Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 12:31

Bonjour les amis,

L' ami L' Hatem vient de m' envoyer un petit billet explicant l' origine de l' expression " avoir la bosse des maths"

la bosse des maths

J' imagine que vous avez des doutes sur la validité de cette théorie et pourtant les amis regardez bien cette photo troublante...

Je précise pour ceux qui ne me connaissent pas que je suis prof de maths et que la photo ci-dessous de moi-même a été prise aujourd' hui.

la bosse des maths

Et oui les amis,vous avez du mal à l' admettre et pourtant je suis la parfaite démonstration de la validité de la théorie de Franz Gall (dont j' espère et j' imagine qu' il fût l' arrière grand-père teuton de ma France Gall adorée).

Pour ceux qui malgré tout seraient encore incrédules je vais apporter un élément de preuve supplémentaire et décisif qui devrait mettre un point final à toute polémique ou controverse scientifique sur ce sujet.

Quand j' étais tout petit et non-initié aux maths cette bosse n' existait pas mais avec l' âge, et le volume sans cesse croissant de manière quasi exponentielle de mes connaissances, cette bosse s' est agrandie, jusqu' au point de devenir au jour d' aujourd' hui presque monstrueuse. CQFD !

Pour être tout à fait sincère, cette bosse disgracieuse est apparue il y a 3 ans et je dis toujours aux gens qui m' aiment bien que je vais me la faire extraire.Seulement voila, il y a toujours un élément qui vient perturber et empêcher l' excision.

La première fois que j' ai pris rendez-vous chez mon dermato il m' a dit qu' on était en été et que ce n' était pas la bonne saison pour l' enlever car la cicatrice resterait davantage marquée.

J' y suis donc retourné en Janvier, et là, il m' a dit qu' il avait une tendinite au coude très douloureuse l' empêchant d' opérer convenablement et m' a demandé de revenir 3 semaines plus tard ( si, si, c' est rigoureusement vrai)...

De quoi commencer à douter non ? Comment ne pas y voir un signal clair du destin ? Et si, tel Samson qui a perdu toute sa force en coupant ses cheveux, je prenais le risque moi-aussi de perdre d' un seul coup toutes mes maths, fruits de très laborieuses études initiatiques qui ont duré de longues années.Ce serait un peu ballot, reconnaissons-le.

Par ailleurs la présence de cette protubérance crée des réactions diverses, et pas inintéressantes, parmi les gens que je côtoie.

Par exemple, un de mes élèves m' avait demandé ce qui m' était arrivé au front sur la droite ? et moi de lui répondre que j' avais perdu celle de gauche par inadvertance.Je l' ai senti sceptique mais il n' a pas osé demander davantage de précisions..

Un autre élève qui ne me connaissait pas s' était exclamé le premier jour de classe: " bin dites donc, vous vous êtres sacrément cogné ! "

Ma nièce Flo qui elle est plus habituée à pratiquer des césariennes m' avait dit en rigolant qu' elle pouvait m' arranger ça en 2 secondes , juste avant de prendre l' apéro...le temps qu' elle mette la main sur un bistouri.

D' autres personnes essaient de rester discrètes et me regardent d' un air intrigué pendant que je leur parle...un air intrigué accompagné parfois d' une espèce de moue grimaçante ( genre Louis de Funès), avec une question qui leur brûle les lèvres.Pourquoi ne se la retire t' il pas le plus tôt possible ?

Alors, pour en finir une bonne fois pour toutes avec ces marques bienveillantes de préoccupation qui me gênent et qui m' incommodent parfois, j'ai pris la décision définitive de supprimer cette bosse à l' automne...

Tant pis , je prends donc le risque de me retrouver au chômage technique dans un état d ' anumérisme, d' analgébrisme et d' agéométrisme complet.Un peu comme Jack Nicholson à la fin du film " vol au dessus d' un nid de coucou ".Tout ne sera pas perdu car une chose est sûre: mon front retrouvera sa symétrie parfaite !

En attendant cette intervention aux conséquences probablement irréversibles, j' en profiterai pour essayer de résoudre une dernière énigme mathématique, une dernière conjecture avant que ce ne soit complètement hors de portée...Si je veux inscrire mon nom dans l' histoire des mathématiques, il ne me reste plus que quelques semaines.Dans le cas contraire, mon nom restera dans l' histoire de la médecine comme étant la meilleure illustration de la validité de la théorie de Franz Gall.

Quoiqu' il arrive, la postérité m' appartient !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
J ai la meme bosse mais je suis pas prof de math , ce que j ai appris a l ecole je l ai oublié
Répondre
A
moi aussi j' ai oublié plein de trucs...mais pas les maths...-)
F
Et si demain matin je décide de mettre un grand coup de boule dans le mur,pourrais-je prétendre devenir un grand mathématicien dans les mois qui suivent?<br /> Bonne soirée l'ami.
Répondre
A
Hélas, mom ami, seules les bosses qui apparaissent nauturellement ( et seulement certaines d' entre elles, pas toutes) sont des bosses de maths.Je ne voudrais pas créer de fausses espérances chez certains étudiants qui te liraient et pour qui cette matière est devenue une bête noire ou un obstacle malheureusement infranchissable.<br /> Par contre tu m' as donné une idée.Quand j' extirperai la mienne je pourrai passer une petite annonce sur le web et l' offrir à quelqu' un qui en aura plus besoin que moi.Un truc du genre:<br /> " Offre une bosse des maths d' une taille considérable, en parfait état de marche, ayant finalement très peu servi..."<br /> D' autres la mettraient aux enchères, mais pas moi car tu sais que j' ai toujours trouvé les histoires d' argent assez vulgaires...<br /> Bonne fin de journée l' ami
L
La résolution de chacun des problèmes est dotée d'un prix d'un million de dollars américains offert par l'institut. En 2015, six des sept problèmes demeurent non résolus.
Répondre
A
Bonjour L' Hatem<br /> La grande classe c' est de résoudre un problème sur lequel tout le monde s' est cassé les dents et de refuser le prix comme par exemple Gregori Perelman.<br /> <br /> http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20100702.OBS6569/un-mathematicien-russe-a-refuse-un-prix-d-un-million-de-dollars.html<br /> <br /> Car comme disait Desproges: " L' argent c' est vulgaire.... surtout la petite monnaie..."
L
Bon courage AJE... je crois que si tu enlèves cette bosse, tu n'aura guère de chance de résoudre les 6 mystères qui restent à résoudre...
L
Hypothèse de Riemann (constitue aussi l'un des problèmes de Hilbert)<br /> Conjecture de Poincaré (résolue en 2003)<br /> Problème P = NP<br /> Conjecture de Hodge<br /> Conjecture de Birch et Swinnerton-Dyer<br /> Équations de Navier-Stokes<br /> Équations de Yang-Mills
R
Elle est bien bonne ! Moi,je n'ai jamais eu la bosse des maths, je peux même dire que j'étais nulle en maths, j'aurais tout de même bien aimé avoir plus de goût et de capacités pour cette discipline que j'ai longtemps négligée, car j'étais dans une section littéraire, et même hyper-littéraire... mais il est vrai que je me passe volontiers de la protubérance que tu as sur le front...<br /> <br /> Belle soirée, AJE
Répondre
A
Un détail important sur la nature cosmique des maths Rosemar.Si notre planète explosait dans le cosmos, tout disparaitrait, les grands travaux, les oeuvres, les monuments, la 5 ème de Beethoven, etc...mais les mathématiques resteraient là.Le théorème de Pythagore, la théorie des groupes,la théorie de Galois, etc sont des vérités absolues de tout l' univers qui ne dépendent pas de nous les humains et qui nous sont extérieures...<br /> <br /> Si un extraterrestre débarquait sur notre planète il connaitrait nécessairement le théorème de Pythagore, simplement il le nommerait dans un langage que nous ne saurions probablement pas décrypter...Il communiquerait dans un système qui lui est propre, il compterait d' une manière et dans une base qui lui sont propres mais il connaitrait NECESSAIREMENT l' équivalent de notre théorème de Pythagore s' il est doté de l' intelligence nécessaire pour débarquer sur notre planète....
A
Bonjour Rosemar,<br /> Les mathématiques sont le langage des sciences mais elles permettent aussi d' accéder à la perfection.Il n' y a pas beaucoup d' activités humaines qui permettent cet accès à l' idéal et au parfait.Les mathématiques sont source également de mystères et de surprises.Certaines sciences comme les théories sur la création et l' évolution de l'univers sont devenues à 99,999% des mathématiques pures...<br /> Voici un exemple avec la théorie des cordes<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes<br /> Je ne crois pas que L' Hatem savait que j' avais une vraie bosse quand il m' a envoyé ce petit article<br /> Bonne fin de soirée l' amie<br /> PS: il faut dire que les mathématiques peuvent être toxiques également quand elles sont utilisées à mauvais escient.La plupart des produits bancaires toxiques qui ont provoqué la crise de 2008 ont été pensés par des matheux...