Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 10:03

Bonjour les amis,

Je viens d'écouter une interview d'Edwy Plenel présentant son nouveau livre.

La voici.

 

Alors, sans vouloir enlever aucun mérite à Edwy Plenel sur la qualité de son travail journalistique, je suis frappé par son incroyable suffisance et pour le mépris qu'il affiche pour bon nombre de ses collègues. 

Il n'hésite pas à employer l'insulte.

Je vous laisse juge des propos qu'il tient dans cette entrevue mais il y a une phrase de lui qui me choque quand il dit qu'il y a pire que les mensonges, et que ce sont les opinions.

Or, heureusement, l'actualité ne se limite pas à des faits mais aussi à des opinions, à des personnes qui vont mettre en perspective ces faits.

D'ailleurs, et c'est très heureux, Edwy Plenel émet lui-aussi des opinions.

Quand il parle de Poutine et du grand danger fascisant qu'il représente pour le monde je suis parfaitement d'accord avec lui...Quand il parle du wokisme, de France insoumise, de l'islamo-gauche et d'autres thèmes importants, je le suis beaucoup moins...Lui pense que certains phénomènes sont montés en épingle, pas moi. Lui considère que des personnes comme moi sont parfois manipulées, et moi je pense que c'est parfois lui qui tente de nous manipuler en minorant l'impact de certains problèmes et je lui renvoie donc son "compliment".

Ceci étant dit, je n'ai aucun motif d'être sectaire et je lirai son livre sur lequel j'émettrai moi aussi mes propres opinions.

Son livre m'apportera certainement beaucoup d'éléments instructifs. je n'en doute pas, et c'est pourquoi je le lirai avec intérêt.

Simplement je trouve que ce n'est pas la peine que Plenel traîne dans la boue bon nombre de médias ou de journalistes qui, ne lui en déplaise, fournissent des éléments de réflexion tout aussi intéressants que les siens. Il n'est pas détenteur du maître-étalon du bon journalisme et ce n'est pas à lui (dans la position qu'il occupe) qu'il convient de distribuer des bons points ou des mauvais points.

Ce qui est criticable et censurable dans certains médias ce sont les mensonges éhontés et les fake-news mais, mis à part ces cas extrêmes, ce qui est important en démocratie c'est que tout le monde puisse s'exprimer...et puis c'est tout !

La citoyenneté est suffisemment mûre pour faire ensuite ses propres choix.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2022 4 22 /09 /septembre /2022 11:31

Bonjour les amis,

Vous avez vu, tout comme moi, ces images de manifestations en Russie contre la mobilisation partielle de 300 000 réservistes pour aller mener la guerre contre le peuple ukrainien.

 

Le moment que j'attendais désespérément est enfin arrivé. Il était à prévoir que le jour où  la guerre du côté russe ne concernerait plus seulement que des militaires volontaires ou des mercenaires, elle provoquerait une vive réaction de rejet au sein de la citoyenneté russe.

En quelques heures, après l'annonce de Poutine sur la mobilisation de réservistes, s'est produit un premier exode: des dizaines de  milliers de citoyens ont fui le pays pour ne pas être envoyés en Ukraine se faire trouer la peau.

Gloria Alleluyah !

L'opposition solidement muselée à cause du risque de fortes peines de prison n'a cette fois-ci plus grand chose à perdre.

L'obsession maladive de Poutine et son aveuglement se retournent ENFIN contre lui. 

Cette mobilisation obligatoire est une extraordinaire preuve de faiblesse pour Poutine qui n'est plus maître du jeu.

Son annonce/chantage sur le fait que l'utilisation de l'arme nucléaire n'est pas une fanfaronnade est une preuve supplémentaire de faiblesse.

Nous vivons donc un moment crucial, à la fois plein d'espoir, mais aussi un moment dangereux.

Poutine a perdu (en fait il a perdu depuis le début) mais maintenant il le sait.

Sans usage de la force nucléaire la situation est militairement bloquée pour longtemps. Le seul espoir de déblocage réel passe purement et simplement par la chute de Poutine et de ses proches collaborateurs. Le système Poutine est devenu le principal obstacle à tout processus de paix.

Poutine est encore capable de proposer un cessez le feu mais pas la paix car il s'est mis dans une situation qui l'en empêche.

Nous savions dès le début du conflit qu'il n' y avait que deux options pour retrouver le chemin d'une vraie paix:

1. la révolution de palais...quelqu'un de raisonnable qui attend son heure au Kremlin pour faire tomber Poutine et sa clique

2. La rue qui fait plier le pouvoir

La tradition russe veut que ce n'est jamais la rue qui provoque les changements brutaux nécessaires. Et bien, permettez moi de rêver que les citoyens russes fassent mentir la tradition et qu'ils soient capables eux-aussi d'organiser leur Maidan.

C'était le voeu le plus cher de Jonathan Littell au début de la guerre. Il avait fait une lettre ouverte aux russes, sans grand espoir, mais en les poussant à se rebeller.

L'heure est peut-être arrivée. Je n'en sais rien. L'histoire n'est pas écrite.

Je ne veux pas me bercer de fausses illusions mais, d'un autre côté, je me dis que pour de nombreux réservistes la prison fait moins peur que d'être envoyé sur le front ukrainien. Poutine n'avait pas compté avec ça. Des milliers de jeunes ont déja fui le pays.

Les jeunes russes sont patriotes mais pas stupides...et c'est une bonne nouvelle.

D'ailleurs l'Ukraine n'est pas leur patrie et ne le sera jamais.

VIVE L'UKRAINE LIBRE !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2022 7 11 /09 /septembre /2022 08:09

Bonjour les amis,

Le récent décès de la Reine Elizabeth II sera l'occasion pour les britanniques d'organiser des cérémonies très solennelles et en grande pompe  comme seuls eux savent les faire.

En ce moment particulier me revient en mémoire l'une des plus belles musiques pour funérailles composée en 1695 par Henry Purcell lors du décès de la Reine Mary.


 

Musique pour les funérailles de la Reine Mary de Purcell

Music for the funeral of Queen Mary (la musique pour funérailles de la Reine Mary) est un anthem (une forme de motet anglais) qui comprend trois pièces pour choeur, ainsi qu'une pièce instrumentale  intitulée Canzona qui a le caractère d'une marche funèbre.

Voici le texte des parties chorales accompagné d'une traduction en français.

Musique pour les funérailles de la Reine Mary de Purcell
Musique pour les funérailles de la Reine Mary de Purcell
Musique pour les funérailles de la Reine Mary de Purcell

Voici maintenant le début de la marche jusqu'à la Canzona

Voici l'oeuvre dans son intégralité

Je vais juste ajouter que Purcell mourût la même année qu'il composa cet anthem, et que cette oeuvre fut donc interprétée à ses propres funérailles, pour la plus grande gloire du plus grand des compositeurs que l'Angleterre ait  jamais porté au monde.

Je terminerai avec une note un peu personnelle. J'ai entendu pour la première fois cette musique lors de la projection du film de Stanley Kubrik ORANGE MÉCANIQUE.

Une version retravaillée aux synthés par Wendy Carlos (un des précurseurs du genre). Wendy s'appelait Walter à l'époque et c'est plus tard qu'il a changé de sexe.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2022 5 09 /09 /septembre /2022 08:38

Bonjour les amis,

La reine Elisabeth II s'est éteinte.

Quand j'ai appris la nouvelle j'ai cru pendant 3 secondes que c'était un signe inéquivoque de l'approche imminente de la fin du monde...et puis, je me suis dit qu'elle avait quand même 96 ans et je me suis tranquillisé un peu.

A l'heure où tous les experts en têtes couronnées nous expliquent à la télé en long, en large et en travers toutes les étapes de son très long règne, je suis frappé par un incroyable oubli de tous les commentateurs.

Mais je suis là pour réparer ça.

Elisabeth II restera définitivement dans l'histoire comme la seule Reine qui a réussi à mettre d'accord les punks et les fans de Heavy Metal !

J'en veux pour preuve ce morceau punk des SEX PISTOLS repris avec un certain succés par le groupe de heavy metal MOTÖRHEAD.

 

Pour ceux qui auraient la mémoire courte voici la version originale qui fut l'hymne de toute une génération punk !

Il fallait rendre à César ce qui est César, et à Elisabeth ce qui lui revient.

C'est maintenant chose faite et que son âme puisse reposer en paix. 

Partager cet article
Repost0
25 août 2022 4 25 /08 /août /2022 15:20

Bonjour les amis,

Cette après-midi, alors que j'étais en train de répondre à un de mes lecteurs sur mon blog, mon fils a ouvert précipitamment la porte de mon bureau en s'exclamant:

- Marie la française est morte !

- Attends...c'est quoi?...Qu'est-ce que tu me dis là ?

- Marie la française s'est fait chopper par une vachette à Beniarbeig...

La nouvelle était assez consternante pour moi. Je vous explique un peu.

C'est l'été en Espagne et chaque village célèbre ses fêtes patronales, notamment avec l'organisation quotidienne de jeux taurins. Je vous précise que ces jeux sont dangereux pour les humains mais qu'en principe tout le monde évite de faire du mal aux animaux.

Quant à "Maria la francesa", ça faisait 30 ans que je la connaissais. Une vraie passionnée très connue dans le canton. Elle ne ratait aucune course de vachettes et de taureaux. Mais en fait elle était aussi  très prudente.

Elle aimait provoquer une charge de l'animal mais, toutefois, elle entrait précipitamment dans les cages de protection prévues à cet effet pour ne pas risquer de se faire encorner.

Marie la française était une vraie passionnée mais elle n'était pas téméraire.

Qui plus est, son grand âge (73 ans) ne lui permettait plus de prendre le moindre risque.

Je me souviens qu'elle portait toujours des attache-lunettes pour ne pas risquer de perdre sa monture dans les arènes.

Que s'est-il donc passé dans le petit village de Beniarbeig?

 J'imagine qu'elle a dû être distraite et qu'elle n'a pas bien situé l'animal et qu'elle ne l'a pas vu venir sur elle.

Un seul coup de corne en pleine poitrine lui a été fatal. Voici l'article du journal qui relate sa mort.

Alors il faut avouer que pour nous qui connaissions la française depuis tant d'années, la nouvelle est assez consternante, presqu'incroyable Cela n'aurait jamais dû se produire.

Je suis bien évidement très attristé par la fin incongrue de Marie, de la "torera" comme on la surnommait.

La camarde vient de commettre une énorme faute de goût et aurait dû savoir que la française était une véritable institution locale, qu'elle était intouchable...

La camarde aurait dû savoir que Marie aimait se donner des frissons mais qu'elle ne voulait pas braver la mort.

Vraiment la camarde ne respecte rien !

Marie "la française" est morte...
Partager cet article
Repost0
24 août 2022 3 24 /08 /août /2022 08:19

Bonjour les amis,

Ce billet est la suite de celui que j'avais consacré à l'attentat qui a coûté la vie à la fille d'Alexandre Douguine.

Les services secrets russes ont très rapidement conclu l'enquête en livrant le nom d'un ex-combattante du bataillon Azov qui se serait introduite sur le territoire russe pour commettre l'attentat et fuir ensuite par l'Estonie. Vous trouverez l'essentiel de ces explications sur le lien ci-dessous.

On peut être surpris par la célérité des services russes qui donnent de nombreux détails et bien évidemment leurs conclusions sont très crédibles, c'est le moins qu'on puisse dire.

En face, et comme on pouvait s'y attendre, les services ukrainiens nient en bloc et accusent les russes d'être derrière ce complot afin de justifier des représailles ultérieures.

C'est donc une parfaite guerre d'intox à laquelle on assiste.

Notez au passage que plus personne ne parle pour l'instant de cette armée russe de libération anti-Poutine qui avait revendiqué l'attentat.

Dans cette guerre entre services secrets russes et ukrainiens il y a comme une triste ironie. En effet de nombreux membres de l'espionnage ukrainien ont été formés par les russes et ce sont un peu leurs élèves. Ils ont été formés dans le même moule (celui du FSB ex-KGB) et il se pourrait bien que l'élève ukrainien ait dépassé le maître russe au petit jeu des coups tordus.

L'élève ukrainien connaît par coeur les provocations dont sont capables les espions russes et sont capables de les payer de retour avec le même type de monnaie.

Cette guerre  est une bataille sanglante entre frères slaves, mais aussi entre frères espions.

J'ai écouté les mots prononcés par Alexandre Douguine lors des funérailles de sa fille, et je suis frappé mais pas surpris par son enfermement mental dans un appel impitoyable à une guerre qu'il faudrait à tout prix gagner.

Cette homme qui doit être dévasté par la mort de son être le plus cher, persiste et signe, et appelle à ce que la perte de sa fille se transforme en victoire, comme on peut apprécier sur cette vidéo ci-dessous.

Bien sûr il y a une logique dans la réaction d'Alexandre Douguine mais on peut dire aussi que Daria était totalement acquise à la cause de son père (une cause et une vision d'une Russie impériale et orthodoxe proche parfois du délire mystique) ...et c'est Daria qui paie de sa vie...de quoi plonger Douguine père dans les pires affres, dans la pire des tortures mentales. En ratant leur attentat les auteurs ont infligé le pire châtiment que puisse subir un père.

On atteint dans ce drame une dimension shakespearienne, quelquechose qui me touche et m'interpelle beaucoup et qui ressemble à la fin du PARRAIN nº3 de Coppola quand Pacino hurle de douleur en perdant sa fille alors que c'est lui qui était visé par le tueur. 

Sur cette même vidéo des funérailles  de Daria il y a ensuite une déclaration belliqueuse du député russe Serguei Mironov, qui frise l'hystérie.

Quand on entend les propos haineux et vengeurs de Mironov on se dit que cet assassinat de Daria pourrait parfaitement être un coup des russes. Peu probable mais pas impossible.

Eh oui, même dans les romans de John Le Carré on n'aboutit pas à des situations aussi troubles et ambigües.

 

Je terminerai en donnant la parole aux deux victimes, dont une qui ne pourra plus jamais défendre son point de vue (que je ne partage pas mais qui ne mérite certainement pas la peine de mort).

Commençons par Daria donc, très touchante, dans cette interview réalisée avant le déchainement de violence du 24 Février. Elle y est très touchante et très sincère.

Je la considère, pour ma part, 2 fois victime...d'abord victime de l'attentat qui a mis fin à sa vie, mais aussi victime de son engouement pour les théories très discutables de son papa qui justifie les violences faites au peuple ukrainien et qui nie l'existence même de l'Ukraine en tant que peuple souverain.

Passons maintenant à cette interview d'Alexandre Douguine datant de 2019 également. Sa philosophie est difficile à capter et à comprendre pour un occidental mais il exprime dans cette entrevue ce qui est  pour lui le MAL ABSOLU, à savoir le libéralisme. Douguine est un antimatérialiste (donc un anti soviétique) mais aussi un antilibéral profond. Il voit dans le libéralisme la pire des décadences, la fin de l'humanité ou de la civilisation.

C'est une vidéo instructive pour ceux qui veulent comprendre un certain nationalisme russe.

C'est Caius qui m'avait envoyé hier ces deux liens. Qu'il en soit remercié.

Partager cet article
Repost0
22 août 2022 1 22 /08 /août /2022 09:04

Bonjour les amis,

Daria Douguine, fille de l'idéologue fascisant Alexandre Douguine, est morte en Russie dans un attentat à la voiture piégée samedi dernier.

Comme elle conduisait la voiture de son père on peut penser que c'est Alexandre Douguine lui-même qui était visé. Cette thèse n'est pas certaine à 100% car la propre fille de Douguine était une journaliste militante qui appuyait les thèses criminelles de son père.

Dès l'attentat c'est l'Ukraine qui a été pointée du doigt, sauf que Mikhail Podolyak, conseiller du président Zelensky, a immédiatement démenti en déclarant :" Ce n’est pas nous, parce que, nous, nous ne sommes pas un État terroriste. Nous attaquons des cibles militaires, c’est tout... "

La suspicion contre l'Ukraine était légitime car certains collaborateurs des russes dans le Dombass ont été victimes d'attentats ciblés et, par ailleurs, cet Alexandre Douguine avait littéralement et de manière réitérée appellé à tuer tous les ukrainiens ne voulant pas être assimilés à la Russie.

Passons à la 2 ème hypothèse qui est apparue plus tard.

Selon The Guardian, un ancien membre de la Douma, Ilya Ponomarev, a déclaré dimanche soir sur sa propre chaîne de télévision qu'un groupe russe inconnu, l'Armée nationale républicaine, a revendiqué l'attaque contre Daria Douguine.  Ponomarev affirme que ce groupe l'a autorisé à faire une déclaration. "Nous (...) déclarons hors-la-loi les instigateurs de la guerre et ceux qui volent le peuple et l'oppriment", peut-on lire dans une déclaration transmise à l'ancien député. "Nous déclarons le président Poutine (...) un criminel de guerre qui a altéré la constitution, déclenché une guerre entre les peuples slaves et conduit les soldats russes à une mort certaine et insensée."

Bien évidemment cette piste est à prendre très au sérieux car l'opposition à Poutine est bien réelle en Russie (même si personne n'est capable de l'évaluer avec précision). Par ailleurs Poutine qui est protégé par plus de 30 000 agents serait une cible inaccessible pour ce groupe, ce qui n'est pas le cas de Douguine.Selon le communiqué de l'Armée nationale républicaine relayé par Ilya Ponomarev, Daria Douguine était "une cible légitime" car elle était une partisane bien connue de la guerre en Ukraine. 

Ponomarev a été le seul député russe à avoir voté contre l'annexion de la Crimée en 2014. À son retour des États-Unis, il s'est vu refuser l'entrée en Russie. En 2019, il est devenu un citoyen ukrainien. Après l'invasion de ce pays par la Russie, il a créé sa propre chaîne de télévision pour diffuser des informations sur les actions anti-guerre. Sa chaîne émet depuis Kiev.

D'autres pistes d'enquête ne sont pas à écarter, notamment la piste mafieuse.

Je n'imagine pas que ce soit les propres services russes qui aient monté le coup pour justifier à posteriori une dure répression contre l'Ukraine, un peu comme ça c'était passé en Tchétchénie il y a une vingtaine d'années maintenant.

La personnalité sulfureuse de Douguine ne fournit pas une excuse suffisante.

On a présenté  Douguine comme l'inspirateur de Poutine mais, tout comme Nicolas Tenzer dans l'article que j'ai mis en lien ci-dessus, on peut partiellement en douter. Ses thèses fascisantes servent les intérêts de Poutine qui sait ratisser large et s'allier toutes les forces qui lui sont favorables, ce qui va de la pire des extrême-droites hyper nationalistes jusqu'aux nostalgiques du stalinisme. Poutine les utilise tous. Mais les thèses de Douguine ne collent probablement pas au projet géopolitique réel de Poutine.

Si les services russes avient monté le coup ils auraient probablement choisi une cible civile comme lors des attentats de Moscou.

Par contre, on peut craindre que Poutine se serve de cet attentat pour mener des actions ponctuelles de représailles. L'avenir nous le dira très bientôt, d'autant plus que les ukrainiens s'apprêtent à célébrer leur fête de l'indépendance le 24 août prochain. 

Finalement cet attentat, et quelqu'en soient les auteurs, indiquerait pour la première que ceux qui en Russie font des appels au meutre ne sont pas à l'abri de subir eux-aussi le même sort que celui qu'ils souhaitent à leurs adversaires. Une histoire d'arroseur arrosé, en version gore et sanglante.

Celui qui sème le vent récolte la tempête...et celui qui sème la tempête risque de finir "éparpillé façon puzzle".

Je ne me réjouis pas de la mort de Daria. J'aurais préféré qu'elle soit jugée et j'espère que son père sera convoqué un jour devant un tribunal de justice mais, malheureusement, on est pour l'instant très loin d'aboutir à un tel dénouement.

Par ailleurs on attend aussi les résultats de l'enquête russe mais, bien évidemment, on prendra avec d'énormes pincettes les conclusions des services de la police de Poutine, surtout quand on sait comment se sont conclues les enquêtes précédentes menées sur les disparitions tragiques de ses opposants.

Partager cet article
Repost0
20 août 2022 6 20 /08 /août /2022 08:01

Bonjour les amis,

Ce matin je me suis levé avec l'envie d'écouter HOMECOMINGS un morceau que j'affectionne particulièrement du guitariste belge Philip Catherine. HOMECOMINGS est extrait de l'album GUITARS qui fût publié en 1975 et qui est probablement son meilleur album.

Le morceau est construit sur une progression d'arpèges un peu étranges et envoûtants. Philip Catherine laisse courir la batterie comme le son d'un métronome qui maintient et martèle de manière implacable la régularité du tempo pendant que sa guitare électrique nous emporte très loin et très haut. Une guitare très inspirée qui, tel un cerf-volant, se livre à des digressions asymétriques, parfois improbables, souvent aussi vertigineuses qu'une chute libre, mais qui finit toujours par retrouver son équilibre et la sérénité du tempo original. 

Notez au passage que cette pièce composée en 1975 a très bien veilli et qu'elle n'est pas trop marquée par le son de son époque. C'est un beau thème intemporel qui n'a pas pris la moindre ride.

Donc en faisant ce matin une recherche rapide sur youtube pour remettre la main sur le morceau de Catherine je suis tombé tout à fait par hasard sur une version acoustique du musicien turc Erkan Ogur.

Cette fois-ci le tempo est plus lent. On peut apprécier et savourer pleinement toutes les harmonies de HOMECOMINGS.

Je crois, mais je n'en suis pas très sûr, qu'il doit y avoir au moins trois guitares différentes qui se superposent, qui s'interpellent et qui se répondent

HOMECOMINGS méritait bien sûr une version purement acoustique. Celle d' Erkan Ogur est de toute beauté.

La voici.

PS: Pour ceux qui s'intéressent à l'écriture du morceau voici une vidéo très sympa de Catherine qui explique de manière un peu improvisée d'abord sa progression d'arpèges, puis comment le thème vient se greffer dessus.

Partager cet article
Repost0
18 août 2022 4 18 /08 /août /2022 17:50

Bonjour les amis,

C'est en écoutant cette semaine un podcast de France Culture sur le roman  de Tolkien le Seigneur des anneaux que j'ai découvert Nicola MATTEIS, un compositeur italien dont j'ignorais la simple existence.

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-culture-change-le-monde/le-seigneur-des-anneaux-de-john-ronald-reuel-tolkien-un-roman-qui-change-le-monde-8127629

Dans l'émission consacrée au Seigneur des anneaux, c'est l'extrait musical suivant qui a été choisi pour illustrer la fête d'anniversaire chez les hobbits au début du roman.

 

Alors, avouez que cette pièce pleine d'allégresse et très enlevée est assez savoureuse et qu'on imagine bien nos sympathiques hobbits éxécutant  gaiement sur elle des pas de danses d'un pied alerte.

Mais revenons un peu à Matteis.

Né en 1654 en Italie, il s'implanta en Angleterre où il fut accueilli avec une grande ferveur en raison de sa virtuosité au violon.

Comme d'autres italiens itinérants son art a eu un impact sur l'Angleterre, un art se distinguant par son talent, son style brillant et ses solos. 

Voici sa biographie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicola_Matteis

Finalement j'étais parti sur un podcast de France Culture qui me devait me donner envie de me plonger dans la trilogie de Tolkien mais c'est surtout Matteis et sa merveilleuse sarabande qui sont restés dans mon esprit.

La trilogie ça sera pour plus tard...

 

Nicola Matteis (Godfrey Kneller, 1682)

Nicola Matteis (Godfrey Kneller, 1682)

Partager cet article
Repost0
13 août 2022 6 13 /08 /août /2022 07:15

Bonjour les amis,

Comme tout le monde je suis très choqué par l'attentat dont a été victime Salman Rushdie plus de 30 ans après la fatwa de triste mémoire lancée par l'ayatollah Khomeiny.

Trés choqué, extrêmement attristé, mais pas surpris malheureusement vu tout ce que nous avons vécu depuis la première édition des versets sataniques (Charlie, Bataclan,etc...).

Hier, alors que nous partagions nos vives émotions sur les réseaux sociaux, un ami écrivain me conseilllait vivement la lecture des mémoires de Rushdie.

Salman Rushdie poignardé par un forcené...

Voici une des 900 pages de ce livre de mémoires.

Salman Rushdie poignardé par un forcené...

Voici une citation de cette page: 

« Un nouveau mot avait été inventé pour permettre aux aveugles de rester aveugles : “l’islamophobie”. »

A l'heure où j'écris ces quelques lignes je sais que Rushdie a été opéré et j'espère de tout mon coeur qu'il va s'en tirer.

Quoiqu'il advienne, je ne peux m'empêcher de penser en ce moment à cette phrase extraite d'une chanson chantée par Joan Baez.

" That agony will be your triumph !"

Pour l'instant la seule chose qu'a réussi le forcené c'est de me donner envie de lire Rushdie.

Qu'il en soit ainsi pour le plus grand nombre d'entre nous !

Les idées ne peuvent pas être poignardées.

Lisons Rushdie et transformons tous  l'agonie de ce grand auteur courageux qui paie très cher le prix de son indépendance en triomphe de la liberté et de la dignité humaine.

 

 

Salman Rushdie poignardé par un forcené...
Partager cet article
Repost0