Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 17:29

Bonjour les amis,

La récente vague d' attentats en France et en Allemagne donne à certains citoyens de " gôche" l' occasion de se mettre en avant, pas toujours de manière très pertinente, en voulant nous donner des leçons de morale et d' attitudes à adopter face à un ennemi barbare agissant sans la moindre once d' humanité.

Nous avons d' abord eu droit au " Vous n' aurez pas ma haine" d' Antoine Leiris qui prétend lutter contre le terrorisme en inculquant à son fils ( dont la mère a été sauvagement assassinée au Bataclan) la connaissance et la défense des différentes cultures de l' humanité comme arme suprême face à la barbarie.On croit rêver devant tant d' angélisme béat.

Deux ravissants anges qui semblent ignorer que les terrroristes de daesh n' aiment pas la musique, non plus...

Deux ravissants anges qui semblent ignorer que les terrroristes de daesh n' aiment pas la musique, non plus...

Suite à l' attentat de Nice. le même Leiris a cru bon d' en rajouter une 2 ème couche, en affirmant:

" le jour où ne déposerons plus des fleurs et des bougies c' est que nous serons devenus comme les terroristes...".

A t' il seulement compris que les terroristes se moquent bien de cette attitude compassive, et qu' ils n' y voient qu' une preuve supplémentaire de sa lâcheté ? que ses larmes et son manque de rebellion affiché ne font que les encourager davantage.

A t' il compris le pauvre Leiris qu' il s' est transformé en un agneau docile incapable de réagir au moment même où une lame pourrait passer sur sa gorge ou sur celle de ses concitoyens ?

Suite à l' éxécution du prêtre en Normandie, un intervenant sur facebook a écrit:

"Vous voulez rendre hommage au prêtre assassiné ? Bannissez la haine et la colère de vos cœurs. C'est le message auquel il a voué sa vie."

ce à quoi , une intervenante agacée lui a répondu:

" Et M' sieur...n' inversez pas les rôles.Ce sont eux qui ont la haine, pas nous..."

pendant qu' un autre ajoutait de manière tristement ironique:

" Ouaiffff...on fait quoi ? tendre l' autre carotide ? "

On voudrait nous faire croire que l' amour inconditionnel du prochain serait le seul vaccin efficace contre la sauvagerie barbare, et que la haine et la colère ne peuvent engendrer qu' une spirale de violences sans fin.

Alors, soyons clairs, face à ces donneurs de leçons qui m' échauffent sérieusement les oreilles à un moment de notre histoire où je n' ai pas spécialement envie de plaisanter.

Gandhi face à un adversaire comme Hitler aurait été liquidé, exterminé, vaporisé avant même que l' histoire ne puisse retenir son nom.

Notre pays ne se serait jamais libéré de l' horreur nazie avec des résistants déclarant à leurs bourreaux: " vous n' aurez pas ma haine..."

Franchement, vous imaginez 2 secondes Jean Moulin adressant ce message aux dignitaires nazis ?

Certes la haine est un sentiment négatif à bannir de notre esprit mais pas notre détermination à mener une lutte sans merci contre la barbarie et l' obscurantisme .

Face à un ennemi qui vient " égorger nos femmes et nos enfants", la première réaction qui s' impose est de tout mettre en oeuvre pour éviter ces massacres continus d' innocents .C' est ce qui doit nous guider même si nous sommes conscients de l' énorme difficulté et complexité de la tâche.

Nous ne perdons pas nos valeurs morales, ni celles qui ont fondé notre civilisation, si nous nous déclarons en état de légitime défense et si nos réactions sont proportionnelles aux agressions que nous subissons.

La première intelligence de n' importe quel organisme biologique c' est de rester en vie.Cela vaut aussi pour un corps social....

Face à ces quelques vérités basiques et élémentaires, certains voudraient nous faire croire que les attentats sont une réponse à la violence de nos gouvernants, à leur impérialisme, et que nous payons le prix de notre complicité.

L' auto-culpabilisation est sans doute la meilleure forme d' inciter les barbares à commettre d' autres exactions sanguinaires.C' est une fausse et piètre morale qui s' impose sur les réseaux sociaux...comme si les excès condamnables du monde occidental et capitaliste pouvaient justifier des horreurs qui nous renvoient dans les ténèbres de l' humanité.

PS: je vais rarement à l' Eglise mais le 14 août prochain je dois aller dans une paroisse voisine chanter, entre autres,la messe brève de Gounod pour célébrer le saint Patron du village, saint Isidore.

J' aurais une pensée pour Jacques Hamel, le prêtre assassiné sauvagement.J' aurais une pensée pour lui, sans angélisme, simplement par profond respect pour quelqu' un qui a crû en son message d' amour durant toute sa vie.J' aurais une pensée pour lui, pour les autres victimes innocentes aussi, en Europe et ailleurs...et je n' oublierai pas que ce ne sont pas mes nobles pensées, ni la musique géniale de Gounod, ni la culture qui pourront stopper les barbus sanguinaires.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Au fait les amis,<br /> Etes-vous au courant de ce journaliste de libé qui a osé balancé ce tweet ?<br /> <br /> https://www.medias-presse.info/le-tweet-abject-dun-journaliste-de-liberation-apres-quun-pretre-ait-ete-egorge/58618<br /> <br /> Et ça ose s' appeller journaliste....!!!<br /> Souvenez-vous de la phrase d' Audiard: " Les cons ça ose tout, c' est même à ça qu' on les reconnaît..."
Répondre
F
C'est assez abject en effet.<br /> On imagine bien que ce type fait parti de la clique islamo-gauchiste.<br /> On minimise l'horreur en mettant sur le tapis la pédophilie des prêtres.<br /> A gerber.
F
Lorsqu'on écoute Leiris, non seulement il n'y a pas de haine, mais bien plus grave on ne ressent ni colère, ni indignation. Avec lui on est dans la résignation.<br /> Je ne suis pas très doué mais j'ai fait cette petite parodie pour que l'on comprenne bien ou nous mènera le comportement des Leiris and Co<br /> Quand ils ont tué les dessinateurs <br /> je n'ai ren dit<br /> je n'aime pas les caricatures<br /> Quand ils ont massacré la jeunesse du bataclan<br /> je n'ai rien dit<br /> je n'aime pas la musique<br /> Quand ils ont massacré à Nice<br /> je n'ai rien dit<br /> je n'aime pas les feux d’artifice<br /> Quand ils sont venus massacrer un prête <br /> je n'ai rien dit<br /> je ne fréquente pas les églises<br /> Et puis, ils sont venus m'égorger<br /> Et il ne restait plus personne pour les combattre.
Répondre
A
Tu as tout à fait raison.Son passage chez Ruquier m' a laissé une impression désastreuse.C' était le pire signal qu' on pouvait envoyer à nos agresseurs.Sa résignation, et son acceptation, et finalement sa lâcheté suintaient de manière visqueuse.J' avais honte pour nous de l' entendre.Et quand les intervenants du plateau ont parlé de courage j' ai accéléré la vidéo car ça devenait insupportable.Et c' est toi qui m' avait fait remarquer qu' il n' osait pas appeller les bourreaux de sa femme par leur nom.Il utilise le mot terrorisme sans jamais citer l' inspiration radicale islamiste qui le guide.C' est impardonnable...<br /> Je n' ai pas pu m' empêcher d' imaginer à ce que penserait son épouse s' il elle pouvait l' entendre de là haut...Mais revenons à cette affaire de haine.Je suis catastrophé par les exactions commises par les débiles de daesh, mais je n' ai pas de haine...simplement, je suis pétrifié, horrifié que l' humanité puisse encore en 2016 organiser une telle barbarie de manière collective.<br /> Dans toute population humaine il y a un pourcentage de dangereux psychopathes.C' est comme ça et je le sais depuis longtemps.Les Hannibal Lecter existent, là n' est pas la question.Mais ce qui est délirant c' est quand les hannibal Lecter utilisent une religion pour former un groupe de dangereux tueurs psychopathes.Ce qui est délirant c' est l' avènement d' une idéologie qui va créer et former des générations de tueurs psychopathes<br /> Voilà, et en face de ça, tu as Leiris avec son flower-power...ça délire grave de chez grave...
R
Encore une fois, je te trouve injuste avec Leiris : il a perdu sa femme et il essaie de trouver une philosophie de vie, après la mort tragique d'un être cher : c'est une position personnelle qu'il adopte et que l'on peut respecter.<br /> Pour le reste, oui, il n'est pas question de tendre l'autre joue ou la carotide, on est face à des barbares qui n'ont plus de valeurs si ce n'est la haine et la mort, c'est terrible.<br /> Chacun y va de sa solution mais on est face à un grave problème.<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
En ce qui concerne Leiris de nombreuses personnes proches des victimes du Bataclan se sont dites gênées et même carrément choquées par ses propos, et le lui ont fait savoir.Lui même le reconnaÌt, alors, il devrait se tenir l' écart de l' attentat de Nice où il n' est pas impliqué.<br /> Par quel cheminement philosophique tortueux peut -il mettre en parallèle l' éxécution de son épouse avec une maladie ou un accident ? Ça le regarde , mais, ceux qui sont révoltés par les attentats pensent qu' une lutte sans merci doit être livrée contre ce fléau.Franchement Rosemar, si ceux qui devaient nous protéger du terrorisme étaient tous de la même trempe que Leiris , on serait mal de chez mal...<br /> Pour le reste ce sont surtout les réactions délirantes que je lis dans les réseaux qui ont justifié ce billet.<br /> Tu sais, j' avais lu dans une interview de JMG Le Clezio que les aztèques ont été d' autant plus facilement exterminés par les conquistadors espagnols que ceux-ci étaient convaincus de leur fin, et qu' ils allaient être chatiés par leurs propres Dieux.Et bien je retrouve parfois cette forme d' acceptation chez certains de nos concitoyens, convaincus que nous allons devoir payer de notre sang nos excès et celles de nos gouvernants.<br /> <br /> http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/3669<br /> <br /> Bonne fin de journée l' amie
N
Bref... De Leiris je ne connais que le titre de son livre... Ne l'ayant pas lu, je peux juger de sa pensée, qui je me dis elle est peut-être prise partiellement...<br /> Moi j'aimerais que nos enfants, sans aucune haine, nous disent qu'ils s'engagent dans l'armée, il y en aura besoin à chaque fois que les barbares domineront des territoires, d'où il faudra les déloger, comme d'Afghanistan, du Mali, etc...<br /> Les attentats, nous n'y pourrons rien, il faut vivre avec et empêcher un maximum de se produire...<br /> Bon WE l'ami.<br /> J'ai écouté Gounod, c'est merveilleux !
Répondre
A
L' attitude de Leiris est stupéfiante l' ami.<br /> Les barbus lui flinguent sa femme, et il finit par penser qu' elle aurait pu aussi être victime d' une maladie ou d' un accident de la route.Tu vois le genre !<br /> Quand Zemmour parle de la perte de masculinité de certains de nos concitoyens il n' a pas tout à fait tort.Des hommes ça ? ...pfff j' ai la gerbe.Et chez Ruquier tout le monde qui parle de son " courage"...no comment !<br /> Pour revenir à la lutte, c' est évident qu' elle n' est pas synonyme de haine.La lutte est nécessaire.Elle doit se faire de manière intelligente.Et s' il faut éliminer des indivudus comme l' ont fait les agents de la BRI, ce sera fait sans haine....comme quelque chose d' impératif et de nécessaire, sans états d' âmes.<br /> Bonne fin de journée l' ami<br /> PS: oui. cette messe de Gounod est sublime.Quel plaisir de la chanter.Hier soir on l' a répétée...c' est un régal des sens
N
... je ne peux juger de sa pensée...
F
Je ne savais pas que Leiris en avait rajouté une couche après les attentats de Nice.<br /> En plus d'avoir une réaction que je ne cautionne pas du tout, je trouve que ce mec est en train de se faire un nom sur le sang des victimes. Il commence à me débecter de plus en plus.<br /> S'il avait une once de dignité il commencerait par se demander s'il a le droit de parler au nom des autres victimes, des familles qui ne pensent pas comme lui. De plus dans le cas de Nice il n'est même pas concerné. Et dire que certains trouvent ce mec courageux. Mais on nage en plein délire.<br /> Je n'ai rien contre les bougies et les fleurs, mais ce n'est pas avec ça qu'on arrêtera les terroristes.<br /> A ce rythme là ils vont ne pas avoir de mal à tous nous tuer pour imposer leur loi ici, sans la moindre résistance.<br /> Oui, sans la moindre Résistance, un mot qui devrait faire écho chez les français qui ne veulent pas admettre qu'il faut enfin faire quelque chose, que notre manque de réaction nous tuera.<br /> Mais tout cela vient des années 80, de "Touche pas à mon pote" et compagnie, on nous a dit qu'il fallait être antiraciste,et au nom de cette antiraciste on est anesthésié face à des musulmans qui se conduisent de façon monstrueuses. <br /> Cela fait plus de 30 ans qu'on nous dit que cela est impossible, alors quand ça se produit on trouve toutes les excuses possible pour s'empêcher de prendre les armes face à ce terrible ennemi. Et oui, combattre son ennemi serait assimilé à être du FN, alors pour ne pas être assimilé au FN on préfère se faire tuer avec des petites fleurs à la main et des Leiris à la place de Jean Moulin.<br /> Triste époque cher ami.
Répondre
A
Voici la réaction de Leiris qui continue de croire au "pouvoir des fleurs"...<br /> <br /> http://www.20minutes.fr/societe/1892527-20160718-attentat-nice-mari-victime-bataclan-reprend-plume-apres-14-juillet<br /> <br /> Moi, perso, je préfère les balles de la BRI pour stopper les enfoirés...<br /> Bien évidemment toi et moi ne sommes pas opposés à toutes les formes d' hommages, c' est évident.<br /> J' ai écrit ce billet car je suis très agacé par ce que le lis sur les réseaux.<br /> Une facebookeuse , amie d' une bonne amie, a écrit après l' attentat de Nice que les seules victimes innocentes étaient les enfants mais pas leurs parents complices de leurs goiuvernants...<br /> Ça devient quand même assez surréaliste de se dire que les monstres trouvent des appuis moraux à leurs exactions au sein de la population.<br /> Bonne fin de journée l' ami