de Gilmour font partie de son ADN...<br /> https://www.facebook.com/115984871747747/videos/1282727895073433/
R
Ha ha ???????? certainement ! Merci pour ce post ! Bises à l Hatem ...
Répondre
L
Merci
A
Bin ils sont super emballants ces frenchies et ils méritaient bien un petit billet, surtout qu'ils sont en tournée. Sinon merci à toi de m'avoir fait partager via watsapp ces moments de pur bonheur...
L
Et donc tu as loupé ce concert... Ta présence aurait fait plaisir à Rosie...<br /> Beau morceau celui de Wright !
Répondre
A
Elle m'a envoyé plein de vidéos par Watsapp en temps réel...Finalement, ce concert j'y étais...-)