Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 05:48

Bonjour les amis,

Hier soir l' édition 2018 du concours de l' Eurovision a été fidèle à elle-même. Festival kitsch par excellence avec de nombreuses mises en scène clinquantes et très tape à l' oeil.

Mais il y a eu aussi de vrais moments de magie, d' humour et d' imagination choréographique et visuelle comme par exemple la mise en scène très classe de la chanson suédoise sur un fond de néons électriques.

Comme toujours le répertoire des chansons est tellement éclectique qu' il faudrait presque inventer un nouveau mot pour ça.

Je passerai rapidement sur la chanson française minimaliste avec un thème musical bien arrangé mais qui se répète en boucle et qui finit par être lassant, avec un message racoleur destiné à engranger des voix, et une mise en scène inexistante...

Les espagnols ont joué la carte du couple romantique à la Disney, lyrique et volontairement très premier degré...On se serait cru à la fin du film " La Belle et la Bête".

On a eu aussi des moments de vrai bonheur comme, par exemple, Michael Schulte défendant avec talent les couleurs de l' Allemagne avec une très belle chanson dans un registre proche de celui d' Adèle.

 

L' israelienne Netta a confirmé les pronostics en gagnant le concours avec une chanson pleine d' humour possédant un message féministe bien ciblé sur l' acceptation des différences...

Adequation parfaite entre la mise en scène, le contenu de la chanson...et aussi la physionomie hors-normes de la chanteuse qui sait de quoi elle parle pour l' avoir vécu elle-même.

Une petite remarque sur les Pays-Bas qui depuis quelques années me semblent défendre les couleurs des Etats-Unis tant leur répertoire imite les productions américaines.

Cette année ils ont proposé un morceau avec de très beaux sons de guitares à la fois country et rock. C' était un vrai régal et j' ai ado-o-o-ré.......sauf qu' une telle chanson, chantée en anglais, ça fait pas tellement penser aux Pays-Bas...

J' irais presque jusqu' à dire que les hollandais nous font des chansons américaines que les américains ne savent plus faire ! Bravo à Waylon !

Un petit mot aussi des Danois qui nous ont interprété un morceau assez lyrique qui semblait sorti du film GLADIATEUR avec une belle mise en scène épique  de vikings exécutant une sorte de marche en avant...C' était assez réjouissant...pour ne pas dire réjouissif...

Mais le clou de la soirée, le moment le plus touchant, le plus magique, le plus original, le plus émouvant, et finalement le plus génial, ça a été Salvador Sobral venu interpréter hors-compétition avec ses gestes spasmodiques et une gestuelle aussi improbable que chaotique une magnifique chanson,accompagné d' un simple piano...

Et puis l' immense artiste brésilien Caetano Veloso est venu le rejoindre sur scène pour interpréter en duo la chanson qui a triomphé l' an dernier.

Eurovision 2018: Salvador Sobral de nouveau le meilleur, mais cette fois-ci hors-compétition...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
L'israélienne... Quelle mise en scène pour cette fille hors du commun qui chante en anglais... Encore de l'anglais...<br /> Et puis c'est la 4ème victoire d'israel à l'Eurovision... sans faire géographiquement partie de l'Europe !
Répondre
A
Les israéliens semblent avoir trouvé la formule pour cartonner à l' Eurovision. Thèmes s accrocheurs et paroles simples dont le message peut se comprendre facilement.<br /> La choréographie de TOY est complètement déjantée...A mon avis ça va se défouler dans les discothèques...-)))
F
A propos des pays-bas, tout comme la Sède, c'est un pays ou la population parle couramment l'anglais, contrairement à nous ;-)<br /> Quant aux américains, tu est dur avec eux, ils savent toujours très bien produire cette musique, sauf que ce n'est plus celle-ci qu'on importe en Europe. <br /> Je viens de fzire un tour très rapide.<br /> Pays -bas et Allemagne bien sur.<br /> En voici 2 autres, mais pas de quoi soulever les foules.<br /> https://www.youtube.com/watch?v=usUA5BfU9pg<br /> https://www.youtube.com/watch?v=8ZMSrSCishw<br /> <br /> Bon dimanche l'ami.
Répondre
A
Oui pour les Etats-Unis c' est plus une boutade que j' ai écris et tu as raison de me rectifier. On entend de moins en moins en Europe cette musique que toi et moi aimons...avec de belles guitares et de beaux sons rock bien saturés.<br /> L' Autriche a effectivement failli créer la surprise hier avec un morceau de bonne facture.<br /> Il y a eu des trucs kitchs assez plaisants comme les Moldaves dont la musique faisait penser aux films de Kusturiça...<br /> https://www.youtube.com/watch?v=Kg3ecHrFM_4<br /> Dans l' ensemble, ce qui frappe toujours à l' eurovision c' est la différence entre les projets artistiques des uns et des autres....Qu' y a t' il de commun entre ces moldaves et les hongrois heavy metal, l' australienne genre Beyoncé, les tchèques funky, etc...?<br /> Finalement, et c' est la règle du jeu, tout est permis...à condition de le faire avec talent...<br /> Bonne journée l' ami
L
Je lisais ce matin ton billet dans le Roissybus, et je n'ai toujours pas de wifi au retour pour regarder tes vidéos... Pourtant le bus affiche "Wifi gratuit"...<br /> J'ai encore loupé l'Eurovision au profit de la lecture... A vrai dire je déteste écouter un danois, ou tout autre, chanter en anglaid à l'Eurovision, juste pour augmenter ses chances de gagner, au détriment de la langue du pays qu'il représente !<br /> Bon dimanche à toi
Répondre
A
Moi j' ai loupé le début du festival pour cause de concert hier soir. Nous avions organisé à Dénia un concert en collaboration avec un autre choeur venu de Novelda...<br /> L' anglais est omniprésent et il faut applaudir les pays comme la France, l' Italie ou l' Espagne qui font de la résistance et qui ne cèdent pas au formatage anglo-saxon. Malgré tout, et une fois admis le principe de l' anglais comme média universel, j' ai apprécié les chansons scandinaves et allemandes...tout simplement parce que ce sont de belles chansons.<br /> Prends-toi le temps de regarder la prestation des Danois hier soir...c' était emballant leur mise en scène !<br /> Bonne journée l' ami
R
Que c'est kitsch ! Trop de lumières criardes, trop de couleurs, trop d'effets spéciaux et particulièrement pour la chanson israélienne ! La chanson allemande est plus sobre et pleine de douceur mais on a une impression de "déjà entendu"...<br /> <br /> Belle journée, AJE
Répondre
A
Oui, je crois qu' il y avait plus de couleurs que lors de l' atterrissage du vaisseau extraterrestre dans Rencontres du 3 ème type.<br /> Mais en même temps, il y a aussi un niveau technique extraordinaire. La performance vocale de la chanteuse estonienne par exemple. Elle chante en direct et c' est assez époustouflant ce qu' elle fait.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=76KOUIfDry8.<br /> <br /> J' aime beaucoup la chanson allemande mais c' est vrai qu' elle est composée dans un registre déjà connu, comme 99% de l' ensemble des productions proposées. Il ne peut pas y avoir des ABBA à toutes les éditions de l' Eurovision...<br /> Ce festival est un mélange improbable où le pire côtoie le meilleur. On peut passer d' une prestation tapageuse et vulgaire à une autre pleine de magie et de talent.<br /> C' est l' un des rares spectacles qu' on regarde avec beaucoup de plaisir en famille... A chaque chanson, on se demande sur quoi on va tomber. Comme dans le film Forrest Gump: " La vie est comme une boîte de chocolats"...et l' Eurovision aussi..-)<br /> Bonne journée l' amie