Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2024 3 10 /07 /juillet /2024 06:10

Bonjour les amis,

Hier soir avec la demi-finale Espagne-France Didier Deschamps avait une occasion de faire taire ses détracteurs. En effet les Bleus étaient arrivés en demi-finale sans avoir marqué le moindre but dans le jeu après 5 matchs. Un incroyable record d'inefficacité: 2 buts provoqués par les défenseurs contre leur camp + 1 pénalty...en 5 matchs!

Face aux critiques provoquées par cette pénurie de buts et de beau jeu, des joueurs comme Dembelé ont répondu avec une certaine désinvolture avec des phrases du genre: "Tant qu'on gagne il n'y a que ça qui m'intéresse...".

Or, au foot on se contrefiche de la victoire s'il n'y a pas la manière, s'il n'y a pas de belles phases de jeu qui donnent le frisson.

Hier soir, avant la rencontre, je me demandais donc si on allait assister à un réveil des Bleus.

L'illusion a finalement  duré 15 minutes avec l'équipe de France qui a bien démarré la partie et pris l'avantage au score très tôt sur un beau but de la tête de Kolo Muani.

Mais en moins de 5 minutes la ROJA a retourné la situation, d'abord avec une frappe, une petite merveille du jeune attaquant de 16 ans Lamine Yamal qui a pris sa chance de loin, et puis ensuite par un tir de Dani Olmo dévié par Koundé dans ses propres buts.

Notez au passage l'ironie du sort (ou du sport). Adrien Rabiot avait dit avant le match en ce qui concerne le jeune prodige espagnol:

« Nous voulons sortir Lamine Yamal de sa zone de confort. S’il veut jouer une finale, il devra faire plus de choses que ce qu’il a fait jusqu’ici.»

Le message était clair mais Lamine Yamal a répondu de la meilleure manière en claquant l'un des plus beaux buts de l'Euro 2024 au nez et à la barbe de Rabiot.

 

Rabiot, impuissant, tentant de stopper Yamal...

Rabiot, impuissant, tentant de stopper Yamal...

Lamine Yamal...un gamin de 16 ans...la valeur n'attend pas le nombre des années

Lamine Yamal...un gamin de 16 ans...la valeur n'attend pas le nombre des années

Le score était donc de 2 à 1 à la 25 ème minute, ce qui veut dire que si on compte les temps additionnels il restait plus de 70 minutes de jeu pour revenir au score. 

70 minutes c'est énorme, et ça laisse largement le temps de réagir.

Mais finalement le score final ne bougera plus. Les espagnols géreront la fin du match sans trop souffrir...en souffrant beaucoup moins que devant l'Allemagne devant laquelle ils ont laissé des plumes pour se qualifier (pluie de cartons, blessure de Pedri sévèrement tâclé par Toni Kroos, carton rouge pour Carvajal qui s'est sacrifié pour sauver son équipe d'une égalisation).

Les Bleus ont démontré hier soir une fois de plus leur impuissance et la stérilité de leur jeu.

Manque de jus, manque de fraîcheur des joueurs et aussi terrible inefficacité devant les buts avec un nombre incroyable de tirs non cadrés lors des 6 matchs des Bleus.

Sur la plateforme SOFOOT on pouvait lire le titre suivant: "La France sort d'une compétition qu'elle n'a jamais commencée..."

M'Bappé qui a à peu près tout raté durant cet Euro 2024...

M'Bappé qui a à peu près tout raté durant cet Euro 2024...

Quant à l'Espagne, elle se qualifie pour la finale en gagnant tous ses 6 matchs durant lesquels elle a marqué un total de 13 buts.

Quand les Bleus se font sortir d'une compétition qu'ils n'ont jamais commencée...
Dani Olmo qui a su se faire oublier pour mieux réapparaître au cours du jeu...

Dani Olmo qui a su se faire oublier pour mieux réapparaître au cours du jeu...

Terminons avec trois petites notes d'humour: deux politico-sportives et une autre musico-sportive...🤣

Quand les Bleus se font sortir d'une compétition qu'ils n'ont jamais commencée...
Quand les Bleus se font sortir d'une compétition qu'ils n'ont jamais commencée...
Quand les Bleus se font sortir d'une compétition qu'ils n'ont jamais commencée...

PS: Pour l'autre demi-finale de ce soir, pour ce Pays Bas - Angleterre, JE SUIS ORANGE de la tête aux pieds...En plus j'adore leur hymne...Allez la Hollande !!!

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2024 1 01 /07 /juillet /2024 09:27

Bonjour les amis,

J'étais en déplacement avec ma chorale ces derniers jours et j'ai raté des matchs importants de l'EURO 2024.

Il y a d'abord eu le Suisse-Italie qui, conformément à ce que j'imaginais, a confirmé l'inconsistance de la squadra azzurra face à des helvétiques qui ont laissé un score net et sans bavure de 2 à 0 dès la fin de la première mi-temps. Une squadra qui finalement a été complètement incapable de revenir au score...Résultat final logique qui confirme mon pronostic personnel. Tous ceux qui espéraient un réveil de l'équipe italienne en ont été pour leurs frais. Cette équipe a touché le fond !

Par ailleurs sur le Allemagne-Danemark il y a eu un hors-jeu sifflé pour un orteil qui dépassait un peu...Que ne ferait-on pas pour aider le pays organisateur?...Donc on a eu droit à une décision ridicule en faveur de l'Allemagne. Un but du Danemark refusé pour un hors-jeu microscopique que voici sur la photo ci-dessous...Je vous laisse juge !

 

EURO 2024 ou quand la VAR continue de susciter des polémiques...

Mais cette décision très polémique a été suivie dans la foulée d'un pénalty signalé par la VAR en faveur de l'Allemagne, un pénalty que personne n'a vu ni ne réclamait (effleurement d'une main ? !!!)....Voici cet effleurement à 55 secondes sur la vidéo ci-dessous. Il n'y a aucune volonté de toucher le ballon de la part du joueur danois et, par ailleurs, le contact est si infime (contact moléculaire invisible à l'oeil nu?) que la trajectoire du ballon n'est même pas affectée...

Deux décisions très polémiques qui changent tout en moins de 3 minutes !

Je n'ai pas vu les matchs dont je parle ci-dessus mais par contre j'ai pu voir Espagne-Géorgie. Après avoir marqué contre son propre camp alors qu'elle dominait son match contre la Géorgie, l'Espagne a sorti l'artillerie pour se défaire du piège et termine sur un 4 à 1 sans appel.

EURO 2024 ou quand la VAR continue de susciter des polémiques...
 L'Euro 2024 sous le charme de Lamine Yamal (17 ans) et de Nico Williams (21 ans)

L'Euro 2024 sous le charme de Lamine Yamal (17 ans) et de Nico Williams (21 ans)

L'Espagne qui avait terminé première de son groupe doit maintenant affronter l'Allemagne en quart de finales. Parfois ce n'est pas un avantage de finir premier de son groupe...Ce Allemagne-Espagne ressemble furieusement à une finale avant la finale...

Lors de cette rencontre contre la Géorgie, sur le premier but espagnol de Rodri, on voit que Morata est en position de hors-jeu mais qu'il n'entre pas dans l'action. Donc l'arbitre a décidé (et je suis d'accord) qu'il n'y avait pas hors-jeu mais en aurait-il été de même si ce but espagnol avait été marqué contre le pays organisateur? Car, encore une fois, tout aurait été question d'interprétation. L'arbitre en regardant les images de la VAR aurait pu décider que Morata, de par sa présence, gênait le gardien et aurait pu annuler le but...Or, c'est exactement ce qui est arrivé à la Hollande contre la France. Le joueur hollandais Denzel Dumfries reste en dehors de l'action mais cette fois-ci le but est annulé alors que la gardien français est trop loin du ballon pour l'arrêter de toutes façons.

On le voit bien. La VAR a été inventée pour mettre fin à des polémiques et finalement, nombreux sont ceux qui pensent que la VAR voit les choses au millimètre près quand ce sont les intérêts des grandes équipes qui sont en jeu, et que cette même VAR devient un peu myope pour les petites équipes...

Partager cet article
Repost0
26 juin 2024 3 26 /06 /juin /2024 11:40

Bonjour les amis,

Je suis d'assez près l'euro 2024 et j'aimerais que vous regardiez quelques instants la photo ci-dessous de l'équipe de France qui a joué contre la Pologne hier.

EURO 2024 : oser la question qui fâche...

Apparemment on est passé du Black-Blanc-Beur de 98 au Black-Black-Black de 2024... 2 blancs seulement sur 11 joueurs chez les Bleus ...Euh, les autres équipes européennes ont montré que les blancs aussi peuvent jouer au foot, me semble-t-il . Que se passe-t-il en France ?

Je ne suis pas en faveur d'instaurer des quotas de blancs (ni de noirs bien sûr) mais normalement si la fédé faisait bien son boulot au niveau de la formation des jeunes il ne devrait pas y avoir une disproportion aussi criante et un tel déséquilibre et manque de représentativité ethnique qui saute aux yeux !...

Est-ce que je peux écrire ça sans se me faire taxer de facho, de raciste, de suprématiste, d'extrême-droitiste?

Afin d'éviter tout malentendu, je ne remets pas en cause le mérite et la valeur des 11 joueurs qui sont sur cette photo, des joueurs qui sont par ailleurs aussi français que Monsieur Dupond...C'est une autre question que je pose.

Comment en est-on arrivé là?

Pourquoi en est-on arrivé là en France et pas dans les autres pays européens qui ont également de grandes communautés issues de l'immigration africaine sans que celles-ci ne soient pour autant sur-représentées de manière aussi caricaturale au sein de leurs équipes nationales?

Partager cet article
Repost0
19 juin 2024 3 19 /06 /juin /2024 10:21

Bonjour les amis,

Les législatives anticipées par Macron provoquent de nombreuses réactions de personnalités médiatiques du monde artistique et sportif qui se sentent autorisées à intervenir dans le débat public et à donner leur avis.

Bien évidemment dans un espace de liberté comme la France tout le monde a le droit de s'exprimer et là n'est pas la question.

Simplement je suis très circonspect sur la portée et sur l'efficacité de nombre de ces interventions qui me paraissent bien souvent contreproductives.

 Pendant des décennies c'est la diabolisation de l'extrême-droite qui l'a empêchée d'accéder au pouvoir, mais la marge de sécurité n'a fait que se réduire comme une peau de chagrin. Cette stratégie pourrait bien être mise en échec pour la première fois, surtout en cas de surenchères ou de surmultiplications d'interventions outrancières et déplacées.

Présenter un narratif dans lequel il y aurait des "bons" contre des "méchants" est à la fois simpliste et insultant pour les quelques 37% de français qui ont fait confiance à l'extrême-droite lors des dernières élections européennes. Ça peut avoir l'effet contraire à celui escompté. L'électeur qui se sent agressé pour ne pas dire extrêmement agacé par des personnes parlant au nom d'une prétendue supériorité morale risque d'avoir plus que jamais envie de confirmer son vote antérieur. Créer un climat de "guerre civile" n'est peut-être pas le moyen le plus pertinent de recapter une partie de l'électorat mécontent.

Par ailleurs voir des privilégiés millionnaires qui vivent sur une autre planète comme les M'Bappé ou les Marcus Thuram venir nous expliquer comment nous devrions voter a de quoi faire sourire.

Ces personnalités qui appellent à ne pas voter pour les extrêmes se gardent bien de critiquer leurs salaires très extrêmes et scandaleux. M'Bappé et Thuram sont en ce moment hypermoqués sur les réseaux sociaux et ont tendu le bâton pour se faire battre.

Pascal Praud a ironisé sur ces donneurs de leçons.

Il a dit que les déclarations de Marcus Thuram feront le bonheur de celles et ceux qui « combattent les trop grandes inégalités salariales ». « Si le Front Populaire passe le 7 juillet, les salaires au-dessus de 400.000 euros par an seront imposés à 90%. Et 400.000 euros, c’est 20 fois moins que les revenus actuels de Marcus Thuram », raconte le journaliste avant d’ironiser. « Je suis certain qu’il acceptera de bon cœur cette diminution drastique de son salaire. Sauf qu’il n’est pas concerné, il joue en Italie... »

Et de conclure au sujet de ces sacrifices : « Mais qu’est-ce l’argent quand l’avenir de la patrie est en jeu ? » Dans « L’heure des pros », Pascal Praud a reproché une « indignation à géométrie variable » des deux footballeurs.

Marion Cotillard quant à elle s'est crue autorisée à publier une photo d'elle avec le message suivant: "La jeunesse emmerde le front NAZIonal".

Cotillard, qui se croit sans doute très intelligente, pense qu'elle a le droit de parler au nom de la jeunesse (ça, ça me fait mourir de rire) et elle pense aussi que c'est très subtil d'associer 37% des français à des nazis. Rien que ça ! La preuve par Hitler ! Reductio ad Hitlerum !...Et elle croit que son argument-massue va aider la cause des anti-RN.

Je rappelle au passage que cette "porte-parole" de la jeunesse française possède une villa à 6 millions d’euros à Los Angeles, une maison dans le Cap Ferret et une autre à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine).

Jacques Mesrine avait écrit en préface d'un de ses livres: " Seigneur, protège-moi de mes amis. Mes ennemis je m'en charge moi-même".

C'est exactement ce que je penserais si j'étais un militant de gauche. Je n'aimerais pas avoir des amies comme Marion Cotillard qui provoquent stupidement un électorat que j'essaie de convaincre et de reconquérir.

Jean Dujardin avait fustigé il y a quelques mois cette propension et cette attitude présomptueuse de certaines personnalités à vouloir donner un avis dont tout le monde se contrefiche...Il avait même dit de manière rigolote qu'on devrait créer un hashtag #Ferme-ta-gueule#. Il n'a pas complètement tort !

Un dernier détail, concernant la gauche cette fois-ci.

Je comprends que le front de gauche essaie de mettre en valeur sa prétendue supériorité morale. Mais dans ce cas-là il faut s'en donner les moyens.

Lisez cet article au sujet de l'un de leurs candidats.

Ils font fort chez LFI...Ce sont donc des anarchistes violents, des fichés S qui insultent et agressent la police qui vont venir protéger notre espace de liberté et assurer notre sécurité...Sûr qu'on peut compter sur eux!...Bonjour la crédibilité !

PS: afin d'éviter tout malentendu inutile, sachez que je ne vote pas en France car je n'y vis pas et que j'ai toujours voté à gauche...y compris aux dernières européennes.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2024 2 11 /06 /juin /2024 09:46

Bonjour les amis,

Dimanche dernier j'ai enfin vécu mon moment musical tant attendu de l'année 2024 avec l'éxécution de la Messe de l'homme armé de Karl Jenkins sous la direction de Jaume Morell.

J'avais consacré plusieurs articles à la préparation de cet événement. Les voici dans l'ordre.

http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2024/01/premiere-repetition-de-la-messe-de-l-homme-arme-de-karl-jenkins.html

http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2024/02/deuxieme-repetition-de-la-messe-de-l-homme-arme-de-karl-jenkins.html

http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2024/03/la-messe-de-l-homme-arme-de-karl-jenkins.html

http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2024/06/messe-de-l-homme-arme.a-j-2.html

Dimanche soir a donc été le point culminant d'une aventure humaine et collective qui avait commencé en Janvier 2024.

Nous vivons à l'époque de l'immédiateté or, si l'on prétend produire du beau il faut parfois s'en donner les moyens et le construire patiemment ce "beau", en prenant le temps nécessaire...Le temps d'apprendre une oeuvre, d'en surmonter les difficultés, d'en capter les nuances et d'en avoir une connaissance intime. Il faut parfois savoir faire son bout de chemin avec une oeuvre avant de la présenter au public.

Le public quant à lui  a répondu présent puisque nous avons joué à guichets fermés.

L'église était pleine à craquer avec une température pratiquement estivale. Une atmosphère à couper au couteau avec une ambiance complètement saturée dans la nef, mais aussi sur scène car nous étions assez serrés vu le nombre de participants (de l'ordre de 140).

Voici 2 vidéos de ce concert visibles pour ceux qui sont inscrits sur facebook:

1.- un court extrait du KYRIE

2.- un montage de 6 minutes de notre ami Fernando Jordá.

 

https://www.facebook.com/paqui.paquisanet/videos/945121314079524

En tant que choriste j'ai vécu ce concert avec une énorme intensité.

Un vrai shoot d'adrénaline qui a duré 90 minutes.

Ça a été un énorme plaisir d'être dirigé par Jaume Morell, notre très charismatique chef d'orchestre et directeur de chant. On s'est laissé porter par ses gestes d'une grande précision et par son visage très expressif qui nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes.

Dans les moments fortissimo de l'oeuvre durant lesquels il fallait tout lâcher, et bien, on a tout donné.

Dans la pièce intitulée CHARGE les sopranos et altos devaient chanter à la fois très haut et de manière très aérienne, en évitant toute dureté dans les voix. Ce n'est pas si simple à réaliser et les femmes ont finalement été éblouissantes, au top ! Elles m'ont mis la chair de poule. Qui plus est, c'est ce morceau qui a été choisi pour le bis. Plaisir doublé donc !

L'effort des femmes dans les passages très aigus a été d'autant plus méritoire que l'orgue, à cause d'un effet dû la chaleur, émettait un LA qui n'était pas à exactement à 440 Hertz mais plus haut, à 443 !

Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Pepi Lloret (soprano)

Pepi Lloret (soprano)

Notre Messe de l'homme armé...
Notre Messe de l'homme armé...
Lola Ribes (alto) et Josep Vicent Giner (organiste)

Lola Ribes (alto) et Josep Vicent Giner (organiste)

Juste après le concert nous nous sommes congratulés entre musiciens, solistes et chanteurs et puis nous avons reçu plus tard les félicitations enthousiastes des amis venus nous voir.

Une fois rentré chez moi, impossible de redescendre de mon petit nuage...Je n'ai pratiquement pas fermé l'oeil de la nuit...J'étais à la fois physiquement complètement vidé comme si j'avais couru un marathon mais aussi dans une forme d'extase et de joie béate. A la fois complètement vidé et profondément heureux. Le moment avait été à la hauteur de tous mes espoirs et comptera dans ma vie.

Merci bien évidemment à tous ceux qui ont permis l'organisation de cette représentation ambitieuse, et en tout premier lieu à Jaume Morell.

Voici ci-dessous la liste complète des participants.

Notre Messe de l'homme armé...

PS: Complètement hors-sujet . Message pour Rosemar (je t'avais envoyé hier un mail qui est peut-être bloqué dans tes spams).

On est bloqués sur ta page consacrée aux ingérences russes et Caius est passé par mon blog pour t'envoyer sa réponse. Son commentaire est donc sur le lien ci-dessous

http://alea-jacta-est-ex-posteur.over-blog.com/2024/06/messe-de-l-homme-arme.a-j-2.html

Partager cet article
Repost0
7 juin 2024 5 07 /06 /juin /2024 12:22

Bonjour les amis,

Je vous ai tenu au courant depuis le mois de janvier de la préparation  de la messe de L'Homme armé de Karl Jenkins, une oeuvre qui sera donnée dimanche prochain à l'Eglise de Pedreguer dans le Sud-Est de l'Espagne.

Messe de l'homme armé de Jenkins...Très bonnes sensations à J-2

Samedi dernier nous avons fait notre première répétition générale avec tous les choristes, musiciens et solistes qui interviendront.

Les sensations ont été excellentes, notamment grâce la présence de l'orchestre bien sûr. La brillance des trompettes, les explosions des percussions mais aussi les moments instrumentaux de grande douceur, parfois féériques et magiques...

J'ai découvert pour la première fois la voix de Lola Ribes (contralto) et j'ai été émerveillé par la qualité et par la profondeur de son timbre. Je suis allé la voir à la fin de la répétition pour lui exprimer mon admiration et mon enthousiasme. Enthousiasme  par ailleurs partagé car Lola m'a dit avec un énorme accent de sincérité qu'elle a ressenti de grosses sensations avec la chorale.

Tout est bien en place donc et, à J-2, ce sont déjà mille projections mentales qui défilent dans mon esprit, à l'image de ce clip vidéo qui illustre l'une des pièces que nous chanterons.

https://www.youtube.com/watch?v=bN99HDvf-xQ

Il nous reste une dernière répétition générale demain matin, et je suis en ce moment (comme chantait France Gall) dans un "drôle d'état" de fébrilité.

Le concert habite et investit mon esprit et ce délicieux sentiment euphorique ira crescendo jusque dimanche soir. Ce bonheur, ce sentiment intense, cette euphorie, c'est un privilège d'artiste, un privilège que ressent même le simple choriste que je suis.

J'ai vraiment du mal à penser à autre chose que ce concert.

Je connais maintenant l'oeuvre par coeur et je ne me répète plus les chansons en entier. C'est inutile. Je me concentre sur l'essentiel. Je me repasse simplement les passages délicats, ceux qui requièrent de la concentration et une grande précision...

Le but et l'objectif sont maintenant d'être en communion parfaite avec mes camarades choristes et de vivre pleinement cette merveilleuse expérience collective unique sans en perdre une seule miette.

Toutes les places sont pratiquement vendues à l'heure où j'écris ces lignes et il est très probable que nous chanterons à guichets fermés. Ça fait évidemment très plaisir de savoir que le public a répondu présent et que l'église sera pleine.

En attendant ce moment si ardemment désiré, il me reste encore 48 heures à savourer pleinement et qui font complètement partie de l'énorme plaisir qu'on prend à participer à ce genre d'événement.

PS:  J'écris ce post-scriptum le 9 Juin au matin...Le jour J est arrivé. Il ne reste plus que quelques heures maintenant avant le grand moment tant attendu. Toutes les places sont vendues et nous jouerons donc à guichets fermés.

Voici quelques photos de notre dernière répétition d'hier...

Messe de l'homme armé de Jenkins...Très bonnes sensations à J-2
Messe de l'homme armé de Jenkins...Très bonnes sensations à J-2
Messe de l'homme armé de Jenkins...Très bonnes sensations à J-2
Messe de l'homme armé de Jenkins...Très bonnes sensations à J-2
Partager cet article
Repost0
30 mai 2024 4 30 /05 /mai /2024 09:00

Bonjour les amis,

Ce billet d'aujourd'hui est la suite de 2 articles que j'avais écrit il y a un mois et que voici ci-dessous. 

Alors, depuis 24 heures on a appris 2 choses :

1.- Le juge maintient ses investigations sur Begoña Gómez, l'épouse de Pedro Sánchez.

2.- Pedro Sánchez était parfaitement au courant de ces poursuites judiciaires qui visaient son épouse quand il a écrit sa lettre aux espagnols, chose qu'il nous a soigneusement cachée. Begoña est, selon la terminologie judiciaire espagnole, "investigada" et donc personnellement visée par l'enquête.

Résumé des dernières 24 heures sur cet article de BFMTV.

 

Alors je savais que Pedro Sánchez est un grand manipulateur cynique capable de concentrer l'attention de ses concitoyens sur ce qui l'intéresse et capable également de manoeuvres de diversion.

Mais là, je reste bouche bée, interloqué. Les bras m'en tombent !

Comment a-t-il pu se jouer de nous à ce point ?

Il s'est présenté devant la citoyenneté espagnole comme une victime expiatoire d'une chasse aux sorcières de l'opposition alors que nous savons tous aujourd'hui que c'est la justice de son pays qui mène des investigations sur des possibles trafics d'influence de son épouse.

C'est un juge qui considère qu'il y a suffisamment d'éléments suspects dans le dossier pour maintenir ouverte son enquête. Et ça, Sánchez le savait mais n'en avait rien dit dans sa lettre, ni dans sa comparution publique après ses 5 jours de réflexion.

J'ai beau être habitué à tout mais là, je suis franchement écoeuré.

Bien évidemment, l'épouse du premier ministre n'est pour l'instant coupable de rien et bénéficie de la présomption d'innocence.

Mais la nature de son activité professionnelle paraît d'entrée de jeu pour le moins peu compatible avec sa condition d'épouse de chef du gouvernement. Pour vous résumer simplement un dossier judiciaire technique très compliqué, Begoña se chargeait grâce à ses recommandations de faire obtenir à des entreprises privées des fonds publics d'aide (qui dépendent donc du gouvernement de son mari), voire des fonds publics de sauvetage financier. Certaines de ces mêmes entreprises finançaient par la suite des projets de la femme de Pedro Sánchez. 

Sur l'article de BFMTV que j'ai mis ci-dessus il y a un lien qui renvoie vers un article en espagnol du quotidien EL CONFIDENCIAL.

Je vous traduis ci-dessous l'un des très nombreux points suspects abordés dans cet article:

"Air Europa a accepté de verser 40 000 euros par an au Centre Afrique de Begoña Gómez avant son sauvetage." C'était le titre d'une exclusivité publiée le 15 mars, soit deux semaines après les premières informations. La nouvelle info donne des chiffres sur l'accord de Globalia avec l'IE Africa Center. Sur les 40 000 euros annuels de parrainage, jusqu'à 15 000 euros ont été réservés à des billets en première classe pour l'épouse du président du gouvernement et son équipe. Le journal a eu accès au contrat confidentiel de l'accord. Son authenticité a été à nouveau confirmée par Globalia et l'Institut de Empresa. Les 25 000 euros restants versés annuellement par le holding touristique à l'établissement d'enseignement Begoña Gómez devaient être utilisés pour parrainer deux projets touristiques d'origine africaine par an et pour financer des événements et autres événements ayant un certain type de relation avec les prix promus par Globalia..."

Bien évidemment le trafic d'influences n'est pas facile à démontrer avec des preuves directes mais on voit bien qu'on a d'entrée de jeu tous les ingrédients qui permettraient un tel trafic.

Donc, le moins qu'on puisse espérer c'est que la justice fasse son travail et vérifie que de telles pratiques n'ont pas eu lieu (tout en sachant parfaitement que si de telles pratiques ont eu lieu elles ne seraient certainement pas faciles à mettre en évidence).

Quand on sait tout ça et qu'on relit la lettre de Pedro Sánchez il est très difficile de ne pas y voir une infraction au principe de la séparation des pouvoirs ou pour le moins une tentative de faire pression sur les juges. Sánchez qualifie toutes les accusations de calomnies mensongères mais, à partir du moment où un juge voit des indices suspects ce n'est plus à lui, le chef de l'éxécutif, d'émettre de telles disqualifications.

C'est un comportement berlusconien indigne d'un dirigeant socialiste.

Venons en à l'impact sur l'électorat de ce revers judiciaire de Sánchez.

L'opposition lève les bras au ciel en ce moment et interpelle le chef du gouvernement au congrès des députés mais Sánchez ne répond jamais aux questions directes qui lui sont posées sur la connaissance qu'il avait de la situation judiciaire de son épouse. Il se contente de répéter inlassablement " fango, fango, fango..." laissant entendre que ses opposants se repaissent dans la "boue" des mensonges et des calomnies.

Je trouve ça léger-léger de sa part.

Je ne sais pas comment va réagir l'électorat espagnol mais je vais vous donner mon témoignage personnel qui n'a aucune valeur statistique.

Je suis écoeuré. J'avais décidé de voter socialiste car je considère que la présidence de Sánchez est un moindre mal dans ce pays...Et là, il me reste 10 jours pour savoir si je maintiens mon vote.

Je vous laisse avec une vidéo où on voit Sánchez qui fait diversion dans ses réponses et Yolanda Díaz la vice-présidente du gouvernement qui dit à 14 secondes sur la vidéo: " Hala, todos a la mierda" dont la traduction serait " Allez...qu'ils aillent tous se faire foutre..."

Peut-être bien que le 9 Juin prochain je serai tenté de leur renvoyer l'ascenseur et à mon tour de les envoyer tous se faire f....e !

Histoire de leur apprendre les bonnes manières démocratiques !

Il me reste 10 jours pour reconsidérer mon vote et faire un choix parmi les 34 listes proposées.

​​​​​Je n'exclus pas à l'heure où j'écris ces lignes de voter BLANC pour marquer mon indignation devant un tel cloaque et mon rejet (pour ne pas dire mon abjection) de ce qu'est devenu la politique espagnole.

Et si je vote pour la liste socialiste le 10 juin prochain je le ferai, comme disait DSK, en me mouchant le nez.

NB: Voter en se mouchant le nez, c'est l'expression qu'avait utilisée DSK pour aller voter Chirac au 2ème tour des présidentielles françaises de 2002 et faire barrage à JM Le Pen...

Lien d'intérêt pour en savoir plus sur les nombreuses casseroles que traîne Begoña:

https://www.elconfidencial.com/espana/2024-04-27/begona-gomez-sanchez-gobierno-air-europa-barrabes_3873505/

Partager cet article
Repost0
26 mai 2024 7 26 /05 /mai /2024 11:05

Bonjour les amis,

C'est la fête des mères en France, donc bonne fête à toutes les mamans et particulièrement à la mienne qui aura 84 ans dans à peu près un mois.

Donc, pour ma maman à moi qui est née en Calabre et qui se prénomme Marinella, pour la Mamma, je dédie cette chanson italienne bien connue, interprétée par Claudio Villa dont la voix de velours faisait chavirer le coeur de toutes les italiennes dans les années 50...

https://www.youtube.com/watch?v=qL1XSiCqhRs

 

Notez au passage que la date de la fête de mères en France ne coincide pas avec celle de l'Espagne, de la Suisse, du Portugal, de l'Italie, etc...Bref, personne ne s'est mis d'accord. Mais peu importe ! L'important reste de ne pas oublier de rendre hommage à nos chères mamans et de ne pas penser à elles que seulement le jour de leur fête.

En ce jour particulier beaucoup de bouquets de fleurs seront offerts et j'en profite pour partager avec vous une petite parodie britannique que j'ai découvert ce matin et qui m'a mis d'excellente humeur.

La voici ci-dessous. Je vous laisse avec ce duo de killers de fleurs, des killers sans pitié qui ne respectent rien, même pas la musique divine de Léo Delibes.

https://www.youtube.com/watch?v=i6Jiyxu_HH4&t=8s

J'espère que le cri déchirant de la fleur qui se fait arracher sans ménagements n'aura pas trop heurté votre sensibilité mais je vous suggère malgré tout de ne pas l'oublier trop vite quand vous couperez vous-mêmes   de belles fleurs pour en faire de jolis bouquets. Que leurs morts soient rapides, par surprise, et sans souffrances inutiles...-)

Bon dimanche les amis et bonne fête à toutes les mamans.

Partager cet article
Repost0
25 mai 2024 6 25 /05 /mai /2024 07:15

Bonjour les amis,

La semaine dernière la directrice de chant de notre chorale nous a envoyé la partition d'Alma llanera, une chanson dont j'ignorais tout, y compris le pays d'origine. La prononciation approximative en français du titre de cette pièce serait "alma lianéra" avec accent tonique sur le premier A de "alma" et sur le "né" de "lianéra".

Ne sachant rigoureusement rien de cette chanson j'ai fait appel à mademoiselle wiki qui m'a briefé rapidement. Voici ce qu'elle en dit.

Alma Llanera ("Âme des plaines" en espagnol) est un chant vénézuélien, qui s'inscrit dans le style joropo. Il a été créé par les musiciens vénézuéliens Pedro Elías Gutiérrez , le compositeur, et Rafael Bolívar Coronado, parolier. Il faisait à l'origine partie d'une zarzuela dont la première eut lieu le 19 septembre 1914 au Teatro Municipal de Caracas.

Le titre fait référence aux Llaneros, bergers du Venezuela dont la culture fait partie de l'imagerie populaire du pays.

Nota: la zarzuela est une forme d'opéra populaire créée au XVI ème siècle en Espagne, très proche dans l'esprit de ce qu'est l'opérette en France.

Voici donc, pour commencer, l'oeuvre originale avec grand orchestre dirigée par Gustavo Dudamel (qui sera plus tard directeur de l'Opéra de Paris), accompagnée du texte original espagnol ainsi que d'une traduction française.

 

Yo nací en esta ribera

del Arauca vibrador,

soy hermana de la espuma,

de las garzas, de las rosas,

soy hermana de la espuma,

de las garzas, de las rosas

y del sol, y del sol.

Me arrulló la viva Diana

de la brisa en el palmar,

y por eso tengo el alma

como el alma primorosa,

y por eso tengo el alma

como el alma primorosa

del cristal, del cristal.

Amo, lloro, canto, sueño

con claveles de pasión,

con claveles de pasión.

Amo, lloro, canto, sueño

para ornar las rubias crines

del potro de mi amador.

Yo nací en esta riberadel Arauca vibrador,soy hermana de la espuma,de las garzas, de las rosasy del sol.


Une traduction possible en français
Je naquis dans ce ruisseau

De la vibrante rivière Arauca

je suis sœur de son écume,

des hérons, des roses,

Je suis sœur de son écume,

des hérons, des roses

et du soleil, et du soleil.

Je fus bercé par le réveil vif

de la brise dans la palmeraie,

et ainsi j'ai l'âme

comme l'âme exquise,

et ainsi j'ai l'âme

comme l'âme exquise

du cristal, du cristal.


J'aime, je pleure, je chante, je rêve

avec des œillets de la passion,

avec des œillets de la passion.

J'aime, je pleure, je chante, je rêve

de parer la crinière blonde

du poulain de mon amant.

Je naquis dans ce ruisseau

De la vibrante rivière Arauca

Je suis sœur de son écume

Des hérons, des roses

Et du soleil

Cette chanson est devenue si populaire au Vénézuela qu'elle est considérée comme un 2ème hymne national. Elle fait complètement partie du folklore populaire et vous pourrez trouver sur youtube 50 000 versions différentes.

Voici une interprétation que j'aime beaucoup avec trois chanteurs s'accompagnant de leurs guitares. Là, il n'y a pas le moindre doute: dès les premières notes vous êtes transportés en Amérique latine !

Pour ce qui nous concerne, nous interpréterons une version chorale à cappella et à 4 voix (sopranos-contraltos-ténors-basses) dont l'arrangement a été écrit par Arturo Hernández.

Au début (à 44 secondes sur la vidéo) les basses font des arpèges composés de séries ascendantes de boum-boum-boum tandis que les ténors maintiennent un plan sonore unique formé de la-la-la...Au début ce sont les femmes qui se chargent de la mélodie et puis celle-ci passe ensuite d'une corde à l'autre.

Encore une fois le chant choral nous permet bien sûr de pratiquer notre art mais aussi de partir à la découverte d'oeuvres qui font partie de l'imaginaire populaire et collectif d'autres populations ou groupes ethniques. Interpréter ces chansons en essayant de leur donner leur caractère original c'est aussi connaître un peu mieux les gens et les âmes qui les ont créées... 

Alma llanera...
Partager cet article
Repost0
24 mai 2024 5 24 /05 /mai /2024 07:21

Bonjour les amis,

J'ai lu le dernier livre d'Aurélien Barrau qui est un auteur qui me passionne, et ce, pour 2 motifs:

1.- il est brillant, tout simplement brillant.

2.- il porte un regard intelligent sur notre devenir collectif et sur les mille et un pièges et mystifications dont nous sommes tous victimes.

Avant d'entrer dans le thème de son dernier livre, et pour faire une "mise en bouche", je vous propose d'abord d'écouter son coup de gueule salutaire contre les chantres à tout crin de la conquête spatiale.

C'est sur le lien ci-dessous et ça ne prend que 3 minutes 30 secondes.

Continuons maintenant avec le thème de son livre qui aborde le fait que ce ne sont pas les techno-sciences qui pourront nous permettre de surmonter la crise systémique que nous vivons.

Il l'explique lui-même avec brio dans une conférence qu'il a donné à l'université de Liège et qui dure 40 minutes. En fait c'est surtout la première demi-heure qui est essentielle pour comprendre que ce n'est pas à la science de définir la vie que nous désirons, la vie qui serait souhaitable. La science est un outil très puissant et performant mais n'est pas faite pour ça.

Barrau en appelle aux poètes, aux artistes, aux philosophes, aux scientifiques "nomades" pour relever le défi  que représente la protection de la vie et de la biodiversité. Il est souvent accusé par ceux qui n'y comprennent rien à l'écologie d'être un "tabliban vert", un inquisiteur, un Torquemada new-age, et pourtant il n'y a absolument rien de dogmatique dans ses propos. Il se limite souvent à démasquer les impostures qui nous trompent et nous empêchent d'évaluer avec réalisme la vraie nature des problèmes que nous devons résoudre.

L'imprévu, le non-programmé font partie aussi de notre liberté, de notre richesse et de la vie même. Les IA nous enferment dans un monde orwellien: elles commencent par réduire le champ des possibles et les  libertés jusqu'à finir par les tuer définitivement...

Voici donc cet exposé sur ce lien youtube.

30 minutes de conférence ça peut paraître long mais, en l'occurrence, ça les vaut largement. L'exposé de Barrau est bien plus instructif et passionnant que n'importe quel grand film à l'affiche.

Tout le monde devrait prendre la peine de l'écouter.

 

Voici enfin la présentation de son dernier livre avec un résumé de l'éditeur. Un livre recommendable pour tous ceux qui veulent approfondir la pensée de Barrau.

Quel devrait être le vrai rôle de la science face à l'effondrement global qui est en cours ?

Résumé :
Sortir la science de ses mauvaises habitudes, tel est le projet de ce bref et révolutionnaire essai.
Face à la catastrophe écologique, la science est utilisée pour donner une réponse essentiellement « ingénierique » : technologie à tout prix, algorithmes envahissants, machines toutes-puissantes. Cela constitue le pire des choix. Si elle peut jouer un rôle salvateur, c’est, tout au contraire, en contribuant à un renouveau radical des symboles et des valeurs. En réinventant le sens du monde.
Elle se révèle essentielle dans le constat du délitement : les espèces disparaissent, les populations s’effondrent, la pollution et la chaleur tuent, la planète devient inhospitalière… Elle demeure pourtant incapable de choisir la direction souhaitable. Considérée comme un simple outil, elle ne pourra que contribuer à accélérer l’effondrement. Comme l’écrit Aurélien Barrau, nous ne tenons pas assez compte des rêves des chiens.

A partir de ce qu’il appelle « l’hypothèse K. », un laisser-faire entraînant une prolifération technique exponentielle, ce texte suggère de réinvestir la science de l’immense charge poétique qui lui a été déniée. Et cela afin de la libérer, de lui rendre son pouvoir bénéfique. Un plaidoyer pour une science nomade, tzigane ou touareg, humble et intransigeante. Une science déviante et fière de l’être.

Partager cet article
Repost0