Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 17:39

Bonjour les amis,

Comment imaginez-vous le front national ?

Pour en savoir plus il vous faudra regarder ce micro-trottoir datant de 1986 et extrait de l' émission  A NOUS 2.

Par ailleurs , et pour suivre le reste de mon billet, il faudra regarder jusqu'au bout la vidéo qui ne dure que 7 minutes.

Plusieurs réflexions me viennent à l' esprit après avoir vu ce bêtisier assez réjouissant.

D' abord je dois reconnaître qu' avec l' âge j' ai moi-même un front qui devient de plus en plus "national"...un peu dégarni, quelques ridules, l' air soucieux...

Tout comme le monsieur qui apparaît à 3 min 32 s, j' ai une préférence moi-aussi pour les bassins très méditerranéens...D' ailleurs je vis entouré de bassins méditerranéens.

Quant au carré de l' hypoténuse, j' ai beau être prof de maths, j' ai pu me rendre compte que je ne savais pas tout, et que je serais bien inspiré d' aller enquêter dans certaines bergeries du Cantal pour connaître sa première et véritable origine.

Enfin que dire de la langue de Shakespeare si ce n' est que je suis pleinement d' accord avec l' intervenant.C' est une langue qui n' est pas claire.Je vous mets rien que 2 citations d' Hamlet en exemple:

.." Être ou ne pas être, telle est la question..."

" le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou..."

Faut bien reconnaître que tout ça n' est pas très clair...De là à penser que le dramaturge anglais était un peu porté sur la dive bouteille, il n' y a qu' un pas.Reconnaissons au moins que le doute est permis.

Vive Molière qui était bien plus intelligible, lui ! Quand il faisait dire à Agnès " Le petit chat est mort"  tout le monde, du pôle Nord au pôle Sud,comprenait bien ce que cela voulait dire.Seuls quelques esprits malintentionnés croyaient y voir un sens caché quelque peu licencieux. 

Merci à ce petit jeune qui nous explique que dans "oiseau migrateur" il y a le mot " gratteur"....Et oui ! On ne pense pas à tout.Et certaines explications très simples nous échappent parfois.

Quant à ceux qui ne font pas bien la différence entre maso,sado et Sodome, j' espère que les explications de ce jeune et sympathique wallon ( dont j' adore l' accent) éclaireront définitivement leur lanterne.

Je terminerai avec avec les allergologues.A partir de maintenant , tous les élèves en situation d' échec scolaire savent qu' il existe au moins une planche de salut pour eux et qu' ils pourront toujours étudier, dans le pire des cas, l' allergologie...C' est déjà ça !

Bonne fin de journée les amis.

PS: Les bêtisiers, il ne faut pas abuser, mais de temps en temps, un petit BEST OF ne fait pas de mal...Celui-là est un petit condensé de bonheur...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
En visionnant cette vidéo, après un premier réflexe d’effroi sur le niveau de culture générale de ces gens, on est finalement admiratif face à tant de bon sens et parfois de poésie. <br /> le carré de l'hypoténuse est un fromage<br /> Il y a ca d'eau par rapport au sceau d'homme<br /> il a l'air gogol l'ergologue . ETC....<br /> Bon dimanche l'ami.
Répondre
A
C' est sûr !Je pense que c' était aussi l' état d' esprit de Gérard Pabiot.Il n' y a aucun mépris de sa part.Juste l' envie de provoquer de l' inattendu,du drôlatique, voire du poétique.On rit de nous-mêmes...Moi j' aime bien le gars qui est un peu pompette et qui dit que Shakespeare n' est pas clair, et aussi celui qui affectionne les bassins méditerranéens, et qui accompagne ses explications de gestes explicites...<br /> Les tables de logarithme capables de remplacer 4 ou 5 musiciens ( l' interviewé pensait probablement aux boites à rythmes ).Le carré de l' hypoténuse qui se transforme en possible fromage auvergnat, c' est assez réjouissant tout ça...<br /> Bonne journée l' ami
L
Permets-moi de penser à une mise en scène, vu les tronches des intervenants... j'en ai ris quand même, merci aje !
Répondre
A
Je crois qu' il n' y a au contraire aucune mise en scène.Tu connais le principe.Au montage ils éliminent toutes les bonnes réponses et ne gardent que les perles.Celui qui répond sur la langue de Shakespeare semble en avoir un petit coup dans le nez( son élocution est très pâteuse..)...Par ailleurs la formulation de la question induit parfois le passant en erreur.Le journaliste ne demande pas " Qu' est-ce que le front national ?" mais " Comment imaginez-vous le front national ? " et du coup la jeune dame prend la question au pied de la lettre et fait un réel effort pour imaginer comment serait un front bien français, bien de chez nous...<br /> Voici un autre exemple avec Gérard Pabiot qui teste les connaissances de la langue française...Aucun trucage.<br /> <br /> https://www.youtube.com/watch?v=ys9GUbOs5Vc<br /> <br /> Quand il demande à un passant ce qu' est un homologue, celui-ci répond:" Quelqu' un qui parle tout seul..." Ça ne s' invente pas des trucs pareils...La personne a fait un rapprochement avec dialogue( mais de la part d' un homme tout seul...)<br /> Je me rappelle que dans une émission il avait demandé à quelqu un ce qu' est un "consensus", et la personne n' osait pas répondre devant une caméra et puis s' était finalement exclamé:<br /> " Bin...C' est dégueulasse"... <br /> Je te laisse imaginer à quelle variante de sexe oral pensait l' interviewé qui semblait faire une confusion entre consensus et cunnilingus....con-s' en -suce...sucer le con...con= sexe de la femme au XVIII ème siècle...tout s' explique !!!<br /> Bonne journée l' ami
R
Toutes ces réponses paraissent incroyables ! On a l'impression de gros beaufs qui s'expriment... <br /> Le 14 juillet, le Front national : on est sidéré par certaines réactions !<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Et oui ! Ces négociations syndicales du 14 Juillet qui apparemment n' ont pas abouti sur un accord ! Ça vaut son pesant de cacahuètes.<br /> Quant au Monsieur qui a dû voir au moins 50 000 films policiers dans sa vie, comment a t' il fait pour ne pas savoir ce qu' est le mobile d' un crime ? Son explication est à mourir de rire...Le tueur qui reste "mobile"...et la victime qui ne bouge plus. On comprend mieux pourquoi c' est si difficile de trouver le "mobile" du crime...lol !<br /> Bonne fin de soirée l' amie