Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 08:48

Bonjour les amis,

J'ai entrepris depuis quelques jours la rédaction d'un petit dico illustré, et aujourd'hui, j' aimerais vous parler de la FEMME.

Bon, je ne vais vous donner une définition du mot (il me faudrait toute une vie pour ça) mais plutôt partager avec vous un commentaire très malicieux de Bernard Pivot au sujet de son orthographe...

Effectivement, Pivot a bien perçu cette étonnante particularité de la langue française. Dans le mot FEMME il n'y a pas la voyelle A.

Célébrons l' intelligence de notre langue qui met en garde les lecteurs dès leur plus jeune âge et qui leur apprend  très tôt qu'avec les femmes, ça risque d' être plus compliqué que prévu.

Sachez qu'en espagnol ce ne sera pas beaucoup plus simple pour vous si vous n'avez pas appris très tôt la langue de Cervantès.

En effet, femme se dit MUJER, et il vous faudra faire succéder dans votre gorge la jota espagnole de consonnance arabe suivie immediatement d'un R roulé un peu à l' italienne. Vous risquez de tomber de Charybde en Scylla.

Donc, sachez qu'avec une femme espagnole la chose ne sera pas plus aisée qu'avec une française.

Mais revenons à mon dico, et à la définition du mot. Voici ce que dit de la femme Pierre Desproges dans son dictionnaire superflu:

Dans son film LA FOLLE HISTOIRE DU MONDE Mel brooks remonte à la préhistoire et fait dire à l' un de ses personnages, chef de tribu d'hommes primitifs:

" A l' époque de l' âge des cavernes, nous étions très ignorants. Pour vous donner une idée de notre ignorance, nous ne savions même pas ce qu' était une femme..."

Depuis cette époque sauvage et primitive, l'humanité a progressé et a tenté de percer le mystère de la femme. Malgré tout certains artistes n' ont pas caché leur désarroi face à leurs déboires dans cette quête, une quête qui ressemblait parfois à celle du Saint Graal...

Pour ma part, je renonce à vous donner une définition de la femme. Mon dictionnaire se veut avant tout illustré et s' adresse aussi à d' éventuels extra-terrestres qui ne connaîtraient pas encore les femmes. Pour eux donc, je vais juste leur en montrer une...

Plus exactement, je vais leur montrer une créature qui découvre pour la première fois de sa vie UNE FEMME...

Alors, les copains extra-terrestres? Qu' est-ce que vous en dites? Pas mal, hein?

Là, y'a de l' émotion!

 

PS : Vous aurez compris, cher lecteur, que mon billet complétait un peu le message que porte la sonde Pioneer 10 envoyée dans l' espace en 1972 avec cette plaque-ci en direction des extra-terrestres...

Nota: la plaque est en or...de là à penser que les ingénieurs de la Nasa voulaient prévenir les extra-terrestres que les femmes aiment l' or il n' y a qu' un pas... 😂

Petit dico illustré...aujourd' hui parlons de la FEMME...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
MDR avec Desproges et King Kong !!! :-))
Répondre
A
Desproges pouvait se permettre de pratiquer un humour politiquement incorrect avec les femmes pusqu'il les adorait et qu' il était tout, sauf misogyne.<br /> Quant à King Kong, cette scène m' avait fait autant d' effet quand j' étais jeune que celle de la décroisette de jambes de Sharon Stone dans BASIC INSTINCT. D' un seul coup la température était montée de 5 degrés dans la salle de cinéma...-)
R
Très amusant, le commentaire de Bernard Pivot... Décidément, le français est une langue riche d'interrogations et de particularités. Le mot espagnol vient du latin "mulier". Le mot français me semble plus joli à l'écoute, avec fricative très douce au début, puis des labiales "mm".<br /> <br /> Merci pour ce billet amusant.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
L' intention de mon billet était surtout de partager avec mes lecteurs cet extrait d' interview savoureux de Bernard Pivot et de broder autour.<br /> Moi aussi je préfère le mot français. Mujer a aussi beaucoup de charme, mais à condition de bien le prononcer.<br /> Pour illustrer la femme je n' avais bien évidemment que l' embarras du choix ( j' avais pensé au manège des femmes de Fellini et aussi à Ursula Andress qui apparait comme Eve sur une plage des caraïbes dans James Bond et le Docteur No, à BB, etc...) mais finalement la scène d' anthologie de King Kong découvrant avec émerveillement le corps de Jessica Lange s' est imposé...<br /> Bonne fin de soirée l' amie